Autorisation dérogatoire :

Le marché de gros de Saint-Pierre va pouvoir rouvrir


Publié / Actualisé
Dans le cadre du renforcement des mesures de confinement, la tenue des marchés couverts ou non et quel qu'en soit l'objet est interdite (lien vers le décret n°2020-293). Toutefois, le préfet peut accorder une autorisation d'ouverture pour les marchés alimentaires qui répondent à un besoin d'approvisionnement des populations, après avis des maires concernés. C'est le cas pour le marché de gros de Saint-Pierre. Voici le communiqué de la préfecture (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dans le cadre du renforcement des mesures de confinement, la tenue des marchés couverts ou non et quel qu'en soit l'objet est interdite (lien vers le décret n°2020-293). Toutefois, le préfet peut accorder une autorisation d'ouverture pour les marchés alimentaires qui répondent à un besoin d'approvisionnement des populations, après avis des maires concernés. C'est le cas pour le marché de gros de Saint-Pierre. Voici le communiqué de la préfecture (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Jacques Billant, préfet de La Réunion a accordé une dérogation, à compter du 26 mars 2020, pour permettre de maintenir le fonctionnement du marché de gros de Saint-Pierre, qui sera ouvert le lundi et le mercredi, de 16h00 à 20h00.

Le marché de gros de Saint-Pierre permet de fournir en denrées alimentaires de première nécessité la majorité des points de vente de fruits et légumes frais de La Réunion, ce qui répond ainsi à un besoin d'approvisionnement de la population.

Le maintien du marché pendant la période d'état d'urgence sanitaire, impose :

- la mise en place d'une organisation et de contrôles de nature à garantir le respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale ;

- l'interdiction de rassemblement de plus de 100 personnes simultanément.

Ces dispositions feront l’objet d’un contrôle strict de la part des services de l’Etat.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !