Coronavirus :

Nassimah Dindar lance une pétition pour les hôpitaux réunionnais


Publié / Actualisé
La Sénatrice Nassimah Dindar, dans la lignée des propos tenus mercredi 25 mars 2020, par le Président Macron, vient de mettre en ligne une pétition pour que le coefficient géographique dont bénéficient les hôpitaux réunionnais soit revalorisé à 35%, comme le demandent les personnels de santé et comme l'ont relayé plusieurs parlementaires. (Photo rb/www.ipreunion.com)
La Sénatrice Nassimah Dindar, dans la lignée des propos tenus mercredi 25 mars 2020, par le Président Macron, vient de mettre en ligne une pétition pour que le coefficient géographique dont bénéficient les hôpitaux réunionnais soit revalorisé à 35%, comme le demandent les personnels de santé et comme l'ont relayé plusieurs parlementaires. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Le président de la République a pris la parole, ce mercredi, depuis l'hôpital de campagne de Mulhouse. Un établissement monté par l'armée qu'Emmanuel Macron a visité avant de prendre la parole pendant près d'une demi-heure. "J'ai demandé au gouvernement d'apporter une réponse claire et forte, de court terme, pour l'ensemble des personnels soignants avec une prime exceptionnelle  ainsi que des heures supplémentaires majorées", a-t-il affirmé.

Le président a surtout annoncé un plan massif d'investissement pour l'hôpital. "À l’issue de cette crise, un plan massif d'investissement, de revalorisation de l'ensemble des carrières sera construit, cette réponse sera profonde et dans la durée." Le président a "salué la mémoire des soignants qui ont payé de leur vie leur engagement" et appelé le pays à "l'unité" face au coronavirus.

Lire aussi : Le gouvernement se prépare à une prolongation du confinement

Une annonce à laquelle réagit la sénatrice et candidate à la mairie de Saint-Denis, Nassimah Dindar, avec une pétion en ligne demandant que la revalorisation du coefficient géographique pour les hôpitaux réunionnais. 

- Opération Résilience -

"J'ai décidé sur proposition de la ministre des armées, de lancer l'opération Résilience, distincte de l'opération Sentinelle. Résilience sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien des populations, à l'appui aux services publics dans les domaines sanitaires logistiques et de la protection", a-t-il complété.

Lire aussi : Coronavirus: l'armée en renfort en France face à l'arrivée de "jours difficiles"

Cette opération "sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien aux populations, ainsi qu'à l'appui au service publics pour faire face à l'épidémie en métropole et en Outre-mer, en particulier dans les domaines sanitaire et de la protection", a précisé M. Macron. À ce sujet, il a également annoncé que le porte-hélicoptères Mistral va être déployé immédiatement dans le sud de l'Océan indien. "Le port hélicoptère Dixmude ira se mettre à proximité de la Guyane"

Retrouvez la pétition sur ce lien.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Paul Ochon, Posté
Ma petite dame, vous n'avez rien fait de nouveau, vous ne dite que se que les autres ont mis en place !
Vous un rémora (petit poisson qui se colle à un plus gros pour se faire transporter sans effort) Vous suivez le vent et les idées du jour. Restez chez vous et ne prenez pas les Réunionnais pour plus bête que vous le pensez.
Jean loup, Posté
Complètement à cÃ'té de la plaque, une pétition qui n'arrive même pas à recopier les lieux communs de l'actualité, elle s'ennuie ou quoi ?
Gerardes, Posté
S'il elle n'a rien d'autreà faire.....
Roselyne, Posté
Il faut plus de moyens pour les soignants et les aidants a La Réunion... Ce sont nos vies qui en dépendent ... BRAVO
Ras le bol, Posté
qu elle donne les 300000 euro de plus value touchee sur la vente de sa villa pour financer des masques ........