Le Conseil Départemental a alloué 3,7 millions d'euros :

Sainte-Marie : Pacte de solidarité signé avec le Département


Publié / Actualisé
C'est mardi 23 octobre que le maire de Sainte-Marie Richard Nirlo a accueilli Cyrille Melchior, président du Département pour la signature du Pacte de Solidarité Territoriale. La commune bénéficie d'une enveloppe totale de près de 3,7 millions d'euros, dont 3,1 millions au titre de l'investissement. Des projets de logement, des travaux de rénovation des routes et des travaux de sécurisation de l'alimentation en eau potable bénéficient du PST. Des actions sociales seront mises en place, 630 000 euros affectés au bien-être de la population Sainte-Marienne.
C'est mardi 23 octobre que le maire de Sainte-Marie Richard Nirlo a accueilli Cyrille Melchior, président du Département pour la signature du Pacte de Solidarité Territoriale. La commune bénéficie d'une enveloppe totale de près de 3,7 millions d'euros, dont 3,1 millions au titre de l'investissement. Des projets de logement, des travaux de rénovation des routes et des travaux de sécurisation de l'alimentation en eau potable bénéficient du PST. Des actions sociales seront mises en place, 630 000 euros affectés au bien-être de la population Sainte-Marienne.

Après la signature du Pacte de Solidarité Territoriale (PST) avec les communes de l'Entre-Deux, de Sainte-Rose, La Possession et de Trois-Bassins c'est au tour de la commune de Sainte-Marie de disposer de ce dispositif. Avec plus de 33 000 habitants et les prévisions qui annoncent 10 000 personnes de plus à l'horizon 2030, Sainte-Marie est une commune dynamique et en plein développement. Cependant, comme beaucoup de communes en France, elle n'échappe pas à la politique d'austérité. Richard Nirlo, le maire rajoute : "La situation n’est pas évidente pour les élus de proximité que nous sommes et nous avons besoin de soutiens pour mener à bien nos projets de développement". Cette aide du Département de la Réunion est donc la bienvenue pour Sainte-Marie "une véritable bouffée d’oxygène. Je tiens donc à vous remercier d’avoir initié ce dispositif qui nous permettra de financer des investissements importants pour la commune et surtout, de continuer à accompagner les familles de Sainte-Marie" nous indique l'élu.

Une enveloppe totale de 3,7 millions d'euros

Ce pacte dispose d'un budget total de 3,7 millions d'euros, dont 3,1 millions pour l'investissement et 630 000 euros pour les projets sociaux. La mairie va donc développer des projets sur la construction d'une cité administrative dans le quartier du Beauséjour, des rénovations des routes de la commune et également des travaux pour la sécurisation de l'alimentation en eau potable. Au niveau des actions relevant du social, des projets liés au portage de repas à domicile, activités et animations à destination des personnes en situation de handicap, soutien pour les démarches en ligne auprès des publics en difficultés sociales, une caravane de l'animation et de l'information, développement du centre social de la rivière des Pluies et également l'aide au permis de conduire et la prévention spécialisée.

Deux communes signeront le mois prochain

Le tour de la solidarité des communes continue, la Plaine des Palmistes et l'Etang-Salé signeront leur PST au mois de novembre prochain. Il faut noter que 90 millions d'euros ont été votés par les élus de la collectivité départementale pour soutenir les municipalités au titre de l'investissement au niveau des équipements de proximité et des aménagements mais aussi au niveau du développement humain pour renforcer la solidarité sociale envers les personnes plus vulnérables.

Le président Cyrille Melchior indique venir poser les bases d'une solidarité nouvelle entre Sainte-Marie et le Département : "Ce dispositif apporte des financements aux 24 communes pour soutenir leur dynamisme en tenant compte des spécificités de chacune. Sainte-Marie est un territoire en promotion constante. Sa proximité du chef lieu en fait un territoire attractif. Il faut accompagner ce dynamisme en aménageant, en créant de nouveaux équipements et en façonnant un cadre de vie qui soit le meilleur. Nous sommes ici sur un territoire stratégique aux immenses potentialités qui doit faire face à des réalités sociales qui ne sont pas faciles comme les difficultés de quartiers, le chômage, le logement… et c’est en pleine conscience de cet enjeu que nous avons bâti le projet de PST."

jb/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !