Amélioration de la prise en charge des situations sanitaires d'urgence :

L'association Ptit Coeur reçu au conseil départemental


Publié / Actualisé
Une délégation conduite par Aurélien Centon, président de l'association Ptit Coeur, a été reçue ce mardi 27 février 2018 au palais de la Source, siège du conseil départemental. Les membres de cette délégation demandent une amélioration de la prise en charge des situations sanitaires d'urgence, notamment une plus grande réactivité et un meilleur accompagnement des enfants malades devant être hospitalisés en Métropole.
Une délégation conduite par Aurélien Centon, président de l'association Ptit Coeur, a été reçue ce mardi 27 février 2018 au palais de la Source, siège du conseil départemental. Les membres de cette délégation demandent une amélioration de la prise en charge des situations sanitaires d'urgence, notamment une plus grande réactivité et un meilleur accompagnement des enfants malades devant être hospitalisés en Métropole.

Dans un communiqué publié à l'issue de la cette rencontre, le Département "tient à rappeler qu’il accompagne toutes les bonnes volontés dans cette initiative qui s’inscrit dans une démarche d’amélioration sociale.  Dans ce cadre, plusieurs rencontres ont déjà eu lieu avec les partenaires associatifs. D’autres rendez-vous sont  prévus afin de poursuivre le travail en cours".

Cyrille Melchior, président duDépartement "souhaite d’ores et déjà adresser un signal fort aux familles en annonçant la prochaine réorganisation des services d’astreinte" termine le communiqué.

www.ipreunion.com

 

   

1 Commentaire(s)

Une citoyenne , Posté
M Melchior n'a qu'à recruter s'il veut renforcer le dispositif d'astreintes déjà complexe et tout ne relève pas de l'astreinte- les agents du Département ne sont pas corvéables au gré des élus!