Gastronomie :

Trophy Table Art, le concours pour valoriser les produits locaux


Publié / Actualisé
Le Trophy Table Art est un concours itinérant des Outre-mer et de la Caraïbe. Il a pour objectif de revaloriser les filières professionnelles, apporter un projet de formation aux jeunes et de réaliser des ateliers découvertes. Les compétiteurs avaient rendez vous les 21 et 22 juin 2019 à l'hôtel Ness de la Saline les Bains pour participer aux différentes épreuves : mise en place d'une table sur le thème des " JO 2024 ", réalisation d'un cocktail, découpe de la volaille en salle, argumentation et accord met et vin, création d'une assiette exotique de fruits de saison et flambage.
Le Trophy Table Art est un concours itinérant des Outre-mer et de la Caraïbe. Il a pour objectif de revaloriser les filières professionnelles, apporter un projet de formation aux jeunes et de réaliser des ateliers découvertes. Les compétiteurs avaient rendez vous les 21 et 22 juin 2019 à l'hôtel Ness de la Saline les Bains pour participer aux différentes épreuves : mise en place d'une table sur le thème des " JO 2024 ", réalisation d'un cocktail, découpe de la volaille en salle, argumentation et accord met et vin, création d'une assiette exotique de fruits de saison et flambage.

A l’heure où les émissions culinaires remportent un vif succès dans l’hexagone, les Départements d’Outre-mer à travers le Trophy Table Art peuvent se démarquer et montrer un savoir faire unique.

Il est question de cuisine avec la promotion de produits pays mais aussi de tous les arts qui entourent la table. C’est à l’initiative du Chef Béatrice Fabignon que cette compétition a été créée.

C’est donc naturellement que le Département s’est associé à cette démarche de qualité qui rejoint totalement les prérogatives de la Collectivité en matière de promotion des produits locaux et par là même, de nos agriculteurs péi.

Parmi le jury, Emmanuel Fournis, maître d’hôtel et sommelier, Stéphane Guenaud argentier au Palais de l’Elysée et un invité spécial, le Meilleur Ouvrier de France David Palanque, barman à l’Hôtel Martinez de Cannes.

Et pas de concours sans un parrain d’exception pour cette troisième édition,  un réunionnais connu de tous et qui a obtenu ses lettres de noblesse non pas dans la cuisine mais sur un terrain de handball, Daniel Narcisse.

Deux catégories de candidats ont pu se mesurer, les jeunes en formation et les professionnels de la restauration.

Après La Réunion, c’est la Guadeloupe qui accueillera le concours qui s’adresse également aux Caraïbes.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !