L'avis de la population est demandé :

Le Département lance une enquête sur la mise en avant des produits locaux


Publié / Actualisé
Le Département de La Réunion réalise une enquête pour améliorer la visibilité des produits locaux. A travers cette démarche, la collectivité souhaite connaître la perception des consommateurs Réunionnais vis-à-vis des produits locaux, et obtenir leur avis pour mieux valoriser les productions réunionnaises.
Le Département de La Réunion réalise une enquête pour améliorer la visibilité des produits locaux. A travers cette démarche, la collectivité souhaite connaître la perception des consommateurs Réunionnais vis-à-vis des produits locaux, et obtenir leur avis pour mieux valoriser les productions réunionnaises.

Afin de mener à bien cette mission, l'avis est essentiel de la population.  Pour se faire, un rapide questionnaire, anonyme, est accessible en ligne jusqu’au 25 juin via le lien suivant.  Vous pouvez également le trouver sur le site internet du Département rubrique " Actualités".

www.ipreunion.com
 

   

3 Commentaire(s)

LouisP, Posté
Bonne idée mais espérons que ces cultures sont faites dans des champs éloignés des tas de batteries au plomb et autres huiles de vidanges abandonnés avec toutes les cochonneries habituelles. Sinon je mange pas ça..
Frigidaire, Posté
On s'agite beaucoup mais des lobbys bloquent tous les marchés. Dernier en date la SICA Lait qui félicite pour la leucose bovine alors que c'est l'URCOOPA qui a fournit les bêtes aux éleveurs. comme ces derniers ne sont pas d'accord avec les élus de l'URCOOPA ...
Autre exemple, à La Réunion la production de miel ne permet pas d'être en auto-suffisance alors que contrairement à la France hexagonale et les pays Européens "continentaux" il y a la période hivernale et ici les abeilles butinent toute l'année, chercher l'erreur. Il est préférable de subventionner la filière miel que le lait et la viande bovine qui ne peuvent concurrencer l'importation, comme le poulet du Brésil à 0,50 centimes d'EUR le kilo au départ.
Paulo, Posté
des vrais produits locaux mis en valeur : un grand OUI ; mais arrêtons les faux produits locaux qui les discréditent :des gros pois "nou la fé" "produit à la Réunion" dit l'étiquète : est-ce bien sûr? : il faut un étiquetage juste et sincère !