[LIVE] Un projet de loi en préparation pour décréter l'état d'urgence sanitaire :

Coronavirus : 14 cas confirmés à La Réunion, l'île Maurice annonce ses 3 premiers cas


Publié / Actualisé
La préfecture et l'Agence régionale de santé tiennent un point presse à 17h30 ce mercredi 18 mars sur le coronavirus. Ils ont annoncé en premier lieu que 14 cas étaient confirmés à La Réunion, dont 2 personnes en réanimation. 242 personnes "contact" ont été jointes jusqu'ici. Ce bilan arrive alors que depuis 15h ce mardi La Réunion - comme le reste du territoire français -, est confinée pour une durée 15 jours minimum. Il a d'ailleurs été demandé par la préfecture ce mercredi aux passagers revenant de Métropole de se confiner pendant deux semaines. Une attestation sur l'honneur devra être signée à leur arrivée. Dans la soirée, Edouard Philippe a annoncé un projet de loi, dans lequel il est stipulé que le second tour des municipales devrait se tenir au mois de juin. Parmi les informations de la soirée, Maurice a annoncé ses 3 premiers cas de coronavirus. Suivez avec nous en direct les informations relative à cette crise sanitaire sans précédent depuis un siècle (Photo rb/www.ipreunion.com)
La préfecture et l'Agence régionale de santé tiennent un point presse à 17h30 ce mercredi 18 mars sur le coronavirus. Ils ont annoncé en premier lieu que 14 cas étaient confirmés à La Réunion, dont 2 personnes en réanimation. 242 personnes "contact" ont été jointes jusqu'ici. Ce bilan arrive alors que depuis 15h ce mardi La Réunion - comme le reste du territoire français -, est confinée pour une durée 15 jours minimum. Il a d'ailleurs été demandé par la préfecture ce mercredi aux passagers revenant de Métropole de se confiner pendant deux semaines. Une attestation sur l'honneur devra être signée à leur arrivée. Dans la soirée, Edouard Philippe a annoncé un projet de loi, dans lequel il est stipulé que le second tour des municipales devrait se tenir au mois de juin. Parmi les informations de la soirée, Maurice a annoncé ses 3 premiers cas de coronavirus. Suivez avec nous en direct les informations relative à cette crise sanitaire sans précédent depuis un siècle (Photo rb/www.ipreunion.com)
  • IPR

    Trois cas confirmés de coronavirus à Maurice, les premiers de l'île

    L'île soeur n'est plus épargnée désormais. Selon le média mauricien DefiMedia, "trois cas positifs au Covid-19 (coronavirus) ont été enregistrés à Maurice. Il s'agit des premiers cas recensés dans l'île". L'annonce a été faite par le premier ministre Pravind Jugnauth aujourd'hui même.

    «Nous sommes dans une situation d'urgence sanitaire. Malgré toutes les précautions que nous avons prises, nous venons d'apprendre que nous avons dépisté trois cas positifs au coronavirus. Il s'agit des Mauriciens qui sont retournés de l'étranger récemment. Deux d'entre eux travaillaient dans des bateaux de croisière. Ils sont âgés de 21 et 25 ans respectivement. L'autre vient de l'Angleterre. Il a 59 ans. Ils ont été placés en isolation à l'hôpital de Souillac», a expliqué le premier ministre, selon DefiMedia.

    Des tests devraient être effectués en Afrique du Sud pour confirmer s'il s'agit bien des cas au Covid-19.

  • IPR

    89 nouveaux décès en Métropole, en une journée seulement

  • IPR

    Plan d'urgence sanitaire

    Les principales informations fournies par le gouvernement ce soir :

    - Le projet de loi porte sur un "état d'urgence sanitaire"

    - Il sera soumis à un cadre juridique clair

    - Le second tour devrait être reporté au mois de juin, si la situation épidémique le permet

    - Le projet de loi de finances rectificative va permettre de mettre en place les aides annoncées en faveur des entreprises, notamment les 300 milliards de garanties injectées par l'Etat

    - Le chômage partiel va être déplafonné à hauteur de 8 milliards d'euros sur les deux mois à venir

    - Le gouvernement va demander au parlement les moyens de mettre en place ces mesures d'aides

    - L'Etat revoit ses prévisions de croissance à -1% en 2020

     

  • IPR

    Le second tour des municipales devrait se tenir en juin, annonce Edouard Philippe

    Le premier ministre confirme un second tour qui devrait se tenir au mois de juin, sauf si l'épidémie est encore en circulation de façon intensive. Une décision stipulée dans un projet de loi, qui s'inspire de l'état d'urgence.

    Il fixera d'ailleurs ce que le premier ministre appelle "un état d'urgence sanitaire".

    Une commission se réunira courant mai pour faire le point et décider, ou non, de reporter à nouveau ce second tour si c'est nécessaire.

    Le gouvernement rappelle aussi son soutien aux entreprises, dans un contexte économiquement très difficile

  • IPR

    Le Sidaction 2020 "solidairement annulé"

    En raison du contexte sanitaire auquel font actuellement face les Français, le Professeur Françoise Barré-Sinoussi, lauréate 2008 du Prix Nobel dePhysiologie ou Médecine et présidente de l’association, Line Renaud, vice-présidente, et le conseil d’administration ont décidé d’annuler le week-end de collecte et de sensibilisation qui devait se tenir du 2 au 5 avril 2020.

    L’opération de collecte, d’information et de sensibilisation pour la lutte contre le virus du sida qui était prévue les 2, 3, 4 et 5 avril prochains n’aura donc pas lieu.

  • IPR

    Des dons de masques sont en route, selon le syndicat FNTAU

    Depuis l’appel à la solidarité de la FNTAU d’hier, les dons de masques et de matériel de protection arrivent, explique Yannick Janeiro, le président de la FNTAU.

    La FNTAU appelle également toutes les entreprises du BTP, les peintres en bâtiment, les enseignes de bricolage, les garages, les carrosseries et toutes les industries qui sont en possession de stocks de masques FFP2 d’en faire don immédiatement aux soignants.

    Il suffit simplement de les livrer directement aux hôpitaux ou de prendre contact avec la FNTAU au 06 76 66 80 35 qui se chargera de les répartir.

  • IPR

    La CAF ouvre son service de garde prioritaire des enfants de personnels des crèches

    La CAF a mis en place un dispositif prioritaire de garde d'enfants, réservé aux personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire. Elle ouvre ce service d'accueil aux personnels des crèches.

    Plus d'informations dans cet article

  • IPR

    Sept personnes sont en charge de répondre aux appels téléphoniques de la population. Martine Ladoucette assure qu'elles font le travail consciencieusement

  • IPR

    Tourisme : il y a une chute drastique des réservations

    "On estimait à 12 000 les retours de vacances. Mais la tendance est à la baisse depuis lundi" précise Camille Goyet

  • IPR

    La FEDOM met en place un questionnaire en direction des entreprises des Outre-mer

    La crise sanitaire sans précédent qui touche actuellement le territoire Français impacte fortement le tissu économique des outre-mer.

    Afin d’accompagner au mieux les entreprises ultramarines, organiser la sauvegarde des économies d’outre-mer, et préparer la relance, la FEDOM a mis en place un questionnaire destiné aux entreprises des outre-mer qui pourront par ce biais, faire rapidement remonter leurs problématiques (baisse de chiffre d’affaires, secteur impacté, efficacité des mesures annoncées, besoins concrets en terme d’accompagnement, mesures préconisées, etc.).

    Voici le lien d'accès au questionnaire : https://eyeconsulting.typeform.com/to/ulBAoc

     

  • IPR

    Camille Goyet rejette toute éventualité de suspendre totalement les vols vers et de la métropole.

    "Il n'y a pas lieu de couper les liens entre La Réunion et la métropole, et ce serait insupportable pour certains corps de métier" précise-t-elle.

  • IPR

    Le Grand Port Maritime De La Réunion s’organise face à la crise du coronavirus

    "En application des consignes gouvernementales relatives à la gestion de crise du coronavirus édictées ces derniers jours et précisées suite à l’intervention du Président de la République, le Grand Port est amené à modifier son organisation avec comme double souci de préserver ses agents en réduisant les situations de contact, tout en assurant la continuité de l’approvisionnement en marchandises de la Réunion, raison d’être de l’Etablissement.

    La Capitainerie et le service de sûreté portuaire restent opérationnels 24h/24.

    Les équipes d’exploitation assureront les missions prioritaires en se relayant selon un cycle hebdomadaire ; les agents non concernés par le Plan de Continuité d’Activité seront mis soit en télétravail, soit en chômage partiel.

    Autre conséquence, les services sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Pour toute demande, les usagers sont invités à utiliser le formulaire de contact sur le site internet de Port Réunion : www.reunion.port.fr

    Enfin, les informations relatives au trafic portuaire seront régulièrement mises à jour sur notre site / rubrique Actualités, s’agissant des escales des navires de commerce. La saison croisière ayant été arrêtée, les seuls paquebots susceptibles de faire escale le feront pour un motif d’avitaillement, sans débarquement de passagers ni membres d’équipage."

  • IPR

    Concernant la possibilité de mentir sur ces déclarations sur l'honneur, Camille Goyet, directrice de cabinet du préfet, répond : "Les personnes peuvent mentir, c'est pour ça qu'on fait appel aux valeurs et au sens civiques. C'est une demarche de responsabilisation"

  • IPR

    Les passagers de retour de métropole doivent remplir un engagement sur l'honneur de se confiner

    La police aux frontières contrôle les arrivées pour distribuer ces formulaires.  Dès la sortie de l'avion les voyageurs peuvent échanger avec les infirmiers de l'aéroport. La préfecture rappelle que les voyages d'agrément entre Paris, Marseille, Mayotte et La Réunion sont interdits. Une déclaration sur l'honneur sera de nouveau demandée. Ce sont les compagnies aériennes qui vérifient les déclarations sur l'honneur.


     

  • IPR

    Confinement : les mesures prises par la CIVIS et la ville de Saint-Pierre

    Dans le contexte actuel de l'épidémie de coronavirus, pour participer activement à la réduction des risques, la ville de Saint-Pierre et la CIVIS ont pris un ensemble de mesures permettant d'apporter un soutien à leurs administrés et la poursuite de leurs missions de service public. La baignade est interdite sur les plages de Saint-Pierre et de L'Etang-Salé.

    La baignade est officiellement interdite à Saint-Pierre et L'Etang-Salé.

    Tous les détails sur notre article dédié.

  • IPR

    "On ne sait pas aujourd'hui quelles sont les quantités résiduelles de masques. On a beau faire des enquêtes, certaines officines ne répondent pas. J'ai demandé à mes collaborateurs de faire le tour des 246 officines de l'île pour avoir une vue exhaustive de la situation" explique Martine Ladoucette.

  • IPR

    Le ministère de la Santé s'est engagé pour une nouvelle livraison de masques. Certaines régions sont toutefois prioritaires, celles à 10 cas pour 100000 habitants

  • IPR

    Une nouvelle livraison de masques est attendue. "Une répartition équitable sera possible pour les médecins, pharmaciens et infirmiers" assure l'ARS

  • IPR

    Les médecins généralistes sont prioritaires dans la distribution des masques de protection

    "J'ai expliqué en toute transparence aux professionnels libéraux que j'avais un problème quantitatif de livraison de masques" admet Martine Ladoucette. "J'ai un problème de répartition au plus juste d'une quantité limitée" continue-t-elle.

    Une boîte de 50 masques a été distribuée à tous les médecins généralistes du département inscrits à l'Ordre des médecins. Le problème de rareté commence pour tous les autres professionnels de santé, à l'exception des stocks des masques enfants pour les pédiatres de l'île et généralistes qui soignent les enfants.

  • IPR

    49 personnes ont fait l'objet d'un prélèvement. 3 de ces 49 se sont avérés positifs

    "Ce n'est pas parce qu'on a eu un prélèvement négatif qu'on doit s'exonérer de la fin sa periode de confinement" rappelle cependant l'ARS.

  • IPR

    "L'Ars a pu joindre 242 personnes contact en une semaine" annonce Martine Ladoucette, directrice de l'ARS. "Pour 90% d'entre elles il y a eu une préconisation forre de confinement à domicile. Toutes les personnes ont reçu des masques pour pouvoir sortir en cas de besoin urgent" souligne-t-elle.


     

  • IPR

    CHU de La Réunion : déprogrammation des interventions non-urgentes et annulation de certaines consultations

    Afin de disposer du personnel nécessaire aux prises en charge des patients dans le cadre de la crise sanitaire COVID-19 et conformément aux consignes nationales, le CHU de La Réunion se voit contraint de fermer physiquement plusieurs unités, mais maintient l’ensemble des spécialités et l’accueil des urgences.

    Certaines consultations et interventions non urgentes seront reportées, annulées ou maintenues. Les concernés seront mis au courant par SMS ou téléphone.

    Plus d'informations dans cet article

  • IPR

    11 des 14 cas sont hospitalisés. 9 ne montrent aucun signe de gravité. 2 sont en service de réanimation dans un état stable qui ne nécessite pas de ventilation

  • IPR

    Les derniers cas remontent à moins d'une heure. Ce sont encore des cas revenant de métropole. Il s'agit d'une femme âgée de 71 ans revenue hier, et d'un homme de 45 ans revenu ce matin.

  • IPR

    2 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés par l'ARS

    Cela porte le nombre total de cas à 14 en tout dans l'île.

  • IPR

    Le groupe sucrier Tereos engage cinq de ses usines dans la fabrication de gel hydroalcoolique

    Dans un contexte de pénurie de gel hydroalcoolique en France, le groupe Tereos a décidé d'engager cinq de ses usines dans la production de gel hydroalcoolique. Cette décision sera mise en oeuvre dès ce mercredi 18 mars sur les cinq sites, annonce le groupe sucrier. Les cinq usines concernées sont celles d'Artenay (Loiret), Origny-Sainte-Benoite (Aisne), Lillers (Pas-de- Calais), Morains (Marne) et Nesle (Somme) situées dans le Nord, le Grand Est et le Centre.

    La suite sur ce lien.

  • IPR

    Confinement : toute la chaîne de transport de marchandises doit rester mobilisée

    Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire et Jean-Baptiste Djebarri, secrétaire d'Etat chargé des Transports, rappellent que l'ensemble de l'activité économique du pays continue de fonctionner et que toute la chaîne logistique du transport de marchandises doit rester mobilisée : transporteurs routiers, places portuaires, logisticiens, chargeurs, grande distribution, commerce de gros et l'industrie, notamment agroalimentaire.

    Consultez le communiqué conjoint des deux ministères ici.

  • IPR

    Covid-19 : l'Assurance Maladie étend le téléservice aux personnes à risque élevé

    Le 3 mars dernier, l'Assurance Maladie a mis en place le téléservice "declare.ameli.fr" pour permettre aux employeurs de déclarer leurs salariés sans possibilité de télétravail et qui sont contraints de rester à domicile, suite à la fermeture de l'établissement accueillant leur enfant.

    Aujourd'hui ce service est élargi aux plus fragiles qui restent confinées.

    Plus d'infos sur notre article dédié.

  • IPR

    EFS : les donneurs de sang ne seront accueillis que sur rendez-vous

    Il est toujours possible de donner son sang, mais l'offre de collecte a été modifiée. Pour garantir des conditions optimales (notamment le respect des mesures de distanciation), les donneurs continuent à être accueillis, mais uniquement sur rendez-vous. Pour prendre rendez-vous, contactez le 0262 90 53 07.

    Lire notre article ici.

  • IPR

    A Saint-Joseph, des personnes malveillantes se font passer par des services de désinfection de la ville auprès de personnes âgées.

    Alors que l'île est confinée pour stopper la propagation du coronavirus, certaines personnes malveillantes passent chez les personnes âgées à Saint-Joseph, en se faisant passer pour des sociétés de désinfection envoyées par la ville. La mairie appelle ses administrés à la plus grande vigilance.

    Lire l'article ici

     

  • IPR

    Tous les musées régionaux fermés au public jusqu'à nouvel ordre

    Tous les musées régionaux (Kélonia, Cité du Volcan, Stella Matutina, MADOI Maison Rouge et La Villa), sont fermés au public jusqu'à nouvel ordre. Par conséquent, toutes les activités - ateliers vacances, concerts, spectacles, etc... - prévues dans les musées, sont reportées ou annulées.

  • IPR

    La piste de la Rivire des Galets ouverte pour désenclaver Mafate

    Afin d'assurer la sécurité et la santé des résidents de Mafate , et afin de permettre également aux touristes de sortir du cirque, la ville a pris un arrêté dérogatoire autorisant temporairement l'utilisation de la piste de la Rivière des Galets aux taxiteurs et aux résidents de Mafate" souligne la commune de la Possession dans un communiqué.

    Exceptionnellement, "pour permettre aux Mafatais de faire des courses de première nécessité (produits alimentaires, produits d'hygiène, médicaments...), et aux touristes de sortir de Mafate", un arrêté dérogatoire d'ouverture de la piste de La Rivière des Galets vient donc d'être mis en place.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Le festival Electropicales, qui devait avoir lieu les 15, 16 et 17 mai, est reporté à une date ultérieure en raison de l'épidémie. Cela devrait être reporté pour fin septembre ou début octobre

    Lire aussi : Coronavirus : les Electropicales reportées à une date ultérieure

  • IPR

    Le Centre Sécurité Requin (CRA) continue son activité en télétravail

    "En raison de la crise sanitaire que nous traversons actuellement, nous vous informons que les équipes du Centre Sécurité Requin assurent la continuité de leurs missions via le télétravail, et ce depuis lundi. Ceci nous permet de continuer à avancer sur la mise en place des projets en cours pour un retour sécurisé des activités nautiques sur notre ile.

    Le programme de pêche de prévention continuera lui aussi de fonctionner afin poursuivre l’effort de pêche de prévention. Le Centre Sécurité Requin, en collaboration avec ses partenaires (pêcheurs, coordinateur, société de transport, vétérinaires, et chercheurs de l’Université de La Réunion...), a veillé à ce que la sécurité des intervenants soit assurée face au virus et conformément aux directives administratives et sanitaires en vigueur.

  • IPR

    Le point à 17 heures 30

    La préfecture et l'Agence régionale de santé tiennent un point presse à 17 heures 30 ce merdredi 18 mars pour faire le point sur le coronavirus. Ce mardi soir 1, trois nouveaux cas coronavirus ont été confirmés . Avec ces trois nouveaux malade recensés en une seule journée. Le nombre de cas avérés sur le territoire se porte désormais à douze au total. Ce bilan arrive alors que depuis 15 heures ce mardi La Réunion - comme le reste du territoire français -, est confinée pour une durée 15 jours minimum.

  • IPR

    Conférence de presse en ligne d'Annick Girardin ce soir

    Annick Girardin, ministre des outre-mer, tiendra une conférence de presse en ligne aujourd'hui à 20h30 heure La Réunion.

    Elle y présentera un état des lieux de l’épidémie de Covid-19 et des dispositifs mis en place par l’État dans les territoires d’outre-mer.

    Nous serons connectés pour suivre cette conférence de La Réunion.

     

  • IPR

    L'assemblée générale de la CPME Réunion est reportée

    L'assemblée qui était initialement prévue le 27 mars prochain est ajournée et reportée à une date qui sera communiquée ultérieurement.

  • IPR

    Restriction des transports aériens entre Mayotte et La Réunion

    Afin de freiner la propagation du coronavirus, des mesures de restriction du transport aérien sont prises. A partir du 20 mars, entre La Réunion et Mayotte, seuls les transports essentiels restent autorisés.

    Les détails des restrictions sont à retrouver dans notre article.

  • IPR

    L'Assemblée générale de la CPME annulée

    Compte tenu de la crise sanitaire que notre pays traverse actuellement, l'Assemblée générale de la CPME Réunion (Confédération des petites et moyennes entreprises) initialement prévue le 27 mars 2020 est ajournée à une date qui reste à définir. "Nous reviendrons vers vous ultérieurement pour plus de précisions sur le reprogrammation de cet événement" ajoute la CPME.




     

  • IPR

    Confinement : des mesures d'aide pour les artisans et les entreprises

    La Chambre des métiers et de l'artisanat (CMA), désormais fermée ainsi que ses antennes ainsi que les antennes, a placé ses employés en télétravail. La Chambre reste cependant joignable, et des mesures d'aide ont été mises en place. Ainsi un numéro vert et une adresse mail sont disponibles pour parer à toute demande et questions ded artisans et chefs d'entreprise.

    Le détail de ces mesures est à lire sur notre article dédié.

  • IPR

    Les mosquées ferment leurs portes

    Le conseil régional du culte musulman de La Réunion et les responsables des structures concernées, ont décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre le fonctionnement des mosquées. Cette décision entre dans le cadre des mesures de confinement pour lutter contre la propagation du Coronavirus

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, la commune du Tampon a pris des dispositions pour assurer la continuité du service public communal, "tout en ayant le souci de ne pas exposer le personnel et la populatio"n.

    Ainsi, différents services revêtant un caractère prioritaire seront maintenus en activité, en mode restreint ou normal.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Michel Dennemont et Jean-Hugues Ratenon demandent la mise en place de délagations dans toutes les mairies où un second tour est prévu, afin d'éviter les dérives des maires sortants

    "Le report exceptionnel du second tour doit être accompagné de garanties du respect de nos règles et principes républicains dans le domaine du droit électoral" souligne le sénateur Dennemont.

    "La neutralité des services municipaux qui prévalait jusqu’à présent entre les 2 tours est rompue" alerte de son côté le député Ratenon.

     

  • IPR

    Interruption de l'accueil physique sur les sites de la CASUD

    Le président de la CASUD (Communauté d'agglomération du sud de l'île de La Réunion), et les communes membres (Saint-Joseph, l'Entre-Deux, Le Tampon, et Saint-Philippe), annonent l'interruption de l'accueil physique des administrés sur tous les sites de la CASUD. Une permanence téléphonique est mise en place au 02 62 57 97 77, ainsi que l'adresse mail contact@casud.re.

    Pour assurer les missions essentielles, la CASUD met en place des cellules de crise.

    - Pour le transport : le réseau Czrsud fonctionnera en mode restreint. Les horaires du dimanche seront appliquées toute la semaine sur les lignes fonctionnant le dimanche. Pour les autres, les horaires habituels seront maintenus.

    - Le réseau d'assainissement : le service public est maintenu.

    - Pour les déchets : les collectes se feront aux dates prévues aux calendriers distribués. Les déchetteries seront fermées à compter de mercredi 18 mars.

    - Pour les pôles de proximité de l'Entre-Deux, Saint-Philippe et Saint-Joseph : ils restent joignables au 02 62 57 97 77.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Saint-Denis : les forces de l'ordre contrôlent les personnes qui circulent à pied ou en voiture. Regardez le direct de notre journaliste

    Sur 572 contrôles, 12 personnes ont été verbalisées à Saint-Denis. Le commandant Chassagne, interviewé par notre journaliste, indqiue qu'il n'a pas eu connnaissance d'incident au cours de ces contrôles.

    Il souligne que la plupart des de personnes contrôlées sont en possession de l'attestation sur l'honneur expliquant le motif de leur sortie. "Les personnes qui sortent pour promener leurs chiens restent à proximité immédiate de leur domicile" souligne l'officier.

  • IPR

    Sans masques ni gants, les opticiens ferment boutique

    Dans un communiqué publié ce mercredi matin 1er mars 2020, le syndicat des opticiens réunionnais (SOR) demandent a"u gouvernement" et au "préfet de s'engager à mettre à disposition du matériel de protection, afin de privilégier la sécurité sanitaire au sein des magasins d'optique".

    Le syndicat ajoute "dans l'état d'urgence exceptionnel que nous connaissons, les opticiens doivent assumer leur devoir de professionnels de santé, mais pas dans n'importe quelles conditions. Il est donc de notre responsabilité de garantir une continuité de services via un service minimum, à condition de ne pas mettre en danger nos clients et les opticiens".

    Faute pouvoir disposer de ces matériels de protection les opticiens soulignent qu'ils ne sont "pas  mesure d'ouvrir, ni de mettre un service minimum en place"

    Plus d'information en cliquant ici

  • IPR

    La Possession met en place un réseau de bénévoles pour les personnes les plus vulnérables

    Suite à la mise en place du confinement, la ville de La Possession met en place un réseau de bénévoles avec le soutien du CCAS pour aller faire les courses d'appoint, ramener des repas à emporter ou des médicaments aux personnes les plus vulnérables. Les personnes intéressées peuvent se rapprocher d'Amelia Lorin (CCAS) au 0693 99 06 16

    Lire aussi : La Possession : mise en place d'un réseau de bénévoles pour les personnes les plus vulnérables

  • IPR

    EDF s'adapte aux mesures de confinement

    Pour limiter les déplacements et restreindre les contacts comme le requièrent les pouvoirs publics, les quatre agences EDF sont fermées jusqu'à nouvel ordre et la relève des compteurs sur le terrain est suspendue.

    L'accueil téléphonique reste ouvert, en effectif contraint. EDF invite à utiliser prioritairement les services à distance pour gérer ses démarches contractuelles, via reunion.edf.fr et l'application sur smartphone « EDF DOM & Corse »

    Vous pouvez y opter pour le prélèvement automatique à la date de votre choix, retrouver ou éditer une facture gratuitement, saisir votre index de consommation réel lorsque nous vous le demanderons.

     

  • IPR

    Dans un nouveau communiqué de presse, la préfecture appelle à respecter les mesures de confinement

    Jacques Billant, préfet de La Réunion rappelle que les mesures de confinement sont en application depuis hier mardi 17 mars 2020. Les réunionnaises et réunionnais sont appelés à limiter à leur strict minimum les déplacements. Les forces de l’ordre organisent des contrôles et chaque déplacement devra faire l’objet d’une autorisation valable sous peine d’une amende de 135 euros. Chaque déplacement doit être motivé par une nécessité impérieuse. L’objectif doit être clair pour nos concitoyens : il faut rester chez soi.

    Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation dérogatoire :

    -    Se déplacer de son domicile à son travail lorsque le télétravail n’est pas possible et que votre activité est essentielle à la vie de la Nation. Votre employeur doit vous fournir une attestation de déplacement professionnel permanente et nominative.

    -    Faire des achats de première nécessité dans des commerces de proximités autorisés une fois par semaine et en limitant le déplacement dans la mesure du possible à une personne.

    -    Se rendre auprès des professionnels de santé après avoir vérifié l’opportunité de maintenir le rendez-vous.

    -    Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables ou pour motif familial impérieux

    -    Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel autour du domicile

    Ces mesures de confinement sont obligatoires pour lutter activement contre la propagation de la pandémie de coronavirus COVID-19.


     

  • IPR

    La ville de Sainte-Marie met en place dès demain des numéros « Infos Covid-19 » pour la ville et le CCAS.

    • 0692 61 97 20 (CCAS)
    • 0262 72 10 22 (VILLE)

    Les administrés et usagers disposeront des informations utiles concernant les restrictions et seront dirigés vers les autorités compétentes si nécessaire.

    Le maire rappelle par ailleurs que tous les sites et services communaux ainsi que ceux du CCAS, n’accueillent plus de public, jusqu’à nouvel ordre.

    Lire aussi : Sainte-Marie : deux numéros d'informations sur le Covid-19 créés

  • IPR

    Joseph Sinimalé, maire de Saint-Paul, "appelle à la responsabilité de l’ensemble des élus municipaux". Dans un communiqué de presse, ce dernier appelle à l'unité entre les élus de la majorité et de l'opposition. Nous publions ci-dessous son communiqué :

    "Notre pays traverse, comme l’a dit le président de la République, une crise sanitaire sans précédent.Les jours difficiles sont encore à venir.   En cette période de doute, d’interrogations, nous devons êtes au plus de la population. Pour la rassurer, lui venir en aide au besoin et l’accompagner.

    Plus que jamais, nous, élus municipaux, devons jouer notre rôle de proximité. Parce que c’est notre mission. Parce que c’est aussi notre devoir. Je l’ai dit, je prendrai toutes mes responsabilités en tant que maire de Saint-Paul. Plus que jamais je serai aux côtés de mes administrés.

    Mais ce travail, je ne peux pas l’accomplir seul. Il y a eu une période électorale où chacun a pu exprimer ses idées. Mais aujourd’hui,  il y a beaucoup plus important :   la santé de notre population, l’écoute et l’accompagnement.

    Aussi, je m’adresse personnellement et de façon solennelle à l’ensemble des élus de mon conseil municipal, quel que soit leur appartenance politique, pour que nous nous retrouvions afin de déterminer ensemble les mesures à apporter à la population saint-pauloise.

    C’est uni que nous pourrons faire face et que nous lutterons contre la propagation du Covid-19. C’est ensemble que nous serons plus efficace pour nos administrés. Merci de votre attention, de votre responsabilité pour faire face à cette crise"

     

  • IPR

    Des Réunionnais résidents de métropole rentrent dans l'île pour le temps du confinement, des métropolitains viennent profiter de leur famille pour télétravailler ici plutôt qu'en métropole, des étudiants reviennent plus tôt que prévu... Les profils des voyageurs sont variés

  • IPR

    Une femme présente à l'aéroport pour récupérer sa mère, qui dit être professionnelle de santé, exprime sa colère : "La France fait n'importe quoi, tous ces gens je doute qu'ils aillent en confinement. On aurait dû arrêter tous les vols, c'est une honte !"

  • IPR

    Pour rappel, de nombreux pays ayant fermé leurs frontières avec la France, les vols tournent au ralenti. L'aéroport n'est donc ouvert que pour la moitié de la journée

  • IPR

    Grosse affluence à l'aéroport Roland Garros, notre journaliste est sur place, regardez :

  • IPR

    La SIDR annonce la fermeture au public de toutes les agences de l'île depuis le 16 mars.

    Les équipes s'organisent pour pour assurer la continuité des services dans le respects des consignes de sécurité sanitaire. La SIDR assure que sur tous les groupes d'habitations, le nettoyage des parties communes et l'enlèvement des ordures ménagères continuent d'être effectués. Les urgences techniques seront traitées en priorité.

    Les clients sont invités à effectuer leurs démarches en ligne, depuis leur espace client sur www.sidr.fr ou par téléphone, 24h/24, 7 jours sur 7. Voici les numéros :

    - Service client : 02 62 521 521

    - Service client ADOMIA : 02 62 941 942

    - SIDR Assistance : 0 806 800 521 (soirs et week-ends)

    - Adomia Assistance : 0 806 800 942 (soirs et week-ends)

  • IPR

    Les marchés forains maintenus en période de confinement

    Notre journaliste est en direct du marché du Port :

    Il y a moitié moins de bazardiers ce mercredi, le coronavirus a eu raison de la foule.

    Mais pas de risque de pénurie, les étals sont bien fournis !

    Les bazardiers ont pensé à emmener gants et désinfectant avec eux.

  • IPR

    Ce qui est ouvert, fermé, annulé ou reporté à La Réunion

    La liste des administrations, des services, des entreprises... qui sont ouverts ou fermés et celles des événements qui sont annulés ou reportés à La Réunion et à retrouver en cliquant ici

  • IPR

    Oubli pa zot "attestation sur l'honneur"

    Pour rappel, toutes les personnes qui circulent en cette période de confinement doivent êtreen mesure de justifier leur déplacement. Les personnes qui se déplacent doivent présenter un document attestant sur l'honneur le motif du déplacement, notamment téléchargeable sur le site du ministère de l'Intérieur.

    Les attestations sont téléchargeables en cliquant ici

    Voici l'attestation de déplacement dérogatoire

    Voici l'attestation de déplacement professionnel

  • IPR

    L’aéroport Roland-Garros ne rouvrira plus que sur une demi-journée

    Mardi au cours de sa conférence de presse le préfet a annoncé que l'aéroport Roland Garros ne sera ouvert qu'une demie journée par jour.

    Une décision prise compte tenu de la diminution du nombre de vols. "Il n'est pas envisagé de supprimé tous les vols avec la Métropole. Il faut limiter ces déplacements par voie aérienne, c'est une prise de responsabilité", précise le préfet Jacques Billant.

    Aucune consigne pour autant aux compagnies de vendre moins de billets.

    Plus d'informations en cliquant ici

  • IPR

    Des millions de morts du coronavirus ? Eviter le scénario du pire

    Combien le coronavirus fera-t-il de morts ? Personne n'est encore capable de répondre à cette question mais dans le pire scénario, cela pourrait se chiffrer en millions à travers le monde, avertissent les experts, qui insistent donc sur l'importance des mesures comme le confinement.

    "Il faut être réaliste et honnête: oui, c'est possible, et notre travail, notre défi, est de faire en sorte que ça n'arrive pas", a martelé dimanche sur CNN Anthony Fauci, expert mondialement respecté, à qui l'on demandait s'il était possible que des centaines de milliers d'Américains meurent du Covid-19.

    Ces hypothèses sont basées sur des simulations mathématiques bâties selon ce qu'on sait de la maladie Covid-19 (contagiosité, mortalité supposée, etc.). Il faut bien comprendre que ces projections ne sont pas des boules de cristal, mais des outils pour guider les politiques publiques. Pour cela, elles envisagent donc le pire.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Attention aux arnaques

    Les temps de crise sont aussi ceux de la prolifération des arnaqueurs en tous genres. Le gouvernement met en garde contre ces individus

     

  • IPR

    Bilan en hausse

    La Direction générale de la Santé (DGS) a annoncé mardi soir un total de 175 décès (27 de plus que la veille) et de 7.730 personnes testées positives (1.000 nouveaux cas en 24 heures). 699 patients dans toute la France, un à La Réunion, sont dans un état grave est en réanimation (contre 400 dimanche) sur un total de 2.579 malades hospitalisés, dont 12 à La Réunion.

    "On est tous potentiellement porteurs", a martelé Jérôme Salomon, directeur de ka DGS. Il a insisté sur la nécessité d'éviter tout contact pour éviter de répandre le virus

    Plus d'information en cliquant ici

  • IPR

    Bonjour La Réunion !

    Aujourd'hui encore nous vous proposons de rester avec nous pour suivre en direct les informations sur la crise sanitaire.

    Sinonsa oubli pa sa : rest zot kaz et prenez soin de vous

A propos

La Réunion en confinement depuis mardi 17 mars 15h

Lors d'un nouveau point sur l'évolution de la pandémie de coronavirus, le préfet de La Réunion a annoncé, mardi 17 mars 2020, qu'une dixième personne avait été testée positif sur l'île. Il s'agit d'un cas importé, un médecin retraité, âgé de 73 ans, qui était en séjour en Métropole. Il s'est signalé à son retour. Avec 10 cas de coronavirus à La Réunion, le préfet a par ailleurs décrété un état d'alerte rouge, qui s'étendra sur une période de 15 jours. 

Il a également annoncé que l'aéroport Roland-Garros ne rouvrira plus que sur une demi-journée, prochainement. Une décision prise compte tenu de la diminution du nombre de vols. "Il n'est pas envisagé de couper tous les vols avec la Métropole. Il faut limiter ces déplacements par voie aérienne, c'est une prise de responsabilité", précise le préfet Jacques Billant. Aucune consigne pour autant aux compagnies de vendre moins de billets.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, et suite à l’allocution officielle du Président de la République du 16 mars, des mesures de confinements sont mises en place sur l’ensemble du territoire national. Des mesures expressément applicables en Métropole comme dans les Outre-mer. Parmi ces annonces, des restrictions de circulation sous peine de sanctions pendant au moins 15 jours, un report du second tour des municipalesla suspension de toutes les réformes en cours et la fermeture des frontières européennes pour une durée de 30 jours. "Nous sommes en guerre sanitaire", a déclaré à plusieurs reprises le chef de l'Etat.

Lire aussi : Coronavirus : la préfecture dresse la liste des restrictions

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a précisé les modalités de restriction de déplacements. Toutes les personnes qui circuleront devront être "en mesure de justifier leur déplacement" a-t-il souligné. Les personnes qui se déplacent devront présenter un document attestant sur l'honneur le motif du déplacement, notamment téléchargeable sur le site du ministère de l'Intérieur100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés en France pour assurer des points de contrôle fixes et mobiles pour contrôler les déplacements.

"Notre pays ne doit pas s'arrêter totalement. Des exceptions pourront être tolérées pour les déplacements entre le domicile et le travail. Lorsque ces déplacements sont indispensables pour des activités ne pouvant être interrompues, ni organisées sous forme de télétravail", a détaillé le ministre de l'Intérieur.

D'autres déplacements échappent aux restrictions : ceux "nécessaires pour faire des courses ou pour les besoins de première nécessité, pour motifs de santé, pour les déplacements au motif familial impérieux, pour les personnes vulnérables, pour venir en aide à un proche dépendant ou pour des parents séparés pour aller chercher ou déposer les enfants", a ajouté Christophe Castaner.

Lire aussi : Transports : toutes les restrictions de circulation

Lire aussi : Covid-19 : ce qui est fermé ou ouvert à La Réunion

Concrètement à La Réunion, la CIVIS a décidé de maintenir un service minimum dans son réseau de transport urbain. Depuis ce mercredi 18 mars, le réseau Alternéo assure quotidiennement des liaisons pour chaque ligne. Les clients seront autorisés à accéder au service sans aucun contrôle d'accès. Le réseau Car Jaune fonctionne en horaires vacances scolaires à compter d'aujourd'hui et ce, jusqu’à nouvel ordre. Les compagnies aériennes ont aussi pris leurs dispositions. Certaines comme Air Austral modifient leur programme de vols pour les destinations de Maurice ou Rodrigues. D'autres comme Corsair précisent que les agences sont fermées, et assurent conserver les vols au départ de La Réunion dans les prochains jours pour permettre d'éventuels rapatriements.

Toutes les messes même en semaine, baptêmes, mariages, confessions, chemins de croix, rencontres, activités pastorales en groupe sont supprimées. Seules les célébrations d’obsèques sont possibles avec un public réduit.

www.ipreunion.com

   

7 Commentaire(s)

Korrigan, Posté
Combien l'amende aux autorités pour mise en danger de la vie d'autrui ???
Joseph, Posté
"Il n'y a pas lieu de couper les liens entre La Réunion et la métropole, et ce serait insupportable pour certains corps de métier" précise-t-elle.
Elle aura j'espère sur la conscience, tous les morts que cette bévue va générer !
Totomobile, depuis son mobile, Posté
Pourquoi l'ARS et la préfecture ne montrent pas sur la carte de la Réunion les villes d'où viennent les cas ?
GREESE974, Posté
Une question : qu'entend-on par faire de l'exercice autour de son domicile ? En clair y-a-t'il une "distance" de son domicile à ne pas dépasser ?
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Si les avions arrivent de métropole, ils emmènent le virus .... c est aller au casse pipe !!! Quarantaine immédiate !
Oui , il faut protéger la réunion au maximum ....
Déjà les bateaux , j ai trouvé ça honteux qu on fasse débarquer les voyageurs en leur remettant un simple flyer !
C est de l'inconscience !
Quand on n aura qu un seul respirateur artificiel pour 3 personnes, il faudra que le soignant choisisse à qui il va le mettre ;
Il en restera deux sur le carreau !
Et c est le même topo pour tous les français ..... confinez vous ...
Joseph, Posté
Mettez tous ces gens qui arrivent dans l'île en quarantaine, car on constatera malheureusement qu'ils sont en partie porteurs du virus.
Les 12 cas que l'on a en ce moment sont tous passés par Gillot !
Gigi, Posté
Et la encore on en profite pour prendre la monnaie: 135â"¬ d,'amende si on se promène à pied sans rien de à personne, ça remplace tous les pv qui ne seront plu pris sur les routes.
Ils auront toujours une façon de remplir les caisses.
Imagine le pauv gramoune qui n'a pas rempli sont document.