L'inauguration a eu lieu en présence de Cyrille Melchior :

Ravine à Malheur : les travaux de sécurisation sont terminés


Publié / Actualisé
Situés en contre bas de l'école du quartier de la Ravine à Malheur, l'école Joliot Curie, ces travaux de sécurisation étaient une priorité. Désormais achevés, ils ont été inaugurés jeudi 11 octobre 2018 en présence du président du Conseil Départemental. En effet, la collectivité a investi plus de 800 000 euros pour aider la commune à financer cet investissement de plus d'un million d'euros (1 079 000 euros). " Nous avons aménagé cet axe routier avec la municipalité pour renforcer la sécurité piétonne des riverains. Je salue cet esprit de collaboration qui anime la municipalité de la Possession et nous-mêmes, le Département, pour mener ces travaux " a déclaré le Président du Conseil Départemental, lors de l'inauguration.
Situés en contre bas de l'école du quartier de la Ravine à Malheur, l'école Joliot Curie, ces travaux de sécurisation étaient une priorité. Désormais achevés, ils ont été inaugurés jeudi 11 octobre 2018 en présence du président du Conseil Départemental. En effet, la collectivité a investi plus de 800 000 euros pour aider la commune à financer cet investissement de plus d'un million d'euros (1 079 000 euros). " Nous avons aménagé cet axe routier avec la municipalité pour renforcer la sécurité piétonne des riverains. Je salue cet esprit de collaboration qui anime la municipalité de la Possession et nous-mêmes, le Département, pour mener ces travaux " a déclaré le Président du Conseil Départemental, lors de l'inauguration.

L’objectif était de sécuriser la circulation piétonne, d’améliorer l’évacuation des eaux pluviales et de renforcer la structure de chaussée. Ont ainsi été réalisés 900 m linéaire de trottoirs, l’aménagement d’arrêts de bus, de stationnements, la réalisation de murs de soutènement et de parapets, la mise en place d’un réseau d’eaux pluviales busé en remplacement de fossés à ciel ouvert ainsi que la réfection de la chaussée avec la mise en œuvre d’un tapis d’enrobé. Le coût total des travaux s’est élevé à 1 079 000 € dont plus de 800 000 € ont été pris en charge par le Département.

De nombreux exemples de collaboration au profit de la population

Vanessa Miranville a salué ce partenariat : " Ce projet est un des exemples mais pas le seul, de collaboration fructueuse et réussie entre notre commune et le Département parce que nous sommes des collectivités territoriales autant soucieuses l’une que l’autre de la proximité, de la sécurité et du bien-être des habitants.  Je tiens à remercier personnellement le Président du Département de cette relation et de l’éthique dans laquelle le Département œuvre dans sa collaboration avec les collectivités. On le voit bien dans la mise en place du PST pour lequel le Département agit en regardant des données chiffrées, les populations, les besoins spécifiques et de façon toujours très équitable et très transparente. Je vous remercie, Cyrille Melchior,pour cette façon de collaborer avec les collectivités, qui laisse chacun sa place et sa chance et qui répond vraiment aux besoins, de façon équitable,  de tous les Réunionnais ", a souligné Vanessa Miranville.

www.ipreunion.com

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !