La quatorzaine renforcée pour les arrivants :

Les voyageurs seront directement confinés sans passer par leur domicile


Publié / Actualisé
La préfecture annonce, ce dimanche 29 mars 2020, la réduction des vols commerciaux entre Paris et La Réunion à trois par semaine. Les liaisons commerciales avec Mayotte, elles sont totalement suspendues. Le confinement des arrivants sur l'île sera, lui, encore plus strict. Ils ne pourront plus regagner directement leur domicile et seront hébergés dans des lieux réquisitionnés par le préfet. Ces restrictions entrent en vigueur dès ce lundi 30 mars 2020. (Photo rb/www.ipreunion.com)
La préfecture annonce, ce dimanche 29 mars 2020, la réduction des vols commerciaux entre Paris et La Réunion à trois par semaine. Les liaisons commerciales avec Mayotte, elles sont totalement suspendues. Le confinement des arrivants sur l'île sera, lui, encore plus strict. Ils ne pourront plus regagner directement leur domicile et seront hébergés dans des lieux réquisitionnés par le préfet. Ces restrictions entrent en vigueur dès ce lundi 30 mars 2020. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID 19 et afin de freiner la propagation du virus sur le territoire, des mesures de restriction forte des vols commerciaux vers et depuis La Réunion seront mises en place dès le lundi 30 mars 2020. Par ailleurs, un dispositif renforcé de contrôle des voyageurs sera déployé.

Depuis le 20 mars, un dispositif d’accueil est en place à l’aéroport :

- les voyageurs doivent dès leur arrivée sur le sol réunionnais renseigner un formulaire d’engagement de quatorzaine ;

- au poste de police aux frontières, les voyageurs remettent un formulaire d’engagement de quatorzaine et se voient notifier leur placement en quatorzaine;

- ils passent ensuite par un bureau infirmier et un point d’information médical où ils sont soumis à un entretien sanitaire qui peut en cas de symptômes déboucher sur un test de dépistage;

- l’équipe médicale détermine ensuite en lien avec les voyageurs le site le plus adapté à la période de quatorzaine (domicile ou le centre d’hébergement dédié).

A compter du lundi 30 mars, ce dispositif de quatorzaine va être durci. En effet, les voyageurs :

- seront hébergés dans des lieux réquisitionnés par le préfet et ne pourront plus rentrer à leur domicile ;

- seront transportés directement depuis l'aéroport vers le lieu d'hébergement, sans passage possible par leur domicile et sans contact avec leur entourage.

- Trois vols hebdomadaires entre Paris et La Réunion -

Tous les voyages d’agréments sont interdits et seules les personnes devant impérativement rejoindre leur domicile, justifiant d’impératifs familiaux,  de motifs professionnels impérieux ou de motifs sanitaires relevant de l'urgence sont autorisées à rentrer sur le territoire, sur présentation de justificatifs lors de l’embarquement.

Ce dispositif sera renforcé à compter du lundi 30 mars : les vols commerciaux entre Paris et La Réunion seront réduits à trois vols par semaine et plus aucun vol ne sera opéré entre Mayotte et La Réunion.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

12 Commentaire(s)

Faby, Posté
tooooooooo late!
Anna, Posté
Me pense que une quatorzaine obbligatorie est une bonne chose, mais les images passée à la télé montraient un gymnase avec des espaces délimités par des paravents et des lits de camp avec une couverture posée dessus et une chaise.
J'imagine que les sanitaires sont collectif
Ce genre d'hébergement ne me semble pas respecter les normes d'hygiène
Si parmi les personnes confinées il devait y avoir un élément contaminé, c'est sÃ"r que tous les autres le seront.
En outre ce genre d'hébergement ne me semble pas digne d'un pays civilisé
Je trouve cela honteux
Dans les autres pays d'Europe on a réquisitionné des hÃ'tels où les gens conservent leur confort et dignité, les repas sont déposés devant leur porte et les quatorze jours se déroulent dans des bonnes conditions
J'imagine que un tel traitement doit connaître des nombreuses exceptions
Je ne vois pas nos élus et nos hauts fonctionnaires passer 14 jours là dedans
Honte à vous!
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
C'est un peu tard .... mais mieux vaut tard que jamais !!!!
Impensable des choses pareilles, tellement évidentes pour le peuple
Covid19, Posté
Ça devrait etre fait depuis début mars, comme ça on aurait pu continuer a travailler mais l état s'en fou car eux ils ne sont pas en chomage partiel, aucune perte de salaire pour ves personnes irresponsable qui soit disant nous dirige, de nombreuses personnes vont etre en difficultés par leur faute, je demande leur démission tout de suite
Reunile, Posté
Et les députés qui partent à paris chaque semaine seront aussi dirigés dans ces centres sanitaires??? Pourquoi prendre des passagers Â"  our motif familial impérieux Â" si c'est pour les mettre en prison ....sanitaire ? Pourquoi ne pas les tester?
Maline, Posté
L'ars, l'irt, les politiques et la préfecture devront rendre des comptes. Aéroport et port nous ont livré chaque jour leur lot de contaminés dans l'indifférence générale. Mr chieze lors d'un passage sur Réunion 1ère semblait dire que l'arrivée des croisiéristes était bien pour le tourisme! Pendant qu'aux Antilles l'ars prenait la température des voyageurs à l'aéroport il nous nous faisait croire que c'était le fait des compagnies. (entretien avec P.Souprayen à voir).
Volcan974, Posté
Sans oublier les milliers de personnes en contact avec les contaminés, sachant que les chiffres sont erronés comme en métropole il faut multiplier par 2 ou 3, déjà ils ne prennent pas en compte les morts des EPHAD alors que l l État déclarait 25 000 personnes contaminées les médecins de villes eux étaient 41 000 personnes source BFMTV et France médecins nous allons rattraper l Espagne ou l Italie petite grippe sans intérêt
Ayen, Posté
Une bande de chaplin il n'y avait pas besoin de sortir de L'ENA poir savoir qu'il fallait passer directement de l'aéroport à un lieu de confinement obligatoire la directrice de Arrêt le préfet devrait rendre des comptes.
CECCU, depuis son mobile, Posté
Je le répète encore une fois des incapables des inconscients des incompétents qui ont enfin écouté c'est ce qui aurait dÃ" être fait depuis longtemps et iil n'y aurait peut-être pas d'épidémie à la Réunion j'espère que tout ce passera bien mais si par malheur il venait à y avoir des morts ils en seraient responsables et dire que nous n'avons cessé de l'écrire et de le dire vous êtes vraiment minables
Cloclo, Posté
Que c pas trop tÃ't!!!
Mimi, Posté
Bonne initiative qu on aurait du faire depuis 3 semaines déjà.
Certains irresponsables revenant de vacances sont allés faire leurs courses et ont cÃ'toyé beaucoup de gens.
Ridicule les scènes d embrassade à l aéroport.
KUNTA KINTé, Posté
Trop tard billant , il fallait le faire en amont
Bilan des cas investigués :
Cas importés : 139
8 Cas indirectement liés à des cas importés : 12
Nombre total de cas investigués : 159