Electrification, bois de goyavier, produits péi :

Le Conseil Départemental investit sur le tourisme et le cadre de vie


Publié / Actualisé
Lors de sa dernière commission permanente, le 28 septembre 2018, le Conseil Départemental a voté en faveur de projets d'aménagement ayant vocation à développer le tourisme, notamment à Mafate où la qualité de l'hébergement va être renforcée, ainsi que sur la zone balnéaire de Saint-Gilles via sa participation dans la SPL Tamarun. Enfin, la Commission permanente s'est aussi positionnée en faveur du soutien à la filière Bois de goyavier, pour améliorer le cadre de vie des Réunionnais.
Lors de sa dernière commission permanente, le 28 septembre 2018, le Conseil Départemental a voté en faveur de projets d'aménagement ayant vocation à développer le tourisme, notamment à Mafate où la qualité de l'hébergement va être renforcée, ainsi que sur la zone balnéaire de Saint-Gilles via sa participation dans la SPL Tamarun. Enfin, la Commission permanente s'est aussi positionnée en faveur du soutien à la filière Bois de goyavier, pour améliorer le cadre de vie des Réunionnais.

Développer le tourisme à Mafate

Pour développer le tourisme, le Conseil Départemental a décidé de renforcer le programme d’électrification de certains îlets de Mafate.
Le cirque a bénéficié d’une première vague d’électrification au milieu des années 1990, avec la pose de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments de Mafate. Pour renouveler les installations photovoltaïques, SIDELEC a été missionné.  Le 8 novembre 2017 en Commission Permanente, le Département s’est positionné, pour une participation au plan de financement de Mafate côté La Possession, à hauteur de 10% du projet soit 1 407 942 €.
Ce 28 septembre 2018, les élus du Département actent le financement des travaux d’électrification des ilets de St-Paul de Mafate, à hauteur de 8% du montant de l’opération, soit une somme maximale de 185 940,80 € pour la contribution départementale.
Par ailleurs, le Conseil Départemental a alloué une subvention de 22 000 € à l’association Couleur Mafate pour son projet de création d’un kiosque dans le marché du Port qui aura vocation à promouvoir la destination touristique " Mafate ", de valoriser les savoir-faire traditionnels artisanaux, de soutenir  une activité agricole raisonnée, et à terme de créer de l’activité via la mise en œuvre d’un chantier d’insertion.

Valoriser les produits péï

Les communes de l’Entre-Deux, Saint-Joseph et Cilaos bénéficieront du soutien de la Collectivité à hauteur de 6 000€ chacune pour l’organisation de fêtes du terroir.

Prise de participation au capital de la SPL Tamarun

Afin de bénéficier de synergies dans la conduite de sa politique touristique et notamment le développement du Village Corail, le Département effectuera une prise de participation au capital de la SPL Tamarun pour un montant de 337 600€. Cet opérateur expérimenté intervenant sur la zone balnéaire de Saint-Gilles verra son action élargie à l’ensemble du territoire réunionnais où il effectuera la promotion, la valorisation, la construction, l’exploitation et l’entretien des équipements destinés au secteur touristique (équipements ou services touristiques, culturels ou de loisirs existants ou à venir).

Soutien à la filière Bois de goyavier

Le Département et la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) signeront une convention de partenariat  en vue de l’embellissement des commissariats par des aménagements en bois de goyavier.  Cinq sites ont été pré-identifiés : les commissariats de Malartic (St-Denis), du Chaudron (St-Denis), du Port, de Saint-Pierre et de Saint-André.

Cette initiative permet d’offrir à la filière " bois de goyavier " des surfaces d’exposition concourant à la promotion du potentiel de cette filière, tout en développant des actions de prévention de la délinquance auprès des jeunes en insertion. Un budget de 40 000€ sera consacré à l’opération dont 20 000€ à la charge du Département.

De même, le Département signera une convention avec la commune de Saint-Paul pour le développement de la filière " bois de goyavier " sur son territoire. Parmi les actions programmées, figurent la formation des employés communaux, la fourniture du matériau et la réalisation d’embellissement sur les routes départementales traversant l’agglomération.


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)