Ils ont été interdits par le gouvernement :

Covid-19 : la Chambre d'agriculture travaille au maintien de certains marchés


Publié / Actualisé
Alors que le gouvernement a annoncé la fermeture des marchés ouverts dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19, les communes restent en mesure de demander une dérogation dans les villes où cela serait nécessaire. La Chambre d'agriculture travaille actuellement au maintien de certains marchés réunionnais, et espère l'émission d'un arrêté préfectoral au plus tard ce jeudi. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que le gouvernement a annoncé la fermeture des marchés ouverts dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19, les communes restent en mesure de demander une dérogation dans les villes où cela serait nécessaire. La Chambre d'agriculture travaille actuellement au maintien de certains marchés réunionnais, et espère l'émission d'un arrêté préfectoral au plus tard ce jeudi. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Cet arrêté permettrait aux producteurs de venir vendre leur production. Les communes volontaires, Le Tampon, Saint-Pierre, Saint-Joseph, Saint-André, Bras-Panon, Saint-Leu, pourront ensuite maintenir leurs marchés.

Frédéric Vienne, président de la Chambre d'Agriculture, rappelle que le respect des mesures de sécurité devront être respectées dans le cas du maintien de ces marchés, regardez :

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Ramier, Posté
Faut laisse les Agriculteurs vend du bord la Route .