Journée nationale des assistants maternels :

300 personnes découvrent le métier


Publié / Actualisé
Ce samedi 18 novembre 2017 se déroulait au Palais de la Source au Conseil départemental la Journée des assistants maternels. 300 personnes s'y déplaçaient afin de découvrir le métier exercé par 1600 professionnels dans l'île. Nous publions ci-après et intégralité le communiqué envoyé par la collectivité.
Ce samedi 18 novembre 2017 se déroulait au Palais de la Source au Conseil départemental la Journée des assistants maternels. 300 personnes s'y déplaçaient afin de découvrir le métier exercé par 1600 professionnels dans l'île. Nous publions ci-après et intégralité le communiqué envoyé par la collectivité.

 

Samedi 18 novembre, belle affluence au Palais de la Source à l'occasion de la Journée nationale des Assistants maternels organisée par le Département et ses partenaires. Près de 300 personnes - porteurs de projets de Maison d'Assistants Maternels (MAM), assistants maternels venus s'informer sur le nouveau CAP, parents, partenaires - ont participé à cette rencontre qui a permis, dans une ambiance conviviale, un échange riche et une valorisation de la profession et des potentialités offertes. 

Élu délégué à la Santé, Daniel Jean Baptiste dit Parny représentait la Sénatrice et Présidente du Département Nassimah Dindar. Il a rappelé le soutien apporté par la Collectivité à cette profession d'avenir : "vous exercez un noble métier et c'est une responsabilité de protéger les marmailles et de les faire grandir dans un cadre rassurant et sécurisant.

Le Département vous accompagne et pour vous aider dans votre mission, il met en oeuvre une politique volontariste avec le Chèque Marmaille, l'aide à la création de MAM, à l'amélioration de l’Habitat, le tapis d’éveil, la formation initiale gratuite, et à votre disposition et à celle des parents, un site dédié.  Nous participons ainsi au développement d’une profession", a t-il indiqué.

La Réunion compte 1600 assistants maternels agréés qui accueillent plus de 3000 enfants de moins de 6 ans dont 2600 de moins de 3 ans. Ils représentent le deuxième mode d’accueil sur l’île.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !