Opération Résilience :

Covid-19 : les FAZSOI soutiennent les services de l'Etat à La Réunion


Publié / Actualisé
Dans le cadre de l'opération Résilience, lancée le 25 mars 2020 par le président de la République, les forces armées dans la zone sud de l'océan Indien (FAZSOI) apportent leur soutien aux services de l'Etat. Sur demande de concours du Préfet de La Réunion, le groupement de soutien de la base de défense (GSBdD) de La Réunion - Mayotte et le régiment du service militaire adapté (RSMA) de La Réunion ont mis à disposition à partir du 28 mars 2020 des véhicules (bus et véhicules légers) et leurs chauffeurs afin d'assurer le transport des voyageurs de l'aéroport Gillot vers les centres de confinement réquisitionnés par la Préfecture.
Dans le cadre de l'opération Résilience, lancée le 25 mars 2020 par le président de la République, les forces armées dans la zone sud de l'océan Indien (FAZSOI) apportent leur soutien aux services de l'Etat. Sur demande de concours du Préfet de La Réunion, le groupement de soutien de la base de défense (GSBdD) de La Réunion - Mayotte et le régiment du service militaire adapté (RSMA) de La Réunion ont mis à disposition à partir du 28 mars 2020 des véhicules (bus et véhicules légers) et leurs chauffeurs afin d'assurer le transport des voyageurs de l'aéroport Gillot vers les centres de confinement réquisitionnés par la Préfecture.

Initialement proposée à tous les voyageurs identifiés comme présentant un risque pour eux, leur famille ou leur entourage après un entretien avec les médecins de l’agence régionale de santé (ARS) de La Réunion, cette mesure est rendue obligatoire pour tous depuis le 30 mars 2020.

Ainsi, tous les voyageurs en provenance de Paris depuis cette date sont désormais tenus d’effectuer cette quatorzaine dans les centres identifiés. Ainsi, durant toute la durée nécessaire et pour chacun des vols arrivant à La Réunion, les rotations vers l’ouest et l’est de l’île pour l’acheminement des personnes à destination des centres de confinement seront effectuées en partie grâce aux moyens de transport mis à disposition par les FAZSOI.

Afin de se protéger et de ne pas propager le virus, le personnel chargé du transport est équipé en masques, gants et gel hydroalcoolique et l’ensemble des véhicules est désinfecté régulièrement grâce à un protocole mis en place par la direction interarmées du service de santé (DIASS).

Certains véhicules sont également équipés de housses. Cette action vient s’ajouter à la structure modulaire déployée au CHU Sud Réunion, mise en place pour faciliter l’accueil et le tri des patients se présentant à l’hôpital.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !