Crise sanitaire :

1er mai : vente du muguet réglementée et interdite sur la voie publique


Publié / Actualisé
En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et dans le cadre du décret du 23 mars 2020, la vente du muguet est réglementée cette année, annonce la préfecture. Il est notamment interdit d'en vendre sur la voie publique. Nous publions ci-dessous les règles communiquées par la préfecture. (Photo d'illustration AFP)
En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et dans le cadre du décret du 23 mars 2020, la vente du muguet est réglementée cette année, annonce la préfecture. Il est notamment interdit d'en vendre sur la voie publique. Nous publions ci-dessous les règles communiquées par la préfecture. (Photo d'illustration AFP)

La vente est autorisée :

- dans les commerces ouverts : commerces alimentaires, jardineries avec rayon alimentation animale ;

- pour les fleuristes et les horticulteurs : uniquement en livraison ou par retrait des commandes, dans le respect de l'application des mesures barrière ;

- pour tous les producteurs ou commerces fermés en application du décret du 23 mars 2020 : uniquement en livraison ou par retrait des commandes, dans le respect de l'application des mesures barrière ;

- les producteurs de muguet pourront vendre leurs productions dans les marchés forains ouverts le jeudi 30 avril, le vendredi 1er mai et le samedi 2 mai, selon les règles définies par les arrêtés préfectoraux et sous le contrôle des services communaux.

Les déplacements pour retirer leur commande sont autorisés au titre des " déplacements pour effectuer des achats de première nécessité ".

Le Préfet rappelle l'interdiction stricte de la vente sur la voie publique. Il convient de rappeler que vendre ou exposer en vue de la vente des marchandises dans des lieux publics sans autorisation ou déclaration régulière constitue un délit réprimé par le code pénal (peine d'amende forfaitaire de 300 euros majorable à 600 euros peine complémentaire de confiscation de la marchandise - articles 466-1 à 466-3 du code pénal).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !