[LIVE] Edouard Philippe envisage un déconfinement "régionalisé" :

Covid-19 : 281 cas confirmés à La Réunion, un 6ème décès annoncé à Maurice


Publié / Actualisé
Le confinement continue en France. Il est même renforcé pour les voyageurs qui arrivent sur le sol réunionnais, depuis ce lundi 30 mars la quatorzaine est obligatoire en centre d'hébergement dédié et non plus à domicile pour l'ensemble des voyageurs qui arrive à La Réunion. L'île affiche à présent 281 cas de Covid-19 au total. Seuls 3 patients désormais sont en réanimation, 3 autres sont sorties. La Réunion annonce de fait 40 guérisons. Après qu'Annick Girardin ait annoncé que La Réunion est passée au stade 3 de l'épidémie, son ministère a rectifié en précisant que "l'île applique des mesures de stade 3", mais que le stade 2 est toujours en vigueur. 5 personnes sont décédées des suites du coronavirus à Maurice. 552 personnes contaminées dans les îles voisines. Restez avec nous, nous suivons en direct l'actualité de la crise sanitaire (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le confinement continue en France. Il est même renforcé pour les voyageurs qui arrivent sur le sol réunionnais, depuis ce lundi 30 mars la quatorzaine est obligatoire en centre d'hébergement dédié et non plus à domicile pour l'ensemble des voyageurs qui arrive à La Réunion. L'île affiche à présent 281 cas de Covid-19 au total. Seuls 3 patients désormais sont en réanimation, 3 autres sont sorties. La Réunion annonce de fait 40 guérisons. Après qu'Annick Girardin ait annoncé que La Réunion est passée au stade 3 de l'épidémie, son ministère a rectifié en précisant que "l'île applique des mesures de stade 3", mais que le stade 2 est toujours en vigueur. 5 personnes sont décédées des suites du coronavirus à Maurice. 552 personnes contaminées dans les îles voisines. Restez avec nous, nous suivons en direct l'actualité de la crise sanitaire (Photo rb/www.ipreunion.com)

La préfecture et l'ARS ont fait le point sur la situation sanitaire et le confinement en cours :

Ce qu'il faut retenir

• À La Réunion on compte 281 malades, 3 personnes sont en réanimation

• 40 guérisons annoncées sur l'île

• Un premier cas autochtone a été annoncé ce lundi, ce qui signifie qu'il n'a pas de lien établi avec les cas importés

• Après qu'Annick Girardin ait annoncé que La Réunion est passée au stade 3 de l'épidémie, son ministère a rectifié en précisant que "l'île applique des mesures de stade 3", mais que le stade 2 est toujours en vigueur

• Un 6ème décès a été anoncé à Maurice, qui compte 161 cas de covid-19

• Les parlementaires écrivent à Annick Girardin pour demander le blocage des prix des marchandises

• Covid-19 : la quatorzaine obligatoire des passagers est mise en place à La Réunion, les voyageurs vont dans des centres d'hébergement dédiés et non plus dans leurs familles

• La France compte 499 nouveaux décès pour ces dernières 24 heures. 8.660 nouveaux cas ont été confirmés. 5.565 patients sont actuellement en réanimation.

Au Sénégal, le coronavirus a emporté Pape Diouf, le dirigeant qui avait ramené l'OM vers les sommets du foot

• Dans le monde, la maladie a touché plus de 830.000 personnes et fait plus de 41.000 morts.

Pour tous vos déplacements impérieux, téléchargez l'attestation obligatoire à remplir à la main ici.

Pour l'employeur, l'attestation nécessaire se trouve ici

  • IPR

    509 morts dans les dernières 24 heures en Métropole

    La France compte 509 nouveaux décès ces dernières 24 heures. le bilan monte donc à 4.032 morts.

    On dénombre 56.989 cas en France depuis le début de l'épidémie, et 6.017 patients sont en réanimation.

  • IPR

    Un sixième décès à Maurice

    Selon Defi Media, une 6ème personne contaminée par le covid-19 est décédée à Maurice. Deux autres personnes sont mortes ce mardi 31 mars.

    L'île soeur compte désormais 161 cas de coronavirus. 68 sont des cas importés et 86 sont des cas locaux, contractés localement.

  • IPR

    Finalement pas de passage au stade 3, mais des "mesures de stade 3"

    Contacté par Imaz Press suite aux annonces d'Annick Girardin, le ministère des Outre-mer donne des précisions.

    Ainsi, La Réunion n'est pas passée au stade 3 de l'épidémie à proprement parler. Cela signifierait que le virus circule activement dans l'île et qu'il existe des chaînes de contamination locale. Le ministère indique par contre que les mesures appliquées sur l'île sont "des mesures de stade 3".

    En effet, La Réunion n'en est pas au même niveau que l'Hexagone sur le plan de l'épidémie, mais les mesures sont équivalentes à celle d'un stade 3 : confinement, interdiction de vente d'alcool à emporter, restriction des vols etc... Il n'y a donc pas de passage au stade 3 pour La Réunion mais uniquement une "application des mesures de stade 3".

    Un communiqué a été envoyé plus tard dans la soirée :

    "Lors de son intervention ce jour sur Antenne Réunion, Annick Girardin, ministre des outre-mer, a évoqué les mesures prise pour assurer la protection des Réunionnaises et des Réunionnais face à l’épidémie de Covid-19.

    De nombreuses mesures relevant du stade 3 ont d’ores et déjà été mises en place et ce alors même que La Réunion était encore en phase 1 (fermeture des écoles, des établissements recevant du public, restrictions de circulation, etc.). Ces mesures se sont encore renforcées récemment avec la limitation du nombre de vols, la possibilité de déclencher des couvre-feux, ou l’interdiction de vente d’alcool à emporter.

    Il est de la responsabilité des autorités de santé de décider de l’organisation de la chaine de soin. D’un point de vue de la gestion médicale, La Réunion est en stade 2 depuis le 24 mars. L’anticipation, la prévention et la protection des populations demeurent les règles dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19."

  • IPR

    Un déconfinement petit à petit et "régionalisé" ?

    Entendu ce mercredi soir par la mission d'information de l'Assemblée nationale, le premier ministre Edouard Philippe a estimé "probable que le déconfinement ne soit pas général et absolu en une fois, partout, et pour tout le monde". Celui-ci pourrait donc se faire par étapes pour éviter de retomber dans une crise sanitaire.

    "Nous avons demandé à plusieurs équipes de travailler sur cette question en étudiant l'opportunité, la faisabilité d'un déconfinement qui serait régionalisé, qui serait sujet à une politique de test, en fonction, qui sait, de classes d'âge", a-t-il ajouté.

    Le premier ministre a aussi déclaré qu'il ne "sera pas possible" d'organiser le bac dans "des conditions normales".

  • IPR

    La Semaine nationale de l’identification des chiens et chats organisée par la société I-CAD et le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation est reportée et se tiendra du 8 au 14 juin 2020

    Initialement prévue du 11 au 17 mai, cette Semaine Nationale de l’identification qui fédérera l’ensemble des professionnels de la filière « animaux domestiques » est reportée en juin, période propice à la prise de parole autour des sujets liés aux animaux.

    Si l’identification d’un animal est obligatoire en France et constitue un levier essentiel de protection pour celui-ci, elle demeure cependant encore méconnue des français. A cette occasion, une campagne de communication omnicanale mettra en lumière le sujet.

  • IPR

    La Réunion est passée au stade 3, selon Annick Girardin

    La ministre des Outre-mer Annick Girardin, en direct sur Antenne Réunion, a indiqué que La Réunion était passée au stade 3 de l'épidémie, bien que la préfecture n'ait pas fourni cette information plus tôt dans la journée.

    Sur le plan du confinement, elle a infiqué que 21.000 personnes étaient actuelllement en chômage partiel, pour 2.000 entreprises concernées.

  • IPR

    Saint-Denis : la Ville confirme la mise en place de micro-marchés forains

    Suite à l'annonce du maire de Saint-Denis et l'ouverture partielle des premiers micro-marchés forains, la Ville de Saint-Denis confirme sa volonté de participer à l'approvisionnement de proximité des Dionysiennes et des Dionysiens en fruits et légumes.

    Plus d'informations à retrouver dans notre article à lire ici

     

  • IPR

    Les IVG pas remis en cause

    Il n'a jamais été question de remettre en cause la pratique des IVG (interruption volontaire de grossesse), assure Martine Ladoucette.

    Si les IVG nécessitent une opération chirurgicale, cela n'est pas considéré comme une opération que l'on peut déprogrammer, conformément aux recommandations du gouvernement.

    L'IVG est bien considérée comme une prise en charge urgente.

  • IPR

    "Je n'hésiterai pas à lancer un couvre-feu"

    60.000 contrôles effectués pour plus de 5.000 PV dressés

    "Le nombre de contravenants diminue", assure le préfet, malgré des récidivistes déjà observés jusqu'à 3 fois, "qui sont particulièrement suivis par les forces de l'ordre".

    Concernant le couvre-feu, le préfet indique être en relation permanente avec les forces de l'ordre. "Je n'hésiterai pas un seul instant si nécessaire à lancer un couvre-feu".

  • IPR

    Une centaine de Réunionnais hors territoire

    La préfecture indique être en contact avec les Réunionnais qui sont à l'extérieur du département. La plupart ne demande pas spécialement de rapatriement, indique Jacques Billant.

    "Ce contact est permanent, nous sommes en liaison étroite avec ces personnes."

    A l'heure actuelle, la préfecture recense : 100 Réunionnais à Madagascar, 20 aux Comores, 10 en Inde, 35 en Australie et 3 en Nouvelle-Zélande.

  • IPR

    L'ARS assure qu'aucun décès lié au covid-19 n'est à déplorer

  • IPR

    Des médecins et des infirmiers contaminés

    "On sait que 4 ou 5 médecins ont été contaminés, ainsi que des infirmiers" déclare Martine Ladoucette, sans donner de chiffre précis. Mais la majorité "portait des masques", assure la directrice de l'ARS.

    En fonction de l'enquête au cas par cas, la prise en charge est adaptée qu'il s'agisse des patients ou des personnels soignants.

  • IPR

    Une cinquantaine de personnes hospitalisées

    Le premier patient, un croisiériste de 80 ans a passé un certain temps en réanimation, il vient de sortir aujourd'hui.

    Depuis le début de l'épidémie, 6 personnes différentes au total sont passées par la réanimation.

    Aujourd'hui, il y a environ 50 personnes hospitalisées au CHU, réparties dans des services dédiés à la prise en charge covid-19, pneumologie, malades infectieuses et médecine interne.

    Les autres "n'ont pas ou plus à être hospitalisées" puisque leur cas ne le justifie pas, selon Martine Ladoucette.

    L'ARS maintient d'ailleurs que le nombre de lits actuellement est largement suffisant pour accueillir les malades du covid-19.

  • IPR

    Centres spécialisés de covid-19

    Des initiatives se répandent pour la mise en place de centres spcialisés covid-19. Des projets soutenus par l'ARS.

    L'ARS a déjà élaboré un guide de recommandation pour la mise en place et le fonctionnement de centres spécialisés covid-19 et encourage la poursuite de ces centres.

  • IPR

    469.520 masques livrés à La Réunion depuis février

    Martine Ladoucette se dit consciente du "sentiment de pénurie" auprès des personnels soignants.

    L'ARS veut s'assurer que les livraisons du national arrivent "en temps et en heure" et que la distribution de ces masques se fasse avec les priorités nécessaires.

    "Nous avons distribué 469.520 masques depuis le 8 février, répartis en masques chirurgicaux, FFP2 et masques pédiatriques".

    La directrice de l'ARS annonce également que 96.000 masques chirurgicaux et 64.000 masques FFP2 sont livrés dès demain par le national.

     

  • IPR

    Un numéro d'appel et d'écoute de soutien médico-psychologique

    L'appel est gratuit puisqu'il s'agit d'un numéro vert.

    Les réponses seront apportées par des bénévoles aguéris, mais si c'est nécessaire, des professionnels notamment des psychologues.

  • IPR

    281 personnes contaminées depuis le 11 mars

    - 34 nouveaux cas sont annoncés aujourd'hui

    - Sur ces cas, 241 ont déjà fait l'objet d'investigations : 195 ont contracté le virus à l'extérieur de La Réunion, 45 ont attrapé la maladie sur le sol réunionnais.

    - Seul 1 patient est "autochtone" c'est-à-dire qu'il a contracté le virus à La Réunion sans faire de lien avec des cas importés.

    - 6 personnes étaient en réanimation, mais désormais, seules 3 personnes y sont encore, 2 dans un état stable et 1 avec une forme sévère de la maladie.

    - Le CHU fait état de 40 guérisons depuis le début de l'épidémie

    - 1600 personnes sont considérées comme des cas contacts

  • IPR

    Des contrôles de prix mis en place demain

    Il n'y a pas de problèmes de stock, inutile donc de faire des courses de trop grande ampleur, prévient le préfet.

    Dès demain, des contrôles seront réalisés dans les grandes surfaces et les étals de marché.

    Le préfet veut s'assurer de la "modération des prix". La priorité reste la mise en place du BQP 2020, sans accord, le préfet fixera lui-même les règles de ce bouclier qualité prix.

  • IPR

    La vente d'alcool à emporter interdite à partir de 17h

    "Ce confinement est essentiel pour freiner la propagation du virus, dans l'ensemble il est bien respecté mais il reste des axes de progression" déclare Jacques Billant.

    Le préfet met en garde contre la hausse des violences intrafamiliales, due au confinement. La vente à emporter d'alcool est interdite à partir de 17h

  • IPR

    La quatorzaine stricte pour les voyageurs, 171 passagers pris en charge hier

    40 personnes avaient déjà opté pour le dispositif de quatorzaine en centre dédié avant que ce soit la règle. Depuis c'est la règle : 171 passagers ont été pris en charge par l'Etat hier

    Les seules exemptions sont pour les personnels de gérants de crise, les personnels navigants ou les personnes médicalisées ou handicapées. Le même exercice sera mené jeudi.

    Seuls 171 passagers au lieu de 224 étaient à bord. Le trafic est donc très réduit.

  • IPR

    Paniers fraîcheurs distribués par la Ville de Saint-Paul : Comment en bénéficier ?

    Pendant le confinement, la mairie de Saint-Paul et le Centre communal d'action sociale (CCAS), livrent des paniers fraîcheurs, composés de fruits et de légumes, à des habitants de la ville. Les personnes âgées et les foyers présentant d'importantes difficultés financières sont prioritaires.
    Pour en bénéficier, il faut contacter le CCAS au 0262 45 76 45 et 0262 45 75 54, et par mail à ccas@mairie-saintpaul.fr ou passer par le partenaire associatif CELF, joignable du lundi au vendredi, de 8 heures à 12h30 au 0662 17 88 89 et au 0262 83 44 33.

     

    Plus d'informations dans notre article

     

     
     
  • IPR

    Un marché des producteurs aura lieu à Saint-Pierre dimanche 5 avril

    Pour permettre l’écoulement de fruits et légumes, comme l’approvisionnement de la population sudiste en produits frais, un marché de producteurs aura lieu ce dimanche 5 avril 2020 à Saint-Pierre. Il se déroulera en centre-ville, sur le parking en contrebas de l’hôtel de ville entre 6h et 14h. Il est important de se munir de dérogations de sortie dûment remplies pour vous y rendre. Nous rappelons également qu’il est impératif de respecter les gestes barrières et de conserver une distance de sécurité d’au moins un mètre pour éviter la propagation du virus COVID 19.

    Plus d'informations dans notre article à lire ici

  • IPR

    Des colis alimentaires acheminés vers Mafate

    Mafate Hélicoptères et l’association du fan club PSG Réunion ont organisé l’acheminement de 3 tonnes de marchandises à iIlet à bourse, Aurère, Ilet à malheur et Ilet Lataniers. Plus de 180 familles ont pu bénéficier de colis offerts.

    Les marchandises ont été envoyées ce matin depuis Dos d'âne en navettes hélicoptère. Les partenaires ont fait donc de produits de première nécessité ainsi que des produits frais comme des yaourts et de la viande.

  • IPR

    Les numéros utiles de la CIVIS à garder sous le coude

    Le contexte de crise sanitaire actuelle a conduit la CIVIS à fermer son service d'accueil au public. Les services de la CIVIS restent cependant mobilisés pour la poursuite de ses missions essentielles conformément à son Plan de continuité d'activité.

    Par exemple, pour toute question relative aux déchets, un numéro vert est à votre disposition au : 0800 501 501. Le réseau Alternéo fonctionne du lundi au samedi de 7h00 à 17h30. Pour plus d’informations sur les horaires, vous pouvez vous rendre sur le site internet : www.alterneo.re ou appeler le : 0800 355 354

    Tous les numéros utiles sont à retrouver sur ce lien.

  • IPR

    Le marché forain de Saint-Leu aura lieu le 4 avril, de 7 heures à 13 heures, sur le site de La Ravine Saint-Leu

    En accord avec les autorités préfectorales, la Mairie de Saint-Leu indique que le marché forain se tiendra ce samedi 4 avril 2020 de 7 heures à 13 heures sur le site de La Ravine Saint-Leu, afin de bénéficier de plus d’espace pour appliquer les mesures de distanciation.

    La Mairie demande à la population de faire preuve de civisme en respectant les consignes et le dispositif de filtrage mis en place par la police municipale à l’entrée comme à la sortie du marché.

    Plus d'informations dans notre article

     

  • IPR

    Le Département décide de verser 170 euros par mois accordé aux services d'aide à domicile

    Afin d'informer les professionnels accompagnant les publics fragiles de la mise en oeuvre des mesures mises en place par le Département dans le cadre du Pacte de Solidarité et d'Urgence Sociale, une visio-conférence a été organisée par le président Cyrille Melchior avec les Services d'Aides à Domicile (SAAD). Le soutien financier de l'ordre de 170 euros par mois et par professionnel sur la période d'état d'urgence sanitaire a été voté.

    Concernant les mesures pour les établissements sociaux et médico-sociaux et services d’aide et d’accompagnement à domicile, le soutien financier de l’ordre de 170 euros par mois et par professionnel sur la période d’état d’urgence sanitaire a été voté et se décompose comme suit :

    70 euros par professionnel par mois pendant la durée de l’état d’urgence sanitaire pour l’achat d’équipements de protection individuels versés à l’employeur tels que des masques, gants, blouses/sur blouses, gel hydro alcoolique ou tout autre équipement permettant de prévenir toute contamination ;

    100 euros par professionnel par mois pendant la durée de l’état d’urgence sanitaire afin de soutenir l’investissement des équipes pour assurer une continuité de service public.

    Plus d'infos sur ce lien.

  • IPR

    552 cas confirmés dans la zone océan Indien

    • Mayotte

    Le bilan continue d'augmenter chez nos concitoyens mahorais : ce mercredi, sept nouveaux cas ont été confirmés, portant le nombre total de malades à 101. A ce jour, une personne est décédée des suites du virus. La victime était "dans un état de santé extrêmement fragile"

    11 patients sont hospitalisés au Centre hospitalier de Mayotte dont 9 dans le service de médecine et 2 dans le service de réanimation. Dix autres personnes sont officiellement guéris

    • Madagascar

    Dans la Grande Île, ce sont 50 personnes qui ont été testées positives au virus. "Depuis le dépistage des premiers cas de contamination du coronavirus dans le pays le 20 mars, le nombre de personnes testées positives n'a cessé d'augmenter" souligne lexpress.mg

    Les quatre derniers cas ont été annoncés mercredi, et sept cas suspects sont en cours de dépistage. "Depuis hier (lundi ; ndlr) donc, tous les passagers des vols internationaux arrivés durant les derniers jours d'ouverture des frontières sont soumis à des tests de diagnostic rapide" précise nos confrères malgaches. Des tests qui pourraient encore faire grimper le bilan.

    • Maurice

    Nos voisins de l'île sœur ont enregistré leur cinquième décès lié au covid-19 ce mardi soir. " Plus tôt ce mardi, on annonçait le 4e décès pour Maurice. Il s’agit d’un sexagénaire qui est décédé à l’hôpital de Souillac. Cet homme de 69 ans était déjà en quarantaine en compagnie d’autres membres de sa famille" souligne nos confrères de lemauricien.com

    Au total, ce sont 144 personnes qui ont été contaminées, alors que le pays est en confinement strict depuis le 22 mars.

    • Seychelles

    Les Seychelles restent le pays le plus épargné par la pandémie de covid-19, avec dix cas recensés dans l'archipel. Tous les cas sont importés.

    L'article est à retrouver sur ce lien
     

  • IPR

    L'ARS et la préfecture feront un point sur la situation à 17 heures

  • IPR

    Mayotte : 7 nouveaux cas confirmés, 101 au total

     Parmi les cas confirmés :

    • 11 patients sont hospitalisés au CHM dont 9 dans le service de médecine et 2 dans le service de réanimation.
    • 10 personnes sont officiellement guéris
    • Un décès est à déplorer chez une personne dans un état de santé extrêmement fragile.

  • IPR

    Marchés : Saint-Paul dans l'attente de la mesure dérogatoire de la préfecture

    Si la ville de Saint-Paul est toujours dans l'attente d'une dérogation préfectorale afin de pouvoir rouvrir un marché forain, la commune appelle déjà les forains intéressés à s'inscrire. 27 places seront disponibles si l'autorisation devait être accordée

    Afin de s’inscrire dans ce dispositif, il faudra contacter la Direction développement économique au 0692 80 37 26

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Une ligne téléphonique gratuite de soutien médico-psychologique mise en place

    Dans ce contexte particulier de crise sanitaire, une souffrance psychique est susceptible d'apparaître avec des symptômes tels que l'anxiété, des troubles du sommeil, pouvant être accentués compte tenu des mesures de confinement imposées pour limiter la propagation de l'épidémie sur le territoire. Aussi, l'établissement public de santé mentale de La Réunion et la cellule d'Urgence médico-psychologique Océan Indien, avec le soutien de l'ARS La Réunion, proposent depuis le lundi 30 mars 2020, un numéro d'appel gratuit de soutien médico-psychologique à la population, mais également, aux professionnels de santé qui en ressentent le besoin.

    Vous pouvez contacter le 0800 200 840

  • IPR

    L'alcoolier Isautier a arrêté sa production pour fabriquer de la solution hydroalcoolique. Notre journaliste est présent sur place, regardez :

  • IPR

    Au Port, la préfecture a autorisé la commune à tenir un marché forain à la halle des manifestations. Les mesures de sécurité sanitaire doivent cependant être respectées, regardez :

  • IPR

    Plus de 3.500 morts en France, des malades évacués pour soulager les régions saturées

    La France, qui a franchi le cap des 3.500 morts du coronavirus, continue mercredi d'évacuer des malades pour soulager les régions les plus saturées avec, pour la première fois depuis l'Ile-de-France, deux TGV médicalisés qui rejoindront la Bretagne.

    Selon le dernier bilan des autorités, l'épidémie a tué 3.523 personnes. Le nombre de patients en réanimation a, lui, plus que doublé en une semaine et atteignait mardi soir 5.565 (+458).

    Le chiffre de décès en France dépasse désormais le bilan officiel en Chine (3.305). Mais de nombreux experts, se basant notamment sur le nombre élevé d'urnes funéraires que les familles ont commencé à récupérer en Chine, jugent le nombre officiel chinois largement sous-estimé. "

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Maurice : un cinquième décès lié au coronavirus

    A Maurice, une cinquième personne est décédée des suites Coronavirus ce mardi 31 mars 2020, annonce la presse mauricienne. Il s'agit d'un Mauricien âgé de 71 ans hospitalisé depuis le dimanche 29 mars. "Cet homme est rentré de l'étranger le 18 mars. Malade, il a été admis à l'hôpital le 29 mars. Il a été intubé et a été transféré à l'hôpital de Souillac par le SAMU. Son état a continué à se détériorer et il est décédé ce soir" indique lemauricien.com

    L"homme "était en isolation à l’hôpital de Souillac depuis son arrivée de voyage. Son état était plutôt stable ses derniers jours avant de nettement se dégrader dans la journée du 31 mars" précise le site d'informations r1.mu

    Une quatrième personne était déjà décédée des suites de la maldie plus tôt dans la journée de mardi. "Il s’agit d’un sexagénaire qui est décédé à l’hôpital de Souillac. Cet homme de 69 ans était déjà en quarantaine en compagnie d’autres membres de sa famille et avait été testé positif au Coronavirus. Il avait été transféré à l’hôpital de Souillac cet après-midi dans un état critique"écrit lemauricien.com

    Maurice compte donc désormais 144 cas avérés de covid-19 dont 5 morts

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Comme l'Europe, les Etats-Unis se préparent à des jours "très douloureux"

    Les Etats-Unis s'attendent à deux semaines "très douloureuses" qui pourraient les voir enregistrer encore plus de décès journaliers que les sombres records atteints mardi par plusieurs pays européens en première ligne face à la pandémie de coronavirus.

    Avec 865 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures, le bilan de la première puissance mondiale atteint désormais 3.873 morts pour plus de 188.000 cas officiellement déclarés. Avec cette nette accélération, le bilan quotidien se rapproche désormais de ceux de l'Italie et de l'Espagne, alors que le pic de l'épidémie de Covid-19, qui se profile dans ces pays du Vieux continent, est encore loin côté américain.

    "Je veux que chaque Américain soit prêt pour les jours difficiles qui nous attendent", a lancé Donald Trump mardi d'un ton grave, "ce seront deux semaines très très douloureuses".

    La Maison Blanche a présenté ses projections: selon elle, la maladie devrait faire entre 100.000 et 240.000 morts aux Etats-Unis avec les restrictions actuelles, contre 1,5 à 2,2 millions sans aucune mesure.

    Au niveau mondial, la crise sanitaire continue aussi de s'aggraver, avec plus de 41.000 morts, selon un comptage de l'AFP.

    Depuis le début de la pandémie en décembre en Chine, plus de 830.000 cas ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe et plus de 108.000 en Asie.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    En France, le coronavirus a tué 499 personnes en 24 heures, un décès toutes les trois minutes

    Trois mois jour pour jour après la première alerte de l'Organisation mondiale de la Santé sur des pneumopathies inexpliquées en Chine, la France a enregistré mardi une nouvelle hausse record du nombre de morts du coronavirus: près de 500 en 24 heures, soit un décès toutes les trois minutes.

    Selon le dernier bilan des autorités, l'épidémie a tué 3.523 personnes au total, dont 499 entre lundi et mardi. Le nombre de patients en réanimation a lui plus que doublé en une semaine et atteignait mardi soir 5.565 (+458).

    Le chiffre de décès en France dépasse désormais le bilan officiel en Chine (3.305). Mais de nombreux experts, se basant notamment sur le nombre élevé d'urnes funéraires que les familles ont commencé à récupérer en Chine, estiment le nombre officiel chinois largement sous-estimé.

    "Cette situation est totalement inédite dans l'histoire de la médecine française", a souligné le directeur général de la Santé Jérôme Salomon lors de son point presse quotidien.

    Plus d'informations par ici

  • IPR

    Un centre ambulatoire dédié Covid-19 installé à l'Etang-Salé

    Une unité d'accueil ambulatoire est opérationnelle, à compter de ce mardi 31 mars 2020, au sein de la salle Blue Bayou pour compléter la filière locale de soins et faire face à la vague de l'épidémie qui se profile.

    À l'initiative du docteur François RONCO, ce Centre Ambulatoire Dédié Covid-19 (CAD-Covid-19) sert d'interface entre les cabinets qui traitent toutes les pathologies et les services d'urgences du CHU. L'unité fonctionne avec le soutien d'un pharmacien, d'une infirmière, d'un biologiste et de la Municipalité. On ne peut y accéder que sur rendez-vous.

    Attention, pas de consultation en accès libre !

    Tous les détails pour savoir comment s'y rendre ici.

  • IPR

    Le TCO suspend la taxe de séjour pour les hébergements touristiques

    Afin de tenir compte des difficultés rencontrées par les entreprises du secteur touristique, pendant cette épidémie du Covid-19, le TCO a décidé de suspendre la télédéclaration et le reversement de la taxe de séjour collectée par les hébergeurs au cours du 1er trimestre, jusqu'à nouvel ordre.

    Plus d'infos par là

  • IPR

    Les dates de déclaration de revenus repoussées d'une semaine

    Le gouvernement décale les dates de déclaration de revenus, qui se déroulera du 9 au 20 avril.

  • IPR

    Des micro-marchés dans les écoles de Saint-Denis

    En raison de la crise sanitaire et face aux difficultés rencontrées par de nombreux Dionysiens pour s'approvisionner en produits frais, la ville propose tous les mercredis et les vendredis des micro marchés qui seront installés au sein même des écoles.

    19 établissements répartis sur tout le territoire accueilleront en matinée le public. Sur place des règles strictes concernant les gestes barrière, les distances de sécurité et le sens de circulation des visiteurs seront mis en oeuvre afin de préserver la santé de chacun.

    La liste des marchés qui auront lieu tous les mercredis et tous les vendredis de 8 heures à 11 heures

    • CENTRE-VILLE : école centrale (121bis rue Jules Auber 97400 Saint Denis)
    • BAS DE LA RIVIERE : école Jules Reydellet B (101 rue de la République 97400 Saint-Denis)
    • LA MONTAGNE : école Philippe Vinson (34 route des Palmiers 97417 La Montagne)
    • SAINT-BERNARD : école élémentaire Saint-Bernard (71, rue du Père RAIMBAULT 97417 La Montagne)
    • LA SOURCE : école Gabriel Macé (3 rue de la Source 97400 Saint Denis)
    • BELLEPIERRE : plateau noir face mairie annexe (Intersection allée des Topazes / boulevard Gaston Monnerville)
    • BRULE : école élémentaire Brulé (11 chemin des Frangipaniers 97400 Saint-Denis)
    • SAINT-FRANÇOIS : école PK7 (10 allée des Ecoles 97400 Saint-Denis)
    • PROVIDENCE : école Candide Azéma (28 boulevard de la Trinité 97400 Saint-Denis)
    • MONTGAILLARD : école Henri Dunant (99 boulevard de la Trinité 97400 Saint-Denis)
    • MOUFIA : école Les Bancouliers (6 allée des Kentias 97490 Sainte-Clotilde)
    • MOUFIA : école Les Badamiers (28c - 28d route de Moufia 97490 Sainte-Clotilde)
    • BOIS DE NEFLES : école primaire Bois de Nèfles (151 route des Ananas 97490 Sainte-Clotilde)
    • BRETAGNE : école Bory Saint-Vincent (4 chemin Bois Rouge 97490 Sainte-Clotilde)
    • DOMENJOD : école primaire Domenjod (45 route de Domenjod 97490 Sainte-Clotilde)
    • VAUBAN : école maternelle Vauban 1 (1 boulevard Vauban 97400 Saint-Denis)
    • SAINTE-CLOTILDE : école des Lilas (4 rue de la Cure 97490 Sainte-Clotilde)
    • CHAUDRON : école Michel Debré (3 rue Bridet 97490 Sainte-Clotilde)
    • PRIMAT : école Primat (30 rue du Stade de l’Est 97490 Sainte-Clotilde)

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Le coronavirus emporte Pape Diouf, le dirigeant qui avait ramené l'OM vers les sommets

    Sa fine connaissance du football et des footballeurs avait contribué à ramener l'Olympique de Marseille sur la voie du succès: Pape Diouf a été emporté par le coronavirus mardi, à l'âge de 68 ans. Il n'y avait qu'un seul Pape à Marseille. Le très populaire dirigeant a succombé à la pandémie avant de pouvoir être rapatrié en France. Il est aussi la première victime officielle du Covid-19 au Sénégal.

    L'avion sanitaire affrété par l'ambassade de France était prêt à décoller pour Nice, où une place l'attendait dans un hôpital, mais des complications de l'état de santé de Pape Diouf, placé sous assistance respiratoire, ont empêché l'appareil de s'envoler, et l'ancien dirigeant de l'OM s'est éteint sur le sol sénégalais.

    "Très triste", Jacques-Henri Eyraud, l'actuel président de l'OM, a salué le "parcours exceptionnel" d'un "gamin passé par le Sénégal avant d'arriver à 18 ans à Marseille" et d'y gravir les échelons, a-t-il dit à l'AFP. "Signe d'une grande volonté", Diouf "est arrivé à un poste difficile, où on ne trouve pas beaucoup d'hommes issus de la diversité", poursuit Eyraud. Diouf "a réussi à tenir son rang et défendre son club bec et ongles, et a gagné les c?urs de milliers de supporters", poursuit "JHE".

    "Je suis le seul président noir d'un club en Europe. C'est un constat pénible", regrettait Pape Diouf dans un interview à Jeune Afrique en 2008, mais, estimait-il, "à l'image de la société européenne et, surtout, française, qui exclut les minorités ethniques".

    C'était surtout un dirigeant avisé. Son grand rival d'alors, le numéro un lyonnais Jean-Michel Aulas, avec qui les joutes verbales furent aiguisées, lui a d'ailleurs aussi rendu hommage. "Pape a été un grand président", a écrit +JMA sur Twitter, "très performant, j'avais un profond respect pour lui, je m'associe à la peine de toute sa famille et de tous ses amis".

    Il a dirigé le club de 2005 à 2009, construisant patiemment l'équipe qui allait finir championne de France en 2010. Lui avait été mis à l'écart un an plus tôt pour des conflits internes, mais c'est bien lui qui avait lancé le processus, recrutant notamment le "gagneur" Didier Deschamps comme entraîneur.

    "C'était un grand président, mais ce sont des mots pompeux, tout ça, c'était surtout un homme, un vrai, un homme bien", a dit à l'AFP Louis Acariès, conseiller du propriétaire de l'époque, Robert Louis-Dreyfus, qui avait choisi Pape Diouf pour diriger l'OM en 2005. "Il connaissait le football, les médias, les agents et les joueurs", résume l'ancien promoteur de boxe.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Les attestations de déplacements sont à télécharger

    ATTENTION : on se déplace uniquement pour un motif impérieux

    Les attestations sont téléchargeables en cliquant ici

    Justificatif de déplacement professionnel

     

    Attestation de déplacement dérogatoire

  • IPR

    Le bilan de ce mardi soir

    • À La Réunion on compte 247 malades, 6 personnes sont en réanimation

    • Un premier cas autochtone a été annoncé ce lundi, ce qui signifie qu'il n'a pas de lien établi avec les cas importés

    • Les parlementaires écrivent à Annick Girardin pour demander le blocage des prix des marchandises

    • Covid-19 : la quatorzaine obligatoire des passagers est mise en place à La Réunion, les voyageurs vont dans des centres d'hébergement dédiés et non plus dans leurs familles

    • La France compte 499 nouveaux décès pour ces dernières 24 heures. 8.660 nouveaux cas ont été confirmés. 5.565 patients sont actuellement en réanimation.

    Au Sénégal, le coronavirus a emporté Pape Diouf, le dirigeant qui avait ramené l'OM vers les sommets du foot

    • Dans le monde, la maladie a touché plus de 830.000 personnes et fait plus de 41.000 morts.

  • IPR

    Bonjour La Réunion !

    Tout le monde va bien ? Alors restez avec nous pour une nouvelle journée de suivi de la crise sanitaire et prenez soin de vous

A propos

La Réunion se rapproche du cap des 250 cas

Après deux semaines de confinement, le bilan est toujours à la hausse sur l'île intense. La Réunion compte désormais 247 cas de Covid-19 dont 6 en réanimation. 55% de ces patients ont moins de 50 ans et on compte 6 mineurs parmi les personnes contaminées. On ne compte toujours pour l'instant qu'un seul cas de transmission autochtone.

Selon l'ARS, 1.500 personnes sont identifiées comme des cas contacts et sont donc appelées à rester confinées, tout en étant surveillées quotidiennement par les services de l'agence, à distance. L'ARS estime par ailleurs qu'il n'y a toujours pas lieu de communiquer les zones géographiques concernées puisqu'aucune ne serait plus à risque qu'une autre.

- Quatorzaine et confinement -

Depuis ce lundi 30 mars, tous les voyageurs sont systématiquement placés en quatorzaine dans des centres d'hébergement dédiés. Les passagers ne vont donc plus dans leurs familles, une décision prise par la préfecture afin de limiter toute propagation de la maladie.

Les restrictions de déplacement sont les mêmes et les attestations pour les trajets essentiels toujours obligatoires. La commune de La Possession pour sa part a instauré un couvre-feu de 20h à 5h du matin.

Dans les actualités du moment, la chloroquine est en tête de gondole. Il est possible pour les médecins d'en prescrire depuis un décret passé au Journal officiel le 26 mars. Les mises en garde cependant se multiplient, ce lundi et ce mardi ce sont respectivement l'Agence nationale de sécurité du médicament et l'ARS de La Réunion qui ont appelé à la plus grande prudence vis-à-vis de la chloroquine. L'ARS plus spécifiquement a également rappelé que son usage devait être réservé prioritairement aux malades chroniques en ayant besoin comme les personnes atteintes de lupus.

- Un plan de 4 milliards d'euros en France -

Ce mardi 31 mars, la ministre des Outre-mer Annick Girardin s'est exprimée au micro de Réunion 1ère. Celle-ci a rappelé que les capacités d'accueil des hôpitaux réunionnais évoluaient et passaient de 111 à 161 lits. Elle a également rappelé l'avance de La Réunion sur l'Hexagone, avec "un mois de décalage". Sur la question du ravitaillement, "il n'y a pas de raison d'avoir peur" a estimé la ministre. Si les prix de certains produits augmentent trop vite dans les grandes surfaces, Annick Girardin demandera au préfet de mettre en place un contrôle des prix.

Par la suite c'est le président Emmanuel Macron qui s'est exprimé depuis le département du Maine-et-Loire dans une usine de fabrication de masques. Il a annoncé un plan de 4 milliards d'euros à destination de Santé Publique France pour couvrir les besoins en masques, en gel hydroalcoolique et en respirateurs. 15 millions de masques devraient être produits d'ici mi avril. Le chef de l'Etat a aussi rappelé qu'1 milliard de masques ont été commandés à la Chine, une commande étalée sur 14 semaines. Par ailleurs, 10.000 respirateurs vont être livrés d'ici la mi-mai.

Retrouvez nos lives précédents ici :

• notre live du 31 mars : Covid-19 : 23 nouveaux cas confirmés, 247 au total

• notre live du 30 mars : Covid-19 : 17 nouveaux cas sur l'île, le bilan passe à 224

• notre live du 29 mars : Coronavirus: 24 nouveaux cas à La Réunion, 207 malades au total

• notre live du 28 mars : 38 nouveaux cas à La Réunion, un record en un jour

• notre live du 27 mars : Le confinement prolongé jusqu'au 15 avril, annonce E. Philippe

Et tous nos lives et articles depuis le début de la crise sanitaires sont ici

   

4 Commentaire(s)

La vérité si je mens !, Posté
" Un déconfinement petit à petit et "régionalisé" ? "
Soucis supplémentaire avec une nouvelle ATTESTATION , en arrière plan le pognon avec les PV .
Dominique, Posté
Un tel bouleversement doit amener chacun de nous à changer notre regard sur nous, sur l'autre, sur la nature, sur le monde, sur ce qui est le plus important !
40 guérisons ! super ! comment ont_ils guéris ? Quels médicaments ? comment ont-ils été soignés ?....comme pour une pneumonie ? Comment s'il vous plait ? ?
Jacques, Posté
"La quatorzaine est obligatoire en centre d'hébergement dédié et non plus à domicile pour l'ensemble des voyageurs qui arrive à La Réunion"
Vou auriez fait ça dès le 11 mars, soit moins de 3 semaines, nous serions tous au boulot, et non bloqués comme des rats dans une cage.
J'espère que cette mauvaise aventure servira de leçon à nos gouvernants, qui bloqueront plus en amont les déplacements de et vers les zones contaminées.
Jérome, Posté
Puisse ce virus remettre en cause notre mode de vie basé sur la mondialisation et l'asservissement du plus faible!!