[PHOTOS] Conseil Départemental :

Un Noël féérique se prépare au Jardin de l'État


Publié / Actualisé
Une fête populaire qui réunit petits et grands dans un jardin enchanté pour bercer nos rêves d'enfants... C'est un décor de conte de fées qui se dessine jour après jour dans le Jardin de l'Etat pour accueillir la manifestation de cette fin d'année, "Au Bonheur des Enfants".
Une fête populaire qui réunit petits et grands dans un jardin enchanté pour bercer nos rêves d'enfants... C'est un décor de conte de fées qui se dessine jour après jour dans le Jardin de l'Etat pour accueillir la manifestation de cette fin d'année, "Au Bonheur des Enfants".

"Le Conseil Départemental a toujours mené en fin d’année des actions en faveur des enfants. Aujourd’hui, nous avons voulu une fête plus importante afin de permettre au plus grand nombre de vivre des émotions et des sensations joyeuses et solidaires. Les familles réunionnaises vont pouvoir vivre la magie de Noël. Amusez-vous et profitez des nombreuses attractions mises en place", c’est avec ces mots que la Présidente de la Collectivité avait officiellement lancé la 1ère édition de la manifestation qu’elle avait pensée au Jardin de l’Etat le 11 décembre 2012.
5 ans après, "Au Bonheur des Enfants" est devenu un rendez-vous, celui de l’émerveillement et de la féérie de Noël. Mais avant que la fête commence, il est important de tout mettre en place, pour que d’un coup de baguette magique, la citrouille se transforme en carrosse. Et pour réaliser le vœu de Cendrillon et de tous les petits enfants réunionnais, tous les agents du Département et plus particulièrement ceux de certains services s’affairent à la mise en place du décor de Noël. Au détour d’une allée, Marcelin et Pierre transforment la sculpture de champignon en une sculpture végétale pour qu’elle prenne vie. "Depuis deux semaines, nous sommes plus de 14 personnes à travailler sur le site. Un travail qui a commencé en atelier il y a deux mois puisqu’il a fallu mettre en forme les structures", explique Joan Castany Garcia, paysagiste et coordonnateur des équipes.

"Le rôle de la cellule embellissement pour l’opération "Au Bonheur des Enfants" est de participer à la création d’un univers féérique, ce qui permet à nos agents de mettre en pratique avec fierté leur savoir-faire", ajoute Sébastien Dhaille, responsable de la cellule Embellissement.

A la rencontre de Blanche Neige et du Petit Chaperon Rouge

L’émerveillement doit être total et il faut suivre la scénographie imaginée par l’artiste plasticienne Tatiana Patchama. "Le thème des contes, décidé en partenariat avec le Conseil Départemental, se décline ici en maisons de contes. Au détour des arbres, les enfants pourront entrer dans la maison de Grand Mèr Kal, des 3 petits Cochons, d’Hansel et Gretel, du petit Chaperon Rouge, de Blanche Neige… La cabane perchée en bois de goyavier accueillera à 6 m de haut le décor de Jack et le haricot magique. On pourra y trouver du mobilier géant. Sous la cabane des hamacs seront installés ainsi qu’une boite à livres. Des livres qui tourneront autour du thème de la nature, des graines ou encore des plantes", précise Tatiana.

Le travail du textile tout comme le travail du bois pour la construction des petites cabanes, plus vraies que nature, permettent d’entrer dans le monde merveilleux des contes de notre enfance. L’atelier départemental de bois de goyavier a également fabriqué des paniers et plusieurs autres objets. "Nous sommes une quarantaine à travailler sur ces décors que ce soit à l’atelier ou sur le site. Nous avons fabriqué les arceaux et les sculptures en fer et en bois, avec l’aide notamment de Jean François Bègue", nous explique Alcide Maillot, responsable de Cellule à l’atelier. Pour Tony Brennus, adjoint responsable à l’atelier, "le challenge une fois les plans arrivés, lancer la fabrication". Et les délais seront tenus grâce à la motivation de toute l’équipe.
Le Jardin de l’Etat a dû fermer exceptionnellement ses portes depuis le 4 et ce jusqu’au 16 décembre. La réouverture est prévue pour le 16 décembre à 18h00 où sera donner le coup d’envoi de 8 jours magiques avec un programme riche d’ateliers culturels et ludiques, de spectacles, de concerts, d’animations pour les enfants. Il n’y aura plus qu’à attendre l’arrivée du Père Noël, il semblerait que cette année, il prend ses quartiers du côté du Jardin de l’Etat.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !