Conseil Départemental :

Saint Joseph : plus de trois millions d'euros pour l'investissement


Publié / Actualisé
C'est en français et en créole que le maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton, a souhaité la bienvenue au Président du Département, Cyrille Melchior. Après avoir présenté sa commune qui compte un peu plus de 38 000 habitants, Patrick Lebreton s'est réjouit de co-signer, avec le Département, ce Pacte de Solidarité Territoriale : " C'est un signal fort que nous donnons à la population : celui de voir nos deux collectivités s'engager dans un partenariat gagnant-gagnant, puisqu'au service de nos populations. La signature du Pacte de Solidarité Territoriale permettra à Saint-Joseph de poursuivre sur sa lancée en termes d'aménagements mais aussi de dynamique territoriale globale."
C'est en français et en créole que le maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton, a souhaité la bienvenue au Président du Département, Cyrille Melchior. Après avoir présenté sa commune qui compte un peu plus de 38 000 habitants, Patrick Lebreton s'est réjouit de co-signer, avec le Département, ce Pacte de Solidarité Territoriale : " C'est un signal fort que nous donnons à la population : celui de voir nos deux collectivités s'engager dans un partenariat gagnant-gagnant, puisqu'au service de nos populations. La signature du Pacte de Solidarité Territoriale permettra à Saint-Joseph de poursuivre sur sa lancée en termes d'aménagements mais aussi de dynamique territoriale globale."

"Le PST vient soutenir les communes dans une période sombre, un contexte difficile où les collectivités territoriales souffrent, depuis de trop nombreux mois, du contexte d'économie et de rationnement structurels qui leur est imposé. Nous faisons ici la preuve qu’il est possible de travailler ensemble, de partager des axes de développement communs et cela dans un même souci d’œuvrer au service de la population réunionnaise. Nous affirmons ce matin notre volonté de travailler et de relever ensemble les défis qui s’offrent à nous en croisant nos forces, en mutualisant nos moyens " a indiqué Patrick Lebreton.

Plus de 3M€ alloués à l’investissement

Ce Pacte vient en soutien au programme d’actions porté par la Mairie. Il lui permet de conforter et de renforcer son action sur le territoire. Il aidera également à moderniser et à mécaniser le service technique pour soutenir les agents et maintenir la qualité du service public.

Les 3,193 586 € sont affectés à des programmes relevant de l’investissement qui se déclineront autour de l’aménagement de proximité. Ces projets comportent également plusieurs projets routiers dont un ensemble de voiries qui bénéficiera d’un retraitement comme les eaux pluviales ou l’enrobé.

Sur le plan des infrastructures, le chantier de la Maison de Veillées des Lianes et le Bassin d’apprentissage de la Crête pourront démarrer, des équipements de proximité qui participent à l’équilibrage du territoire. D’autres projets comme la construction de la salle de réception et d’animation de la croisée, dédiée à la 3ème jeunesse,  sera lancée.

Près de 600 000 € pour le volet social

L’aide financière inscrite au volet social du PST permettra de compléter l’offre de services qui est apportée à la 3ème jeunesse tout au long de l’année. Ainsi, le service d’accompagnement à la vie sociale sera complété au travers de la mise en service de deux nouveaux minibus adaptés avec chauffeurs.

Ces moyens supplémentaires permettront de faciliter encore plus, le déplacement quotidien des personnes en situation de handicap et âgées sur le territoire communal, et par là même, de leur permettre, au travers d’un accompagnement adapté, d’effectuer à nouveau et de manière plus autonome, certains actes de la vie quotidienne (documents administratifs, courses, rendez-vous chez le médecin et les spécialistes, etc.).

De même, le service " Kaz’anim : Allons anim’ la case ensemble " sera mis en œuvre. Ce projet innovant permettra à toutes les personnes, âgées et en situation de handicap, signalées comme isolées, de bénéficier d’actions d’animation adaptées directement à leur domicile afin de leur permettre de retisser des liens sociaux et d’envisager leur resocialisation.

Avant d’aller poser la première pierre de la future salle de réception et d’animation de la croisée, dédiée à la 3ème jeunesse, le Président du Département a déclaré : " J’ai entendu un maire profondément attaché à sa population et à son territoire, connaissant bien les problématiques qui se posent. Cela prouve que vous avez cette volonté et cette ambition de pousser Saint-Joseph au plus haut ; cette ambition, cette volonté nous devons les accompagner avec les moyens qui sont les nôtres parce qu’il est vrai, que si vous n’avez pas les moyens de vos ambitions, malheureusement la souffrance sera là. Quand on met en place au Département le PST, c’est aussi une volonté de dire que nous ne pouvons pas rester dans notre coin".

Et Cyrille Melchior a ajouté : "Si on veut une amélioration de la situation à La Réunion, nous devons conjuguer nos efforts, qu’elles que soient les étiquettes politiques. Quand je viens à Saint-Joseph,  je viens dire, avec les moyens qui sont les nôtres, que nous voulons contribuer et participer aux efforts. C’est pour cela,  que nous serons heureux de signer ce pacte de près de 4M€. Je tiens à souligner la qualité du travail effectué par les services de nos deux collectivités sans oublier celui des élus de Saint-Joseph qui siègent activement aux différentes commissions du Département,  Inelda Baussillon et Harry Mussard ".

 

 

   

1 Commentaire(s)

St josephoise, Posté
Toujours pas d équipements de sécurité pour nos enfants se dirigeant dans les établissements scolaires notamment la rue des jacques entre la boutique ah moye et le radier attends t*on un drame , une catastrophe pour prendre en compte la réalité les extrêments de chiens une calamite le depot d ordures a cote de l ecole primaire des jacques quand se décideras enfin a agir pour une ville propre?