Covid-19 :

Contrairement à ce qu'elle fait pour la dengue, l'ARS ne communiquera pas sur la localisation des cas


Publié / Actualisé
Vous êtes nombreux a nous demander pourquoi l'Agence régionale ne donne aucune information sur la localisation géographique des cas de covid-19 dans l'île alors qu'elle le fait toutes les semaines pour la dengue. "Il n'y a pas de chaîne de contamination locale, c'est-à-dire aucun regroupement de cas qui se seraient contaminés dans une commune ou un quartier de la Réunion donc il n'y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas" estime l'ARS (Photo rb/www.ipreunion.com)
Vous êtes nombreux a nous demander pourquoi l'Agence régionale ne donne aucune information sur la localisation géographique des cas de covid-19 dans l'île alors qu'elle le fait toutes les semaines pour la dengue. "Il n'y a pas de chaîne de contamination locale, c'est-à-dire aucun regroupement de cas qui se seraient contaminés dans une commune ou un quartier de la Réunion donc il n'y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas" estime l'ARS (Photo rb/www.ipreunion.com)

Voici la réponse intégrale de l'Agence régionale de santé

"Encore à ce jour, la très grande majorité des cas identifiés sont des cas importés (essentiellement de métropole) ou des cas de contamination directe par des cas importés, des voyageurs ou des contacts de cas importés.

Aucune chaine de transmission autochtone n’est identifiée à ce jour, c’est-à-dire aucun regroupement de cas qui se seraient contaminés dans une commune ou un quartier de la Réunion.

Il n’y a donc pas à ce jour de zones de l’île plus à risque que d’autres et les mesures barrières et de confinement s’appliquent donc à titre préventif partout et de la même façon.

Dans ce contexte, il n’y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas, ces informations n’auront de sens qu’en cas d’identification de zones de transmissions autochtones sur le territoire".

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Sapoties, Posté
Sans tomber dans une quelconque psychose, juste savoir si nous sommes dans une zone à risque afin d'encore mieux se protéger, ne me semble pas délirant comme demande.
Que le Covid-19 soit importé ou autochtone ne change rien, il n'en n'est pas moins contagieux pour autant, si ??
Ce serait sympa de cesser de nous prendre que pour des débiles.