L'activité des tribunaux se limitera à l'essentiel :

Covid-19 : la justice péi réduit sa voilure


Publié / Actualisé
Les magistrats tiennent ce lundi 16 mars un point presse pour évoquer le fonctionnement de la justice durant les semaines à venir. En effet, face à l'épidémie de Covid-19, la garde des Sceaux Nicole Belloubet a annoncé la fermeture des tribunaux. Les procès, y compris aux assises, sont donc reportés. Seuls les "contentieux essentiels" sont conservés. La justice péi fait donc le point sur l'organisation à prévoir. Les affaires mettant en cause les libertés individuelles seront examinées en priorité. Rappelons qu'en raison de la grève des avocats, de nombreuses audiences sont repoussées depuis le mois de janvier. Suivez-nous, nous sommes en direct. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les magistrats tiennent ce lundi 16 mars un point presse pour évoquer le fonctionnement de la justice durant les semaines à venir. En effet, face à l'épidémie de Covid-19, la garde des Sceaux Nicole Belloubet a annoncé la fermeture des tribunaux. Les procès, y compris aux assises, sont donc reportés. Seuls les "contentieux essentiels" sont conservés. La justice péi fait donc le point sur l'organisation à prévoir. Les affaires mettant en cause les libertés individuelles seront examinées en priorité. Rappelons qu'en raison de la grève des avocats, de nombreuses audiences sont repoussées depuis le mois de janvier. Suivez-nous, nous sommes en direct. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Regardez le live de notre journaliste sur place

 

  • IPR

    Portes fermées

    Les portes des différents tirbunaux de l'île seront fermées et les entrées seront filtrées. L'objetif est là aussi de réduire au maximum les risques de propagation du coronavirus

     

  • IPR

    Une accumulation de dossiers

    Au moins 4500 dossiers reportés en 2 mois avec la grève des avocats. "cette crise sanitaire s'ajoute à la grève que nous avons vécue pendant deux mois mais il faut concilier avec" soulignent les magistrats

  • IPR

    Et en prison

    Les visites au parloir des trois prisons de l'île vont être revues et se feront au cas par cas. Le but et de réduire le plus possible les contacts . Une réflexion va avoir lieu sur la fréquence de ces visites

  • IPR

    Jugés sur les libertés individuelles sont en cause

    Tous les dossiers concernant des personnes détenues seront conservés. Les affaires mettant en cause des personnes en liberté seront renvoyées. En fait "tous les dossiers qui touchent à la liberté individuelle seront jugés, pas les autres, notent les magistrats

  • IPR

    Grosse réduction

    "Nous sommes un peu désemparés, nous sommes en réunion depuis ce matin pour nous organiser. C'est une suspension lourde qu'il fait mettre en place" déclarent les magisrats. Ils indiquent que "20 à 30% des activiés seront maintenues, pas davantage"

  • IPR

    Au fil de la conférence de presse

    • Les procédures civiles et notamment les affaires de divorces, vont être renvoyées

    Les personnels de justice exerceront le plus possible en télé travail. "Nous passerons d'une cinquantaine de personnes présentes sur site à une dizaine" indiquent les magistrats

    • Nous ne savons pas combien de temps cela va durer (l'activité réduite en raison du coronavirus) et donc nous ne savons à quel moment ces affaire seront jugées

  • IPR

    Bonjour, les magistrats explique quelle organisation elle met en place pour faire face au coronavirus

    Suivez notre direct

A propos

La justice péi s'organise

Les chefs de Cour organisent un point presse au cours duquel sera évoqué le fonctionnement de la justice réunionnaise durant les semaines à venir.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !