Visite de terrain :

Le conseil départemental au chevet de la filière bio


Publié / Actualisé
Visite de terrain ce jeudi 29 août 2019 pour les acteurs du développement de la filière bio. Le conseil départemental, la chambre d'agriculture, le groupe agriculture biologique (Gab) et l'union des producteurs biologiques de La Réunion (Uprobio) sont allés constater le développement de la diversification agricole et de la filière bio dans l'ouest. (Photo DR/Conseil départemental)
Visite de terrain ce jeudi 29 août 2019 pour les acteurs du développement de la filière bio. Le conseil départemental, la chambre d'agriculture, le groupe agriculture biologique (Gab) et l'union des producteurs biologiques de La Réunion (Uprobio) sont allés constater le développement de la diversification agricole et de la filière bio dans l'ouest. (Photo DR/Conseil départemental)

Cyrille Melchior, président du Département, Bruno Robert, vice-président de la chambre d’agriculture, Hermann Hosteing, président du Gab et Pascal Dijoux, président de l'Uprobio se sont d'abord rendus sur une exploitation agricole des hauts de Saint-Paul. Il a été question du développment de la filière du café bourbon pointu "un des produits d’excellence de notre île, l’exemple même d’un produit agricole à haute valeur ajoutée" a commenté Cyrille Melchior.

Il a ensuite insisté sur le rôle du Département en matière de développement des filières de diversification locales, en particulier celui de la filière d’agriculture biologique. "L’enjeu est celui du bien-manger, en offrant à la population réunionnaise, et notamment à notre jeunesse, des produits de qualité" a-t-il déclaré. "Avec une production locale en fruits et légumes qui couvrent 75 % de besoins, La Réunion est déjà un territoire exemplaire" a ensuité noté le conseil départemental dans un communiqué.

"Mais il faut aller plus loin, par exemple en aidant les filières à lutter contre les importations. C’est ainsi que le Conseil départemental a mis en place une aide pour 11 produits locaux qui souffrent particulièrement des importations tels que l’ail, l’oignon, la carotte, la pomme de terre…" dit encore le communiqué.

Concernant la filière bio, conscient du besoin d’accompagnement aussi bien technique que financier, le Département a mis en place plusieurs dispositifs d'aide et d'accompagnement à la  filière bio.

Bruno Robert, vice-président de la Chambre d’agriculture, a souoigné la dynamisme de ce secteur affichant "un taux de progression des surfaces en agriculture biologique de 25% localement contre 17% en moyenne dans l’hexagone entre 2017 et 2018 " et " la moitié des demandes d’installation 2018 en projets bio". 

- Défi réussi pour le Collège Titan du Port -

La délégation s'est ensuite rendi au  collège Titan du Port. Olivier Hoarau, le maire portois, était sur place et assistait aux ateliers proposés par le Gab et l’Uprobio. Les animations portaient sur le thème du "bien-manger"

"Si la loi EGAlim (États  Généraux  de  l’Alimentation) prévoit  que  les  restaurants  collectifs  s’approvisionnent  à  hauteur  de   50%   de   produits   durables   et   de   qualit? au   1er janvier  2022,  dont  20 %  de  produits  biologiques, le Département avait déjà fixé des objectifs localement et mis en place des actions, tant au niveau agricole qu’au niveau de la restauration scolaire. Il s’agira de les renforcer et proposer au plus vite des produits de qualité aux collégiens, et issu de l’agriculture biologique autant que possible.  Aujourd’hui les chiffres sont encourageant avec, en 2018,  près  de  50 %  des  dépenses  qui  vont  en  faveur des produits issus de la production locale, dont 28 % de denrées strictement locales" indique le communiqué du Département

"Le conseil départemental a de plus renouvelé son engagement pour une meilleure valorisation des produits locaux en restauration scolaire, en signant, le 5 avril 2019, la Charte pour une restauration collective publique responsable à La Réunion, aux côtés des partenaires (préfecture, Région, chambre d’Agriculture, interprofessions, etc.)" termine le communiqué.

www.ipreunion.com
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !