[VIDÉOS] 20 exposants réunionnais au Salon de l'agriculture à Paris :

652 000 euros pour faire connaître les produits péi


Publié / Actualisé
Le Salon international de l'agriculture (SIA) se tiendra du samedi 24 février au dimanche 4 mars 2018 à la Porte de Versailles à Paris. Vingt exposants réunionnais participeront à cet événement contre neuf en 2017. Le budget total de l'opération s'élève à 652.000 euros. Le Conseil départemental finance 550.000 euros. Il s'agit d'une première. Objectif : donner plus de visibilité aux professionnels locaux dans cet événement fréquenté par plus de 600 000 visiteurs afin d'exporter leur savoir-faire.
Le Salon international de l'agriculture (SIA) se tiendra du samedi 24 février au dimanche 4 mars 2018 à la Porte de Versailles à Paris. Vingt exposants réunionnais participeront à cet événement contre neuf en 2017. Le budget total de l'opération s'élève à 652.000 euros. Le Conseil départemental finance 550.000 euros. Il s'agit d'une première. Objectif : donner plus de visibilité aux professionnels locaux dans cet événement fréquenté par plus de 600 000 visiteurs afin d'exporter leur savoir-faire.

 

Un village spécial Réunion de 600 mètres carrés s’installera près de l’entrée du SIA. L’enveloppe débloquée par le Département servira à la location et à l’aménagement d’espace, à la prise en charge partielle des coûts et aux animations. Une opportunité pour créer de nouveaux réseaux et offrir des débouchés aux exposants selon Serge Hoareau, vice président délégué aux affaires agricoles et européennes au Département. Il détaille le dispositif prévu.

 


La collectivité a souhaité créer un plus grand espace afin de rendre visible les produits locaux (ananas, miel, plantes aromatiques et médicinales, géranium, confiserie, chocolats artisanaux, confitures,  sucres spéciaux, vanille, charcuterie, viande, curcuma, rhums, thé…). Elle s’implique financièrement avec cette participation au SIA qui était précédemment portée uniquement par la Chambre d’agriculture. En 2018, la Région Réunion et la Maison de l’export contribuent à hauteur de 60.000 euros. L’IRT aussi avec 25.000 € et le Syndicat du Sucre avec 17.000 €.

24 entreprises ont répondu à l’appel à candidatures mais seules 20 d’entre elles ont confirmé leur souhait de participer à l’édition 2018. L’objectif détaillé par l’élu Serge Hoareau reste que ces exposants développent des réseaux. Aussi bien auprès des consommateurs métropolitains qu’auprès des Réunionnais installés en métropole.

"Ce salon est une vitrine international pour le savoir faire agricole. Le Département nous a entendus car, avant, nous manquions de visibilité", commente Jean-Bernard Gonthier, le président de la Chambre verte.

ts/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !