Coronavirus :

Cabinets dentaires fermés : qui appeler pour les urgences dentaires en période de confinement ?


Publié / Actualisé
Les soins dentaires pouvant être un vecteur particulièrement important en termes de contamination et de propagation du virus, la profession est amenée à prendre des mesures strictes dans la prise en charge de nos malades : seules les urgences pourront être traitées.
Les soins dentaires pouvant être un vecteur particulièrement important en termes de contamination et de propagation du virus, la profession est amenée à prendre des mesures strictes dans la prise en charge de nos malades : seules les urgences pourront être traitées.

Afin d’assurer la continuité des soins en cette période de confinement, le Conseil Départemental de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes organise une prise en charge des urgences bucco-dentaires.

Les cabinets dentaires sont obligatoirement fermés. Une permanence téléphonique et une régulation des urgences au niveau départemental se fera à partir du lundi 23 mars.

Permanence téléphonique:

• D’abord par votre dentiste traitant, par téléconsultation : chaque cabinet va maintenir une permanence téléphonique pour garder le lien et répondre aux demandes par des conseils de prise en charge ou si besoin des ordonnances envoyées par mail.

• Si une intervention est indispensable, le praticien adressera le patient au régulateur départemental, qui pourra ensuite l’orienter vers l’un des cabinets d’astreinte qui seront opérationnels dès réception des équipements spécifiques, qui sont indispensables pour traiter les patients (masques FFP2, etc.).

Quels sont les soins dentaires dits " urgents " :

• Les douleurs extrêmes, non gérables par des prescriptions pharmaceutiques,

• Les traumatismes importants sur les dents,

• Les infections majeures, de type cellulite : gonflement autour de l’oeil ou dans le cou, douleurs importantes, en association à des signes généraux (fièvre, ganglions)

L’évaluation de la gravité sera faite lors de la téléconsultation par votre chirurgien-dentiste traitant. Le but de cette organisation est de limiter les déplacements des patients afin d’assurer leur protection et celle de leur entourage face au COVID19, et de désengorger le SAMU et les médecins généralistes qui sont déjà débordés et exposés pendant cette période de crise.

Nous en appelons à votre compréhension pour respecter ces recommandations et rappelons que chacun est responsable de la non propagation du COVID19 parmi ses proches et son entourage.

La profession s’engage à rester disponible auprès des patients pour leur prise en charge en cette période de confinement difficile pour tous.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !