Plus de véhicules de secours et cellule de crise :

Le service départemental d'incendie et de secours prend des mesures face au confinement


Publié / Actualisé
Dans le cadre du stade 2 de l'épidémie de covid-19 à La Réunion, le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) s'est adapté à la période de confinement : renforcement de la flotte des véhicules de secours, création d'une cellule de crise et révision du régime de travail. Nous publions ci-dessous le communiqué de Cyrille Melchior, président du conseil d'administration du SDIS 974. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dans le cadre du stade 2 de l'épidémie de covid-19 à La Réunion, le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) s'est adapté à la période de confinement : renforcement de la flotte des véhicules de secours, création d'une cellule de crise et révision du régime de travail. Nous publions ci-dessous le communiqué de Cyrille Melchior, président du conseil d'administration du SDIS 974. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Depuis la semaine dernière, et comme nous l’attendions, l’épidémie de covid-19 circule à La Réunion avec l’augmentation significative des cas autochtones. Nous sommes désormais passés au stade 2 de l’épidémie.

Le retard que nous avons sur la métropole nous est salutaire. Ce sursis qui nous a été accordé par notre insularité, le retour d’expérience de ce qui s’est passé en Chine et de ce qui se passe aujourd’hui en Europe nous sont profitables pour en tirer les enseignements et nous préparer au mieux à la vague qui arrive.

Depuis plus de trois semaines, le SDIS 974 se prépare à gérer la plus grave crise sanitaire à laquelle notre Île est confrontée depuis plus d’un siècle.

Sous l’autorité du Chef de corps, le colonel Hervé Berthouin, avec lequel je suis en relation continue, le service s’est préparé à affronter cette situation inédite :

- Compte tenu de la baisse sensible, mais momentanée de l’activité opérationnelle, liée aux mesures de confinement de la population, les effectifs ont été, depuis une semaine, réduits dans les centres de secours et le régime de travail sera sans doute amené à évoluer afin de préserver au mieux nos équipes,

- Au niveau des services soutien, plus des deux tiers du personnel a été invité à se mettre en réserve, ou à pratiquer, lorsque cela est possible, le télétravail. Les liaisons informatiques ont été renforcées à cet effet, et je salue l’implication des uns et des autres pour assurer la continuité du service public.

- Une cellule de gestion de crise a été mise en place au Centre de traitement des appels 18 (CTA) / Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) avec une ligne téléphonique et une adresse mail dédiée afin de répondre à toutes questions relatives au Covid 19 et à l’application de nos procédures,

- Le comité directeur de l’établissement composé du directeur, de son adjoint, du médecin-chef, du Chef d’Etat-Major et du directeur administratif et financier se réunit deux fois par jour, en visio-conférence, afin d’adapter la réponse du SDIS à l’évolution de la situation,

- Le parc d’ambulance, opérationnel à 100 % a été renforcé de 8 véhicules de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) neufs.

- Des véhicules spéciaux ont été aménagés et mis en service pour assurer le transport rapide des personnes ayant une infection confirmée au Covid-19 de leurs domiciles au CHU Nord, réservant ainsi les ambulances pour les cas les plus graves,

- En première ligne sur le transport des personnes contaminées, le SDIS apporte également sa contribution à l’accueil et au diagnostic des passagers arrivant à l’aéroport, par la mise à disposition de personnel médical.

- Suite à la publication du décret n°2020-281 du 20 mars 2020, libéralisant le commerce des masques, une première livraison de masques FPP2 et de masques chirurgicaux devrait intervenir cette semaine, permettant d’augmenter la dotation des équipiers intervenant sur des cas de COVID 19.

Toutes ces mesures sont destinées à assurer la pérennité et l’efficacité de notre service public de secours

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !