Allocution d'Emmanuel Macron :

Covid-19 : second tour des municipales reporté, les frontières européennes fermées


Publié / Actualisé
Emmanuel Macron s'exprime en direct à la télévision ce lundi 16 mars 2020. Le chef de l'Etat a annoncé que les trajets devaient dorénavant être réservés aux déplacements strictement nécessaires, sous peine de sanctions. Il a également annoncé que le second tour des municipales serait reporté. Toutes les réformes en cours sont suspendues, y compris celle des retraites. C'est ce nouveau train de mesures qui est annoncé au cours de l'allocution télévisé du président de la République. Le bilan de l'épidémie a grimpé dimanche à 127 morts et 5.423 cas confirmés en France, soit 36 morts et plus de 900 cas supplémentaires en 24 heures. a La Réunion 9 cas avérés sont recensés. Restez avec nous pour prendre connaissance de ces annonces en direct
Emmanuel Macron s'exprime en direct à la télévision ce lundi 16 mars 2020. Le chef de l'Etat a annoncé que les trajets devaient dorénavant être réservés aux déplacements strictement nécessaires, sous peine de sanctions. Il a également annoncé que le second tour des municipales serait reporté. Toutes les réformes en cours sont suspendues, y compris celle des retraites. C'est ce nouveau train de mesures qui est annoncé au cours de l'allocution télévisé du président de la République. Le bilan de l'épidémie a grimpé dimanche à 127 morts et 5.423 cas confirmés en France, soit 36 morts et plus de 900 cas supplémentaires en 24 heures. a La Réunion 9 cas avérés sont recensés. Restez avec nous pour prendre connaissance de ces annonces en direct

Le président a pointé du doigt ceux "qui ont bravé les consignes" : "non seulement vous ne vous protégez pas vous, mais vous ne protégez pas les autres". "Nous sommes en guerre" a répété plusieurs fois Emmanuel Macron.

• Dès ce mardi 17 mars midi, ne seront autorisés que "les trajets nécessaires", pour "aller faire ses courses", aller travailler si cela n'est pas possible autrement. Sans quoi des sanctions pourront être prises.

Le second tour des élections municipales va être reporté.

Toutes les réformes sont suspendues, y compris celle des retraites le temps de cette crise sanitaire.

Les masques sont réservés en priorité aux hôpitaux et aux médecins de ville. Des masques vont être livrés dès demain soir dans 25 départements les plus touchés puis par la suite sur le reste du territoire.

Les taxis et les hôtels pourront être mobilisés au profit des soignants pour les accompagner ainsi que leurs enfants. "L'Etat paiera", a assuré le président. Un hôpital de campagne va être déployé en Alsace, les armées vont également déployer leur concours "pour déplacer les malades les plus infectés".

• Dès ce mardi 17 mars midi, les frontières à l'entrée de l'Union européenne et l'espace Schengen sont fermées pour une durée de 30 jours. Les rapatriements sont bien entendu autorisés.

• "Aucune entreprise ne sera livrée au risque de faillite", assure le chef de l'Etat. Un report de charges fiscales sera permis, et une aide à hauteur de 300 milliards d'euros va être débloquée par l'Etat pour leurs prêts bancaires. Les facteurs d'eau, de gaz, de loyer vont être suspendues. Pour les salariés, le dispositif de chômage partiel va être "massivement élargi".

Le président demande à chacun d'être responsable et de ne céder à aucune panique.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Max974, Posté
bonjour, j'ai été choqué par le comportement du maire du port et tous les centaines de personnes qui fêtaient sa réélection face au coronavirus; tous les efforts déployés pendant la journée d"élection(distance, gel, ....) sont devenus totalement inutiles.
PS je parle du maire du port parcequ je n'ai pas vu les images des autres maires réélus.
Volcan974, Posté
La légèreté de l état qui n a pris au sérieux ce virus et les français ne pourront pas disposer d équipement pour se prémunir il ne reste que le confinement de toute façon il n y a pas d autre solution, une petite pensée quand même pour notre président de Région qui parle dans le vide et fait tout son contraire il ne respecte pas les règles d hygiène vu à la télévision, décidément une reconversion en tant qu humoriste. En conclusion, vu les décisions prises, le président veut sauvet la face lors des élections municipales retraites et autres... Cette situation est inespérée pour lui et son parti politique ne soyons pas médisant