Conseil Départemental :

1800 personnes réunies pour la journée des Droits de l'enfant


Publié / Actualisé
Ce jeudi 30 novembre 2017, s'est tenue la journée départementale des Droits de l'enfant au Croc-Parc de l'Étang-Salé. Près de 1800 personnes se sont réunies pour une manifestation ludique et festive. Nous publions le communiqué de la collectivité ci-dessous.
Ce jeudi 30 novembre 2017, s'est tenue la journée départementale des Droits de l'enfant au Croc-Parc de l'Étang-Salé. Près de 1800 personnes se sont réunies pour une manifestation ludique et festive. Nous publions le communiqué de la collectivité ci-dessous.

Mise en place il y a trois ans maintenant, la Journée Départementale des Droits de l’Enfant est avant tout l’occasion de célébrer un acte fondateur, la signature de la convention internationale qui reconnaît ces droits. Parmi ces derniers, figurent entre autres "l’intérêt supérieur de l’enfant, le droit au bien-être, aux loisirs".

Ce jeudi 30 novembre, c’est à Croc Parc que le Département a donné rendez-vous aux enfants et aux familles (soit près de 1800 personnes) pour célébrer ces droits et réaffirmer ainsi son engagement et sa mission de protection de l’enfance et d’accompagnement des jeunes accueillis à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). "Célébrer la journée internationale des Droits de l’Enfant, c’est, d’une certaine manière, célébrer aussi toutes celles et ceux qui contribuent au bonheur, au bien-être, à l’éducation et à l’émancipation de l’enfant. C’est la raison pour laquelle nous associons à cette journée la famille au sens large, allant des parents, aux assistants familiaux en passant par les enseignants ou encore les travailleurs sociaux du Département" a souligné Annie Hoarau, Conseillère départementale - représentant la Sénatrice et Présidente du Département, Nassimah Dindar - accompagnée de Graziella Boustoini, Conseillère départementale déléguée à la petite enfance.

Les  services de la Collectivité dédiés à l'enfance étaient présents et ont organisé des ateliers pour toute la famille. En plus des activités offertes par le parc, les enfants ont ainsi pu participer à des  ateliers jeunesse et parentalité, des ateliers sportifs comme le self-défense, la boxe…, découvrir des expositions telles que les photos, les marionnettes, le cyber-harcèlement en collège… et obtenir toutes les informations et conseils sur la protection de l’enfance.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !