Conseil départemental :

Retards de paiement de chèques Cesu : une cellule de crise mise en place


Publié / Actualisé
"Le vonseil départemental souhaite informer les bénéficiaires que des retards de distribution par La Poste des chèques CESU (APA Gramounes et PCH ) sont constatés. Cette problématique impactant les bénéficiaires et intervenants à domicile est indépendante de la volonté du Département. Elle entraine des retards dans le paiement des CESU pour les intervenants" indique le conseil départemental dont nous publions ci-dessous le communiqué (Photo d'illustration)
"Le vonseil départemental souhaite informer les bénéficiaires que des retards de distribution par La Poste des chèques CESU (APA Gramounes et PCH ) sont constatés. Cette problématique impactant les bénéficiaires et intervenants à domicile est indépendante de la volonté du Département. Elle entraine des retards dans le paiement des CESU pour les intervenants" indique le conseil départemental dont nous publions ci-dessous le communiqué (Photo d'illustration)

"Conscient des difficultés que cela engendre, le Conseil départemental a mis en place une "cellule de crise" avec un standard téléphonique joignable au 0262 90 35 55. Les bénéficiaires qui n’ont pas reçu leurs chèques sont invités à appeler ce numéro. Il convient de téléphoner uniquement à ce numéro : c’est le  seul service habilité à renseigner sur les informations personnelles concernant le CESU.

Au vu du nombre important d'appels, il ne faut pas hésiter à renouveler les appels. Le Conseil départemental vous demande de ne pas saturer les autres services de la Collectivité et de ne pas vous déplacer aux niveau des territoires.

Les agents de cette cellule répondent aux sollicitations des bénéficiaires afin de leur communiquer les numéros de chèques : ainsi, ils peuvent valider ces derniers sur leurs espaces individuels respectifs sur cheque-domicile.fr".
 

   

1 Commentaire(s)

Nathalie R, Posté
Et les CESU dématérialisés, ils sont en retard aussi ? Non parce que selon qu'il y a des jours fériés ou pas, on est payés entre le 5 et le 20 du mois. Faudrait quand même arrêter de prendre les gens pour des cons. Ils jouent avec nos vies, payer un loyer et des factures en retard engendre des pénalités, donc une perte de chance. Il est temps que les Conseils départementaux règlent la question une fois pour toutes et prennent des extras en cas de départs en vacances ou autres, car les usagers n'ont pas à payer pour le ralentissement administratif. Sans compter les grèves qu'il y a eu sur le territoire, allez savoir s'ils n'ont pas décidé de faire grève et donc de ne pas vous payer juste pour faire valoir à leur droit de grève.