Conseil départemental :

Le Tampon a son le Pacte de solidarité territoriale


Publié / Actualisé
C'est en mairie, salle des mariages, que le Président du Département Cyrille Melchior avait rendez-vous ce mardi 28 août 2018, pour signer avec le maire André Thien Ah Koon, le Pacte de Solidarité Territoriale. "Pour rappel, cette convention de partenariat permet aux municipalités de soutenir des actions de proximité adaptées à leurs besoins, à leurs attentes et aux réalités des territoires et des populations" indique le conseil départemental dont nous publions le communiqué ci-dessous
C'est en mairie, salle des mariages, que le Président du Département Cyrille Melchior avait rendez-vous ce mardi 28 août 2018, pour signer avec le maire André Thien Ah Koon, le Pacte de Solidarité Territoriale. "Pour rappel, cette convention de partenariat permet aux municipalités de soutenir des actions de proximité adaptées à leurs besoins, à leurs attentes et aux réalités des territoires et des populations" indique le conseil départemental dont nous publions le communiqué ci-dessous

"André Thien Ah Koon a chaleureusement accueilli Cyrille Melchior pour sa venue au Tampon et a présenté sa commune qui compte 78000 habitants : "Je mesure l’importance de ce déplacement. Le Tampon appartient à la 5ème micro-région, une zone de développement prioritaire du Département et possède de nombreux atouts à valoriser. (...)  Cependant, sous ces aspects " souriants ", le Tampon est un territoire de lutte quotidienne connaissant de graves difficultés telles que 37% de chômage, un taux de pauvreté à hauteur de 42%, 3800 entreprises dont 76% n’ont pas d’employés et 96% sont des TPE. Aussi, un rattrapage politique en matière d’investissement et d’actions de proximité pour l’enrichissement de notre territoire, c’est ce que nous attendons du PST. Je vous remercie d’être parmi nous ce matin et votre présence ici nous met du baume au cœur" a déclaré André Thien Ah Koon. 

Fruit d’un partenariat avec les communes, le PST est un  travail commun, mis en place par le Département pour soutenir les communes et améliorer le mieux vivre de leurs populations. Il donne aux municipalités la possibilité de voir financer des opérations, qui, dans le contexte financier actuel, ne le leur permettait pas. Les Elus de chaque commune décident des opérations à mener et ceux du Département valident ou pas les actions proposées en commission permanente selon qu’elles relèvent ou non des compétences de la Collectivité.

Cyrille Melchior a remercié son collègue et conseiller départemental André Thien Ah Koon pour son accueil et a rappelé que "ce pacte me tient à cœur car au-delà des chiffres c’est avant tout pour moi, le besoin de travailler avec les mairies. Le Département est le partenaire des communes notamment sur l’action sociale mais aussi sur des actions d’aménagement. Aujourd’hui, nous avons alloué une enveloppe totale de 5.3 M€ à la commune du Tampon répartis à hauteur de 4,4 M€ en investissement pour soutenir des projets structurants et 900 000 € à l’action sociale, pour aider les familles et les publics vulnérables. Je suis content de voir qu’au Tampon, nous avons su proposer ensemble un beau projet pour cette belle commune".

C’est ainsi que seront financées des actions telles que la réhabilitation et la création d’aires de jeux, la construction d’un ouvrage d’art à l’intersection de la ravine Bras de Douane et de la rue Adam de Villiers, la construction d’un ouvrage de franchissement sur le chemin des maraîchers, l’extension de la chapelle ardente de la Plaine des cafres, la création d’une chapelle ardente à Trois Mares, la construction de tribunes couvertes sur les terrains de football de la commune du Tampon, la construction de structures couvertes sur différents plateaux sportifs du Tampon et la rénovation des sanitaires des écoles du Tampon. Pour le volet social, ce sont principalement l’accompagnement des jeunes de 16 à 30 ans dans une dynamique d’insertion sociale et professionnelle, l’aide au permis de conduire et le portage de repas à domicile.

Parallèlement à la signature du PST, le Président du Département et le Maire ont signé un protocole d’accord convenant pour les deux Collectivités de donner un caractère prioritaire et une forte impulsion à quatre opérations à savoir, le refoulement d’eau brute depuis le réservoir de Dassy (projet qui a pour objectif d’améliorer et de sécuriser l’alimentation en eau d’irrigation de la commune.

Le Département s’engage à soutenir la commune du Tampon pour la mobilisation de ces fonds et à apporter sa contribution, notamment au titre de la contrepartie nationale), le Parc du Volcan (projet structurant pour le développement des Hauts, de la filière équine et du tourisme. Il constituera une contribution concrète au rayonnement de la 5ièmemicro région, l’une des priorités du Département.

Ce Parc recouvrera plusieurs pôles d’activités : espaces de loisirs et d’attractions, promotion et commercialisation des produits du terroir et de l’artisanat, valorisation de la biodiversité, espace équestre et développement de la filière équine) et la route de désenclavement entre la Ligne d’Equerre et le 17ème (projet structurant de désenclavement des Hauts car la moitié des terres agricoles de la partie Est de la commune, ainsi que les populations de la ligne d’Equerre, du Grand Tampon, du Petit Tampon, et du 17ème, souffrent d’une situation d’enclavement dû à un déficit de desserte. Le Département accompagnera financièrement la commune pour la réalisation de ce projet).

Enfin, le Centre administratif (le Département a besoin de locaux sur le Tampon pour ses services du Territoire d’Action Sociale et de la Maison Départementale,  soit environ 3 000 m². La commune porte un projet de Cité administrative avec l’édification de quatre tours accueillant les services de la mairie, de la CASUD et d’autres services publics du territoire. La tour 4 de ce centre peut répondre aux besoins des services du Département au Tampon. Le Conseil départemental confirme son engagement à acquérir cette tour dans le cadre du schéma de modernisation de ses services et des besoins identifiés sur le territoire)"


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !