[LIVE] Neuf personnes en quatorzaine stricte quittent l'hôtel sans autorisation :

Covid-19 : 5 nouveaux cas confirmés, 349 au total


Publié / Actualisé
Nous sommes lundi 6 avril 2020 et près de trois semaines après le début du confinement, le nombre de cas confirmés de covid-19 continue d'augmenter : ce lundi, 349 personnes sont confirmées contaminées, avec l'annonce de 5 nouveaux cas. Alors que le confinement se poursuit, 9 personnes en quatorzaine stricte après être rentrées de voyage sont parties de leur hôtel sans autorisation, des sanctions ont été prisées. Suivez notre live. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Nous sommes lundi 6 avril 2020 et près de trois semaines après le début du confinement, le nombre de cas confirmés de covid-19 continue d'augmenter : ce lundi, 349 personnes sont confirmées contaminées, avec l'annonce de 5 nouveaux cas. Alors que le confinement se poursuit, 9 personnes en quatorzaine stricte après être rentrées de voyage sont parties de leur hôtel sans autorisation, des sanctions ont été prisées. Suivez notre live. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ce qu'il faut retenir

• La Réunion compte 349 cas de covid-19 avec 5 nouveaux cas annoncés ce lundi

• Mayotte compte 164 cas en tout, dont 4 femmes enceintes

• Neuf personnes en quatorzaine stricte ont quitté leur hôtel sans autorisation, des sanctions ont été prises

Dans tout la France 357 nouveaux décès à l'hôpital se sont produit dans les dernières 24 heures, ce qui porte à 8.078 le nombre total de décès en prenant en compte les données des Ehpad et autres établissements médico-sociaux. Près de 7.000 patients nécessitant des soins lourds sont en réanimation (4 à La Réunion).

Dans le monde ont recense 1 174 652 cas confirmés dont 555 809 en Europe. 64 400 décès sont enregistrés dont 44 955 en Europe

• Le couvre-feu est reconduit à La Possession

• Depuis ce lundi, les attestations de déplacement sur smartphone sont mises en place

• L'ARS a reçu un stock de 160.000 masques pour les professionnels de santé

• A Maurice 227 personnes sont contaminées. Sept personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie

 

  • IPR

    833 morts de plus en France dans les dernières 24 heures

    La France affiche 833 morts de plus dans les dernières 24 heures, dont 605 à l'hôpital, pour un total de 8.911 décès depuis le début de l'épidémie.

    6.494 sont décédées à l'hôpital, 2.417 en EHPAD.

    29.722 personnes sont hospitalisées.

    Le ministre de la Santé Olivier Véran a également annoncé une "vaste opération de dépistage" dans les EHPAD.

  • IPR

    Ouverture d'un centre pour sans-abris à Saint-Paul

    La préfecture de La Réunion annonce dans un communiqué, ce lundi 6 avril 2020, l'ouverture d'un centre d'hébergement pour les sans-abris, à Saint Paul. Une décision qui entre dans le cadre d'un effort de solidarité en cette période de crise sanitaire. 

    "Face à l’épidémie de COVID 19, le soutien à nos concitoyens les plus fragiles constitue une priorité pour l’Etat et l’ensemble des partenaires du champ des solidarités.

    La mise à l’abri des personnes sans domicile fixe, dans la période de confinement, est un enjeu essentiel pour assurer leur mise en sécurité au sein d’un lieu refuge.

    Au-delà de la mise à l’abri, il est important également que les personnes sans domicile fixe puissent continuer à accéder à des points d’eau, des points d’hygiène corporelle, à s’alimenter et à pouvoir être hébergés afin de ne pas les laisser à la rue pour le cas où la maladie venait à se déclarer.

    Après l’ouverture du centre d’accueil de Saint-Denis implanté au CREPS, un accueil temporaire pour 30 personnes vient également d’ouvrir à Saint-Paul depuis le 6 avril dans les locaux administratifs de l'ancien hôpital Gabriel Martin."

    Retrouvez le communiqué dans son intégralité ici.

  • IPR

    Le Département met à disposition des tablettes pour les collégiens boursiers

    C'était une promesse du président du conseil départemental Cyrille Melchior, dans le cadre du vaste Pacte de solidarité adopté la semaine dernière. Le Département annonce, ce lundi 6 avril 2020, dans un communiqué la fourniture de tablettes numériques à destination des collégiens boursiers, le temps du confinement lié à la pandémie de coronavirus. Le dispositif sera mis en place dès la semaine prochaine.

    Retrouvez le communiqué dans son intégralité ici.

     
  • IPR

    Télécommunications, accueil des patients, soutien du personnel... L'Etablissement Public de Santé Mentale de la Réunion s'organise face au covid-19

    L'EPSMR s'organise en période épidémique du COVID-19 pour la sécurité des patients et du personnel hospitalier. Depuis le début de la crise épidémique du COVID-19, la direction de l'EPSMR réorganise les services de soins et redéploye le personnel soignant et les patients pour la sécurité sanitaire de tous. Des dispositifs exceptionnels ont été mis en place en fonction.

    Toutes les modalités expliquées dans le lien suivant.

     

  • IPR

    5 nouveaux cas confirmés de coronavirus à La Réunion, 349 au total

    La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 5 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion, ce lundi 6 avril à 15h00, soit au total 349 cas depuis l’apparition du premier le 11 mars 2020.

    320 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France.

    • Bilan des cas investigués :

    - Cas importés : 239

    - Cas autochtones secondaires : 59

    - Cas autochtone (sans lien direct ou indirect avec des cas importés) : 22

    - Nombre total de cas investigués : 320

    Les cas importés (personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire) représentent 74% des cas.

    • Situation sanitaire :

    Cas hospitalisés hors service de réanimation : 41

    Cas hospitalisés en service de réanimation : 4

    • Tranches d’âge des cas investigués :

    - Mineurs : 10% (31 cas)

    - 18 à 50 ans : 48%

    - 51 à 65 ans : 34%

    - Plus de 65 ans : 8%

    • Personnel soignant ayant contracté la maladie :

    39 personnes ayant contracté la maladie font partie du personnel soignant. Ces personnes ont contracté la maladie hors du territoire, ou ont été en lien direct ou indirect avec des cas importés.

    - Localisation des cas -

    Une carte de localisation des cas a été publiée depuis dimanche dans plusieurs médias. Il s’agit d’une information issue d’une synthèse quotidienne réalisée depuis quelques jours par Santé publique France et à destination d’une liste restreinte de professionnels de santé collaborant avec Santé Publique France dans le cadre de la surveillance épidémiologique.

    Ce document n'avait pas vocation à être diffusé au public.

    Il convient d’interpréter cette carte avec la plus grande prudence, raison pour laquelle ce type d’information n’avait pas été publié jusqu’à présent, car cette carte représente les communes de résidence des cas confirmés mais ne reflète en aucun cas des zones d’exposition à risque.

    En effet, la majorité des cas identifiés à ce jour à La Réunion étant des cas importés (de métropole ou d’ailleurs), et en l’absence pour l’instant de zones de transmission du virus clairement identifiées sur le territoire, les communes de résidence des cas ne peuvent être considérées comme des zones plus à risque que d’autres, et l'effort sur les gestes barrières doit donc être maintenu avec le même engagement en tout point de l'île.

    Des publications à venir de Santé Publique France devrait apporter plus de précisions sur la répartition géographique de la situation épidémiologique avec toujours la même vigilance d’interprétation tant que la circulation du virus sur le territoire n’est pas caractérisée. 

    29 cas sont toujours en cours d’investigation

    Tous les cas confirmés font l’objet de l’identification de toutes les personnes ayant été en contact avec ces malades (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…).

    Toutes ces personnes "contact" sont appelées individuellement par la cellule de suivi de l’ARS en collaboration avec Santé publique France. Leur état de santé est évalué à cette occasion. Il leur est reprécisé au cours de l’entretien l’importance du respect d’un isolement strict, de la surveillance quotidienne de leur état de santé (avec prise de température) et d’appeler immédiatement le 15 en cas d’apparition de symptômes.

    A ce jour, près de 2 200 personnes ont été identifiées dans le cadre du contact-tracing organisé par l’ARS.

  • IPR

    Neuf voyageurs confinés quittent leur hôtel

    La préfecture annonce que neuf personnes placées en centre de quatorzaine ont aujourd'hui quitté les lieux, sans y avoir été autorisées. La préfecture condamne vivement cet acte irresponsable. Des sanctions ont été prises.

    "Neuf personnes, dont une famille de six, ont qualifié " d’invivables " leurs conditions de séjour dans le centre de quatorzaine ouvert ce samedi à La Réunion dans l’arrondissement Nord. La préfecture s’inscrit absolument en faux contre ce constat et rappelle que ces personnes se sont vues attribuer des chambres d'un hôtel reconnu pour son caractère haut de gamme. Un effort particulier a même été réalisé au profit des familles nombreuses en leur attribuant des chambres communicantes, avec deux balcons, de type " suite ".

    Les repas sont livrés trois fois par jour par un service traiteur qui a adapté les paniers repas aux interdits et besoins alimentaires des personnes. A la réception de l’hôtel, des fruits, des viennoiseries, du pain, du thé et du café sont par ailleurs disponibles en cas de " petite faim " entre les repas. Chaque chambre dispose d’une télévision, d’un accès WIFI et d’un téléphone fixe."

    La suite du communiqué de la préfecture est à lire ici.

     

  • IPR

    "Safety check", un outil pour se tenir au courant entre usagers et personnel médical

    L'organisation GCS TESIS, spécialisée dans le déploiement de la e-santé à La Réunion, a mis au point un dispositif appelé "Safety Check" destiné aux usagers du médico-social. Il permet d'améliorer la sécurité des personnes précaires et/ou handicapées. Développé avec la collaboration de 7 structures médico-sociales réunionnaises, il a été déployé nationalement. Il concerne directement plus d'un millier d'usagers réunionnais, et plus de 30.000 dans l'Hexagone.

    Comment ça marche ?

    • Un message automatique est envoyé aux usagers des structures équipées d'OGiRYS, mais aussi à leurs familles, leurs représentants légaux, et à l'ensemble des contacts listés dans leur dossier.
    • Ce message (mail ou SMS) contient un lien vers internet. Lorsqu'il clique dessus, l'usager (ou l'un de ses proches) accède à un formulaire sécurisé. Il peut, au moyen de deux boutons simples, dire s'il va bien, ou signaler s'il a besoin d'aide.
    • Aucune inscription n'est requise pour l'usager, et l'installation d'une application n'est pas nécessaire : il suffit de disposer d'une connexion Internet.
    • Ce formulaire contient également un champ texte libre où l'usager ou sa famille peuvent apporter des précisions. La saisie vocale est également possible. • Si l'usager sollicite de l'aide, une alerte est remontée aux professionnels. • Ceux-ci peuvent donc recontacter rapidement l'usager en cas de problème, et concentrer leurs efforts de suivi sur la liste des usagers n'ayant pas répondu.
    • Les professionnels éducatifs du médico-social n'ont pas vocation à se prononcer sur d'éventuelles questions d'ordre médical. Le cas échéant, ils redirigent les usagers vers leur médecin traitant ou, en cas d'urgence, vers le 15.

    Plus de détails par ici.

  • IPR

    164 cas confirmés à Mayotte dont 4 femmes enceintes

    La préfecture de Mayotte a publié un nouveau bilan : 164 cas personnes sont atteintes du covid-19, parmi elles 4 femmes enceintes et 3 patients en réanimation. 15 guérisons sont également annoncées.

  • IPR

    Le Port à vos côtés #RestZotKaz" un group Facebook pou kozé

    Dans ce contexte de pandémie la ville du Port vient de lancer "Le Port à vos côtés #RestZotKaz" un groupe Facebook créé "pour garder le lien social, échanger, s'informer en coordonnant toutes les bonnes idées des agents de la ville, mais également celles des Portois et des Réunionnais d'ici ou d'ailleurs" explique la mairie

    Bons plans, ateliers ludiques, photos, infos pratiques, conseils, trucs et astuces pour s’occuper ou se détendre sont à échanger sur ce groupe Facebook tout au long de la période de confinement

    "La mairie du Port veut ainsi vous faciliter la vie tout en contribuant à la sensibilisation sur les mesures de confinement et les gestes barrières" écrit la ville en direction de la population.

    Pour aller sur Le Port à vos côtés #RestZotKaz on clique ici

    Plus d'informations

  • IPR

    Saint-Pierre : premier bilan positif pour le marché

    Pour permettre l'écoulement de fruits et légumes ainsi que l'approvisionnement de la population en produits frais, en cette période de crise sanitaire, la commune de Saint-Pierre avait organisé un marché les dimanches 29 mars et 5 avril 2020. "Le premier bilan est on ne peut plus positif" commente la mairie

    En moyenne, 35 producteurs étaient présents (32 le dimanche 29 mars, 39 le dimanche 5 avril).

    Les chiffres

    - 35 tonnes de produits vendus pour les 2 dimanches ;
    - Un nombre de visiteurs en augmentation ;
    - Une très bonne organisation et des clients disciplinés ;
    - Des retombés économiques importantes pour les producteurs présents (seul débouché pendant la crise).

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Le président de la SPA demande l'ajout d'un motif de sortie pour adopter des animaux, craignant une vague d'euthanasies

    Jacques-Charles Fombonne, le président de la Société Protectrice des animaux (SPA), lance un appel sur Franceinfo : il est urgent d'ajouter un motif de sortie supplémentaire sur les attestations dérogatoire. Avec le confinement, les refuges sont proches de la saturation, car les adoptions sont en chute libre. L'association de protection animale craint un vague importante d'euthanasie si rien n'est fait.

    Plus d'informations dans notre article

  • IPR

    Un collectif de chefs d'entreprise pour s'unir en temps de crise

    Face à la crise sanitaire et au confinement qui s'allongent, plusieurs chefs d'entreprises réunionnais se sont réunis au sein d'un collectif : Entreprises en détresse. L'objectif est de s'unir pour traverser la période économique trouble, dans l'attente des aides promises par l'Etat. 

    Ils sont organisés sur une page Facebook.

    Retrouvez l'intégralité du communiqué ici.

     
  • IPR

    Un marché des producteurs tous les mercredis à Sainte-Marie

    Le maire de Sainte-Marie Richard Nirlo a acté la tenue d'un marché des producteurs qui aura lieu ce mercredi 8 avril 2020, de 8h à 13h, sur la place du marché. Il sera dorénavant organisé tous les mercredis, jusqu'à la fin du confinement.

    Ce rendez-vous, qui bénéficie d’une dérogation préfectorale, sera organisé tous les mercredis jusqu’à la fin du confinement.

    En partenariat avec les forains, la Ville mettra en place plusieurs mesures afin de se conformer aux règles sanitaires fixées par les services de l’Etat, à savoir :

    - Distance d’un mètre entre les usagers et les stands des forains
    - Distance de 4 mètres entre chaque stand
    - Un maximum de 15 stands
    - Matérialisation des distances par un marquage au sol
    - Présence simultanée de 100 personnes maximum dans le marché*
    - Fréquentation du marché limitée à une seule personne par foyer (même adresse)
    - Interdiction de toucher les produits et marchandises
    - Respect obligatoire du sens de circulation mis en place
    - Respecter obligatoire des consignes de sécurité sanitaire et les gestes barrières

    Par ailleurs, la circulation sur la Rue du Marché sera partiellement bloquée dans les deux sens de circulation, afin de canaliser l’affluence et de respecter les règles édictées par la Préfecture.

    Les parkings situés à proximité du marché resteront à disposition du public.

     

  • IPR

    Le CHU de la Réunion lance l'alerte contre les accidents de la main

    Le service SOS Main du CHU de La Réunion lance, ce lundi 6 avril 2020, un message d'alerte contre les accidents domestiques, qui se multiplient en cette période de confinement général. Un appel à la prudence accompagné de conseils à appliquer soi-même en cas d'accident.

    Retrouvez le communiqué dans son intégralité ici.

     
  • IPR

    L'attestation numérique est désormais disponible en ligne

    Il est maintenant possible d'utiliser une attestation numérique sur votre smartphone. Il suffit de remplir un formulaire sur le site du ministère de l'Intérieur afin de générer l'attestation dérogatoire de sortie. Elle est identique à la version papier, et les motifs de sortie restent inchangés.

    Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile au travers d'un navigateur. Il a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap.""Par ailleurs, aucune donnée personnelle n'est collecté. Et aucun fichier n'est constitué" précise le ministère.

    L'attestation numérique est similaire à sa version papier, et les motifs de sortie sont identiques. Il est évidemment encore possible d'utiliser l'attestation papier imprimée ou écrite à la main.

    L'autorisation numérique est à télécharger ici

    Plus d'informations ici

     

  • IPR

    Les FAZSOI viennent en renfort de la Légion étrangère à Mayotte

    Suite à l'annonce du président de la République le 25 mars 2020, le ministère des Armées s'est engagé pour apporter son soutien à la nation dans la lutte contre le coronavirus à travers l'opération Résilience. Ainsi, sur ordre du chef d'état-major des armées, la mission Jeanne d'Arc, composée du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Mistral et de la frégate légère furtive (FLF) Guépratte, a rejoint la zone sud de l'océan Indien.

    C’est dans le cadre de cette mission que, le 4 avril 2020, le sous-groupement tactique embarqué (SGTE) a posé le pied à Mayotte depuis le Mistral grâce à la batellerie de la flottille amphibie présente à bord du PHA.

    Lire l'article ici.

     

  • IPR

    Plus de 8.000 morts en France

    Selon le bilan dimanche soir de la Direction générale de la Santé (DGS), la France a enregistré 357 nouveaux décès à l'hôpital dans les dernières 24 heures, le nombre le plus faible enregistré depuis mardi, ce qui porte à 8.078 le nombre total de décès en prenant en compte les données des Ehpad et autres établissements médico-sociaux. Et près de 7.000 patients nécessitant des soins lourds sont en réanimation.

     

    Si le nombre de décès est à son plus bas niveau depuis une semaine, et qu'un ralentissement des admissions en réanimation semble se confirmer, l'heure est toujours à la prudence. "Respectons les consignes, le confinement strict, la distanciation physique et les gestes barrières, pour nous protéger, protéger nos proches", a rappelé la DGS.

    Plus d'informations ici

  • IPR

    Localisation des cas à La Réunion

    Réalisée par la cellule de Santé publique France, une carte localisant les cas de coronavirus à La Réunion a fuité sur les réseaux sociaux ce week-end. Elle devait être rendue publique en ce début de semaine par l'Agence régionale de santé (ARS).

    Les autorités sanitaires devaient donner des explications sur cette localisation sachant que la communication officielle à ce jour martèle : "la très grande majorité des cas identifiés sont des cas importés, aucune chaine de transmission autochtone n’est identifiée à ce jour, c’est-à-dire aucun regroupement de cas qui se seraient contaminés dans une commune ou un quartier de La Réunion"

    L'ARS ajoutait dans sa communication officielle : "il n’y a donc pas à ce jour de zones de l’île plus à risque que d’autres . Dans ce contexte, il n’y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas, ces informations n’auront de sens qu’en cas d’identification de zones de transmissions autochtones sur le territoire".

    La carte mise en ligne sur les réseaux sociaux porte sur les chiffres du samedi 4 avril. "On note que les montagnes, les cirques, la côte Est vers Sainte-Rose sont épargnés" souligne un internaute.

    Voici cette carte

  • IPR

    Les attestations de déplacements sont à télécharger

    • Depuis ce lundi, les attestations de déplacement sur smartphone sont mises en place

    ATTENTION : on se déplace uniquement pour un motif impérieux

    Les attestations sont téléchargeables en cliquant ici

    Justificatif de déplacement professionnel

     

    Attestation de déplacement dérogatoire

    A noter qu'à partir de lundi ces attestations seront disponibles sur smartphone



     

  • IPR

    Le bilan de dimanche soir

    • La Réunion compte 344 cas de covid-19 avec 10 nouveaux cas annoncés en fin de journée ce dimanche 5 avril

    Dans tout la France 357 nouveaux décès à l'hôpital se sont produit dans les dernières 24 heures, ce qui porte à 8.078 le nombre total de décès en prenant en compte les données des Ehpad et autres établissements médico-sociaux. Près de 7.000 patients nécessitant des soins lourds sont en réanimation (4 à La Réunion).

    • Dans le monde ont recense 1 174 652 cas confirmés dont 555 809 en Europe. 64 400 décès sont enregistrés dont 44 955 en Europe

    • A Mayotte, 147 cas sont confirmés. Deux décès sont recensés.

    • A Maurice 227 personnes sont contaminées. Sept personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie



     

  • IPR

    Bonjour La Réunion ! Koman i lé ?

    Le 21ème jour de confinement commence. Restez avec nous pour suivre en direct l'évolution de la crise sanitaire

    Rest zot kaz

A propos

- 21ème jour de confinement –

En ce lundi 6 avril 2020, La Réunion décompte 344 cas confirmés de covid-19. Un nombre toujours en hausse, bien que le bilan quotidien de ce dimanche soit plus clément que les jours précédent. Actuellement, 40 personnes sont hospitalisées, donc quatre en réanimation.

L'Agence régionale de santé reste claire sur un point : "il n’y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas, ces informations n’auront de sens qu’en cas d’identification de zones de transmissions autochtones sur le territoire" précisait-elle encore ce dimanche.

- Nouvel arrivage de masque –

Durant le week-end, l'ARS a réceptionné de nouveaux stocks de masques. 96 000 masques chirurgicaux et 64 800 masques FFP2 à destination des professionnels de santé ont été envoyés dans le cadre du nouvel approvisionnement en masques du stock stratégique national. Cela couvrira les besoins d’une semaine, à l’exception du CHU dont l’objectif est d’assurer la disponibilité nécessaire pour 10 jours.

Par ailleurs, suite aux recommandations de l'Académie de médecine, le port de masques barrières est désormais préconisé pour l’ensemble de la population à l’occasion des activités professionnelles hors soins, et des sorties réglementées dans le cadre du confinement.

Les masques FFP2 et chirurgicaux restent réservés à l’usage des professionnels de santé dans les actes de soins, et des patients contaminés ou sujets contacts.

A noter que 40 membres du personnel soignant sont contaminés selon les dernières données de l'ARS.

- Une attestation sur mobile –

Le gouvernement l'avait annoncé, des attestations mobiles sont désormais disponibles depuis ce lundi. Il faut désormais télécharger une application, où l'on peut remplir son formulaire, avec les mêmes modalités que sur une attestation papier. Un QR code est ensuite généré, et pourra être scanné en cas de contrôle.
 

Retrouvez nos lives précédents ici :

•   notre live du 5 avril : Covid-19 : 10 nouveaux cas confirmés à La Réunion, 344 au total

•  notre live du 4 avril : Covid-19 : 13 nouveaux cas confirmés, 334 au total

notre live du 3 avril : Covid-19 : 13 nouveaux cas confirmés, 321 en tout à La Réunion

• notre live du 2 avril : Covid-19 : 27 nouveaux cas confirmés, 308 cas en tout à La Réunion

• notre live sur 1er avril : Covid-19 : 281 cas confirmés à La Réunion, un 6ème décès annoncé à Maurice

• notre live du 31 mars : Covid-19 : 23 nouveaux cas confirmés, 247 au total

• notre live du 30 mars : Covid-19 : 17 nouveaux cas sur l'île, le bilan passe à 224

Et tous nos lives et articles depuis le début de la crise sanitaires sont ici


 

   

3 Commentaire(s)

Vladimir, depuis son mobile, Posté
Vu le ralentissement maintenant net des nouveaux cas, la Réunion va-t-elle devoir restée confinée au-delà du 15 avril ?
(l'aéroport devant bien sÃ"r rester fermé)
Jacques, Posté
"Neuf personnes en quatorzaine stricte quittent l'hÃ'tel sans autorisation"

Foutez-moi tout ça à la Prison de Juliette Dodu, faut arrêter d'être cléments avec ces virus ambulants !
Jérome, Posté
Plus de 8000 morts en France, mais...dans le grand Est il fait froid et on aime les réunions évangélistes. Région parisienne tout le monde était entassé dans les transports en commun et sur les trottoirs...A part ces deux régions, moins de 20 décès par département...
Tout est dit...