Conseil départemental :

Le président Cyrille Melchior présente ses voeux pour 2018


Publié / Actualisé
Avant le week-end de la nouvelle année, le nouveau président du Conseil départemental Cyrille Melchior adresse ses voeux aux Réunionnais ce vendredi 29 décembre 2017. Nous publions ci-après l'intégralité du communiqué :
Avant le week-end de la nouvelle année, le nouveau président du Conseil départemental Cyrille Melchior adresse ses voeux aux Réunionnais ce vendredi 29 décembre 2017. Nous publions ci-après l'intégralité du communiqué :

"Je voudrais pour 2018 que nous puissions conforter toutes les solidarités réunionnaises, en particulier les solidarités familiales et sociales.

La famille est le socle de notre société. C’est au sein de la famille que sont plantées les graines de l’éducation. C’est aussi dans la famille qu’on trouve parfois, malheureusement, les germes de la violence. Mon vœu est que 2018 voit se renforcer cette cohésion familiale si importante à l’équilibre de notre société.

J’ai une pensée particulière, à l’aube de cette nouvelle année, pour nos gramounes, notamment ceux qui sont seuls. Je veux de leur dire qu’ils sont dans nos cœurs et dans nos pensées, à chaque instant. Je formule le vœu pour cette nouvelle année d’une solidarité intergénérationnelle solide et durable, afin que nos aînés puissent vivre dans la dignité et le bien-être.

2018 est aussi l’année de la solidarité sociale,dans la lutte contre le chômage notamment, en particulier chez nos jeunes.

Toutes les énergies seront nécessaires afin de relever ce défi. Le premier levier à actionner sera celui du redressement économique ; aider le tissu économique dans son ensemble, les très petites et moyennes entreprises, nos artisans, nos exploitants agricoles, mais aussi les grandes entreprises, afin de soutenir leur dynamisme du territoire et parvenir à une amélioration de l’emploi en 2018.

L’autre priorité est bien évidemment la sauvegarde des dispositifs d’insertion. Le Président de La République a assuré que les Départements d’Outre Mer et La Réunion pourront continuer à bénéficier du soutien de l’Etat en matière de contrats aidés. Je formule donc le vœu que ce dispositif soit maintenu en 2018, car c’est un véritable levier d’action nécessaire en direction d’un public souvent éloigné de l’emploi.

Je formule aussi le vœu que 2018 soit sous le signe de la paix et de l’harmonie dans le monde mais aussi à La Réunion. Que notre qualité de vivre ensemble soit préservée et renforcée pour que le monde entier puisse s’en inspirer.

Je formule enfin le vœu d’une heureuse et excellente année aux parents, aux enfants, à tous les Réunionnais, je leur souhaite la santé, la joie, et la réussite".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !