Avec le Département :

Saint-André a signé le pacte de solidarité territoriale


Publié / Actualisé
Ce mardi 17 juillet 2018, le président du Département Cyrille Melchior s'est déplacé dans l'est pour inaugurer le nouveau centre d'incendie et de secours de Saint-André mais aussi signé le pacte de solidarité territoriale (PST) avec Jean-Paul Virapoullé, premier édile de la commune. Voici le communiqué de presse du Département :
Ce mardi 17 juillet 2018, le président du Département Cyrille Melchior s'est déplacé dans l'est pour inaugurer le nouveau centre d'incendie et de secours de Saint-André mais aussi signé le pacte de solidarité territoriale (PST) avec Jean-Paul Virapoullé, premier édile de la commune. Voici le communiqué de presse du Département :

" Ce pacte que nous signons aujourd’hui s’inscrit dans la continuité de cette démarche de solidarité. Il s’agit de renforcer notre partenariat avec Saint-André afin de rendre l’action publique départementale plus efficace au profit des populations. L’Est accuse un certain retard de développement comparé aux autres microrégions. Pourtant, cette région demeure un territoire à forte attractivité, compte tenu de son dynamisme économique, social, touristique et culturel. Ce Pacte a été validé par les conseillers départementaux le 9 mai dernier. Il prévoit une aide départementale en faveur de la ville de près de 3,8 millions d’euros en investissement et d’1,5 millions d’euros sur le volet fonctionnement. C’est une contribution majeure qui, nous l’espérons, confortera Saint-André dans cette dynamique de développement et de croissance " a déclaré Cyrille Melchior.

Jean-Paul Virapoullé  a remercié le Département pour cet effort  qu’il a qualifié de "  bouffée d’oxygène pour les communes ". Jean-Marie Virapoullé s'est félicité de la signature de cette convention indiquant que " ce PST améliorera la qualité de la vie à Saint-André. L’aide départementale sera de 1,5 M€ pour l’axe social  – soit  10% du budget global -  et plus de 3,7 M€ pour l’axe Investissement".

Concernant les actions financées, celles menées au titre de l’investissement porteront entre autres, sur la rénovation des infrastructures de la ville, le renfort, la sécurisation et l’embellissement de l’avenue de la République, la requalification du chemin du Centre, la création d’un centre funéraire et d’un columbarium, la création d’un Pôle socio culturel à Bras des Chevrettes, la mise en conformité de l’accessibilité des écoles primaires et crèches, l’ouverture d’un CCAS etc. Sur le volet social, les actions validées concernent le portage de repas à domicile, le soutien au développement des centres sociaux, le maintien du lien social et action de prévention santé en direction des séniors, l’ouverture d’un centre d’accueil solidarité, la téléassistance en faveur des personnes âgées et personnes handicapées isolées, sur l’aide aux mutuelles décès pour les publics en situation de précarité,  etc.

" On ne peut pas travailler les uns à côté des autres, il faut travailler ensemble car cela donne de la cohérence à l’action publique. Aujourd’hui, le Département est auprès de la population de Saint-André " a conclu Cyrille Melchior. A ce jour, le Département a d’ores et déjà validé 16 PST pour un montant total de 58 millions d’euros.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !