La mairie va porter plainte :

Saint-Paul : la stèle de l'enfance vandalisée


Publié / Actualisé
La stèle de l'enfance, inaugurée le 20 novembre 2020 à l'occasion de la Journée Internationale des Droits de l'Enfant de l'UNICEF, a été vandalisée dans la nuit du 23 au 24 novembre. La mairie a annoncé vouloir porter plainte dans les prochains jours. Nous publions le communiqué complet ci-dessous.
La stèle de l'enfance, inaugurée le 20 novembre 2020 à l'occasion de la Journée Internationale des Droits de l'Enfant de l'UNICEF, a été vandalisée dans la nuit du 23 au 24 novembre. La mairie a annoncé vouloir porter plainte dans les prochains jours. Nous publions le communiqué complet ci-dessous.

La stèle de l’enfance, inaugurée le 20 novembre 2020 à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant de l’UNICEF, a été retrouvée démembrée. Elle gisait à quelques mètres de l’emplacement qui lui a été dédié sur le boulevard du front de mer. L’acte de vandalisme se serait déroulé dans la nuit du 23 au 24 novembre.

Représentant l’enfance, l’oeuvre de l’artiste Arnaud Minatchy, a été détruite dans la nuit du 23 au 24 novembre. La Municipalité de Saint- Paul exprime son émotion et condamne fermement cet acte de vandalisme sur la voie publique et portera plainte dans les prochains jours afin que l’auteur (ou les auteurs) de cette destruction soit retrouvé.

Pour rappel, la statue avait été inaugurée trois jours plus tôt. Elle représente deux silhouettes, celles d’un parent et celle d’un enfant se tenant par la main. Deux formes marquées par des vides. “Les expériences que nous traversons, les personnes que nous rencontrons remplissent ce manque” expliquait l’artiste lors de l’inauguration.

Au-delà d'un vandalisme gratuit, c'est une atteinte grave à l'art et la culture. La Municipalité affirme face à cet acte, son profond attachement à défendre le droit et la place de la CULTURE sur Saint-Paul !

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !