FAZSOI :

Oxygène, alcool pur et équipements de protection : un frêt de soutien en transit vers Mayotte


Publié / Actualisé
1.000 litres d'alcool pur sont actuellement en transit vers Mayotte, à bord du Champlain, un bâtiment de soutien de la Marine nationale des FAZSOI. L'objectif : alimenter l'île en solution hydroalcoolique, ainsi qu'en équipements de protection. Le fret médical devrait atteindre Mayotte 6 avril prochain.(photo DR)
1.000 litres d'alcool pur sont actuellement en transit vers Mayotte, à bord du Champlain, un bâtiment de soutien de la Marine nationale des FAZSOI. L'objectif : alimenter l'île en solution hydroalcoolique, ainsi qu'en équipements de protection. Le fret médical devrait atteindre Mayotte 6 avril prochain.(photo DR)

Sollicitées dans le cadre de l’opération Résilience, les forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) agissent pour aider la population en apportant des moyens et des savoir-faire aux autorités civiles dans cette crise sans précédent, tout en continuant à assurer leurs missions de protection et de souveraineté dans la zone sud de l’océan Indien.

Le jeudi 02 avril 2020, une citerne d’oxygène liquide d’une capacité d’environ 20 000 litres, 1000 litres d’alcool pur en vue de fabriquer de la solution hydroalcoolique, ainsi que des équipements de protection ont été chargés à bord du Champlain. Ce fret médical se trouve actuellement en transit vers Mayotte, qu’il devrait atteindre, sauf aléas météorologiques, le 06 avril prochain.

- Livraison essentielle pour les acteurs de santé -

Le Champlain est un bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer de la Marine nationale des FAZSOI. Ce bâtiment moderne et polyvalent assure habituellement des missions de surveillance et de protection des zones économiques exclusives françaises, de projection des forces, de soutien logistique des FAZSOI et d’assistance aux populations.

Cette livraison essentielle pour les acteurs de la santé aura lieu dans le cadre d’une tournée de ravitaillement des îles afin d’assurer une livraison rapide. Le Champlain assure en effet habituellement le transport de fret au profit des collectivités territoriales françaises.

Le bâtiment renforcera ensuite les stocks de denrées des détachements français présents sur les îles Eparses. La citerne d’oxygène liquide et l’alcool rejoindront par la suite le centre hospitalier de Mayotte afin de subvenir à ses besoins dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !