Les vacances, c'est fini ! :

La ville de Saint-Paul prête pour la rentrée scolaire


Publié / Actualisé
13 379 marmailles effectuent leur rentrée scolaire ce lundi 27 janvier 2020 dans les 66 écoles de Saint-Paul. Tour d'horizon de ce grand moment pour les enfants et les parents.
13 379 marmailles effectuent leur rentrée scolaire ce lundi 27 janvier 2020 dans les 66 écoles de Saint-Paul. Tour d'horizon de ce grand moment pour les enfants et les parents.

Hors restauration scolaire, 680 agents de la ville se chargent de l'accompagnement dans les classes maternelles, de la surveillance, du nettoyage des salles, de la sécurité aux abords des écoles, de l'entretien de la cour et de l'encadrement des équipes. Saint-Paul compte 66 écoles réparties de la manière suivante. 18 en maternelle, 15 en élémentaire, 29 en primaire et 4 privées.

Le nouveau groupe scolaire Pothier fait sa rentrée

Principal événement marquant de ce retour en classe : la livraison du nouveau groupe scolaire de la rue Pothier. Ce groupe s’étend sur un terrain d’assiette de presque 8 000 mètres carrés. Il comprend une école élémentaire de 20 salles de classe et un établissement maternel de 11 classes avec des espaces communs. Dont une unité de production conçue pour cuisiner 1 500 repas, à terme. Cette cuisine centrale aura en charge la préparation et la livraison des repas des autres écoles du secteur (lire par ailleurs).

557 enfants accueillis à Pothier

Cet établissement neuf, ultra-moderne va accueillir 557 enfants dans le cadre de la délocalisation des écoles Eugène-Dayot et Maternelle centre. Ces deux écoles restent indépendantes. Avec une direction et un accès dédié à chacune d’entre elles. Ces enceintes bénéficient d’un espace d’accueil, un parvis/attente abrité, un espace de récréation et un préau. La cantine sera commune. Attention, depuis le 1er janvier 2020, la rue Pothier est à sens unique.

16 millions d'euros de budget

L’investissement dans cette nouvelle école s’élève à plus de 16 millions d’euros. L’ouvrage a bénéficié d’un financement de la Région Réunion à hauteur de 5 millions d’euros via le Plan de relance régional. Le reste étant financé par des fonds communaux.

Santé : des mascottes dans les quartiers prioritaires

La ville de Saint-Paul utilise depuis plusieurs années des mascottes personnalisés. Objectif : sensibiliser aux bons réflexes en matière de santé et d’alimentation les 13 379 élèves des écoles. Des visuels de ces personnages ont été créés. Des créations affichées dans les cantines de 14 établissements des quartiers prioritaires de la commune.

Ces mascottes sont représentées sous la forme de personnages sur "pied". Elles mesurent 1,40 m sur 70 cm. 23 affiches avec ces personnages comportent des messages de sensibilisation à la nutrition. 16 autres affiches délivrent des messages de prévention liés là-encore à la nutrition.

Les directeurs des écoles élémentaires et primaires recevront les tomes 1 et 2 de la bande dessinée "MASCOTTES PRÉVENTION SANTÉ". Après un premier tome sur la thématique de la nutrition, ce second volet sensibilise les élèves sur les dangers d’une surexposition aux écrans. Ces exemplaires seront distribués aux élèves du CE1 au CM2.

Lutte contre la dengue dans les écoles

Saint-Paul s’engage dans la lutte contre la propagation de la dengue. Cette lutte implique la participation de tous : des plus jeunes aux aînés. Pour véhiculer ce message au plus grand nombre, une chanson a été conçue. Un CD sera mis à disposition de l’ensemble des écoles de Saint-Paul.

Cantine : un guide des bonnes pratiques

Ce guide vise à lutter contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants scolaires. Il sera disponible dans les cantines et y sera diffusé dès cette rentrée. Un support destiné à tous les acteurs accompagnant le repas des enfants. Il repose sur des préconisations issues de l’expérimentation menée à l’école de Rocquefeuil. Ce guide s’accompagne d’un tableau des grammages à respecter selon des recommandations. Il vise aussi à mettre en place une culture partagée.

Des aménagements dans les restaurants scolaires

Pour davantage de convivialité et de confort pour les enfants, divers aménagements ont été réalisés :

- Installation de 5 nouveaux selfs colorés à Evenor-Lucas, Jean-Albany, Louise -Siarane, Ruisseau et Hermitage-les-Bains

- poursuite du remplacement du mobilier, neuf et adapté, à la restaurations scolaire

- remplacement progressif de la platerie pour plus de couleurs dans les réfectoires

- traitement acoustique à titre expérimental à Leconte-de-Lisle et à l’école du Bernica d’ici à mars prochain

- livraison de l'unité de production de la nouvelle école rue Pothier qui produira dès cette rentrée les 557 repas des enfants scolarisés en maternelle et élémentaire.

Ce nouvel équipement est calibré pour produire 2 000 repas jour et devra desservir les sites de restauration des écoles: Rosalie-Javouhey, Louise-Siarane, les maternelles Étang, Grande Fontaine et Laperrière.

Il est prévu dans cette configuration, que les cuisines des écoles Rosalie Javouhey et Louise Siarane deviennent des satellites de restauration.

Par ailleurs, la réhabilitation de la cuisine satellite de Yves-Paula se poursuit et bientôt seront lancés les chantiers de réhabilitation de 14 autres satellites.

Plus de produits locaux et bios dans les assiettes

Une refonte des marchés de denrées alimentaires de la ville va permettre aux producteurs locaux de répondre et d'intégrer de nouveaux marchés, conformément aux dispositions de la loi EGALIM et du projet d'éducation nutritionnelle validée par la ville depuis 2018.

L’appel d’offres de marché de fruits et légumes bio locaux sera lancé. Dans le lot de légumes surgelés, seront intégrés des légumes bio surgelés. Les légumes surgelés pourront pallier les problèmes d’approvisionnement rencontrés au niveau local en raison d’aléas climatiques ou du volume nécessaire.

La ville poursuit ses efforts pour maintenir 60 à 70% de fruits et légumes locaux sur le total des commandes en fruits et légumes. L’augmentation progressive de la fréquence des viandes péi en volaille et porc sera maintenue.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !