[VIDEO] 15 millions d'euros mobilisés :

Le Département lance le R+, une allocation d'insertion et de retour à l'emploi


Publié / Actualisé
Afin de favoriser le retour à l'emploi tout en garantissant le maintien des allocations, le Conseil département a annoncé ce mardi 28 juillet 2020 la création du R+, l'allocation d'insertion et de retour à l'emploi. Cette aide sera versée en compensation de la perte du RSA et de la baisse de l'allocation logement pour les personnes ayant retrouvé un emploi. Cette nouvelle allocation a pour objectif de favoriser le retour à l'activité pour 5.000 bénéficiaires à partir du 1er septembre. Pour se faire, l'allocation sera égale à 50% des revenus d'activités perçus durant le parcours d'insertion.
Afin de favoriser le retour à l'emploi tout en garantissant le maintien des allocations, le Conseil département a annoncé ce mardi 28 juillet 2020 la création du R+, l'allocation d'insertion et de retour à l'emploi. Cette aide sera versée en compensation de la perte du RSA et de la baisse de l'allocation logement pour les personnes ayant retrouvé un emploi. Cette nouvelle allocation a pour objectif de favoriser le retour à l'activité pour 5.000 bénéficiaires à partir du 1er septembre. Pour se faire, l'allocation sera égale à 50% des revenus d'activités perçus durant le parcours d'insertion.

Pour être éligible au R+, il faut cependant répondre à certains critères. A savoir : avoir été bénéficiaire du RSA pendant au moins six mois, avoir signé un contrat d'emploi ou de formation depuis moins d'un mois, en cas de création d'activité, justifier des revenus des trois derniers mois, le montant des revenus du ménage doivent être inférieur à un SMIC.

Le montant de l'allocation a un plancher de 90 euros, et un plafond de 560 euros, soit le montant maximum percevable avec le RSA.

Le R+ a pour vocation de compenser la perte du RSA ainsi que la baisse de l'Allocation logement. La gratuité des soins, acquise avec le RSA, est aussi maintenue pour une durée d'un an.

"Nous nous sommes rendus compte qu'un frein à l'insertion des bénéficiaires du RSA était la perte de leurs allocations, nous avons donc imaginé un dispositif d'accompagnement. Il permettra à un bénéficiaire du RSA voulant faire une formation qualifiante, créer son entreprise, ou travailler de s'engager dans cette démarche insertion sans perdre les bénéfices des allocations" a détaillé Cyrille Melchior, le président du conseil départemental.

- Compenser les pertes de revenus -

Le R+ est aussi une alternative pour les personnes bénéficiants du RSA, qui travaillent en parallèle de façon non-déclarée. "Nous souhaitons que ces personnes qui veulent travailler puissent cotiser et perceoir un revenu leur permettant de faire vivre leur famille, c'est pourquoi cette allocation a été créée" a souligné Cyrille Melchior. Lors de la crise Covid-19, ces personnes ont en effet perdu une partie de leurs revenus, car non déclarés.

Pouvoir bénéficier du R+ et d'un emploi permettrait alors d'encourager la population à se tourner vers un emploi ou une formation stable. L'allocation est percevable pendant 12 mois, et renouvelable deux fois. "Le montant est fixé au début du parcours et ne bougera plus, bien que le montant puisse être révisé tous les six mois sur trois ans dans le cadre des parcours de création d'activité ou en cas de renouvellement du parcours" précie le Département.

En cas de succès, l'opération pourrait être renouvelée. Cyrille Melchior détaille le fonctionnement du R+, regardez :

Le parcours fera l'objet d'un contrat d'engagement entre le Département et le bénéficiaire. Les 5.000 bénéficiaires seront répartis en : 2.000 formations rémunérées, 2.000 emplois salariés, y compris agricoles, 500 en mobilité emploi, accompagnés par le CNARM et 500 en création d'entreprises.

La caisse d'allocations familales (CAF), Pôle emploi et le Département sont associés dans le lancement de ce nouveau dispositif, qui sera lancé le 1er septembre et qui s'étendra jusqu'au 30 avril 2021.

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Annie, Posté
E pour cet la travail pendant le covid et continue a travailler la prime pour les aides a domicile ? A kan?