Pour éviter la propagation du virus :

Saint-André rappelle que les attroupements sont interdits


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié ce mardi matin 7 avril 2020, la mairie de Saint-André rappelle que D"depuis le 1er avril 2020, les attroupements aux abords des commerces de proximité et autres établissements de débits de boissons sont interdits". Cette décision "d'interdire la consommation "sur place" de boissons, prise par le maire Jean-Paul Virapoullé dans le cadre du plan communal de lutte contre le covid-19" note la commune dans le communiqué que nous publions ci-dessous
Dans un communiqué publié ce mardi matin 7 avril 2020, la mairie de Saint-André rappelle que D"depuis le 1er avril 2020, les attroupements aux abords des commerces de proximité et autres établissements de débits de boissons sont interdits". Cette décision "d'interdire la consommation "sur place" de boissons, prise par le maire Jean-Paul Virapoullé dans le cadre du plan communal de lutte contre le covid-19" note la commune dans le communiqué que nous publions ci-dessous

"Depuis le 1er avril 2020, les attroupements aux abords des commerces de proximité et autres établissements de débits de boissons sont interdits à Saint-André. Dans son article 2, l'arrêté municipal n°156/2020 stipule que "Le rassemblement de plus de deux personnes aux abords et sur les terrasses des commerces de proximité est interdit sur le territoire de la Commune de Saint-André. La consommation de boissons alcoolisées et non alcoolisées est également interdite dans ces lieux".

Cette décision d'interdire la consommation "sur place" de boissons, prise par le maire Jean-Paul Virapoullé dans le cadre du plan communal de lutte contre le covid-19, se justifie aussi par les mesures de confinement en vigueur qui ne permettent des sorties que dans des cas très limitatifs.

Déjà communiqué par la Police municipale à tous les établissements concernés depuis son entrée en vigueur, cet arrêté municipal portant "Règlementation temporaire de la consommation de boissons alcoolisées et de toutes autres boissons aux abords et sur les terrasses des commerces de proximité" s'inscrit dans la droite ligne et en complémentarité avec l'arrêté Préfectoral n° 2020-538/CAB/BPA du 2 Avril 2020 "limitant les horaires d'ouverture des débits des boissons à emporter et les rassemblements sur la voie publique, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 et des troubles à l'ordre public s'y afférant".

La Ville de Saint-André invite, une fois de plus, chaque habitant à se conformer scrupuleusement aux mesures de précautions indiquées. " Rest' zot kaz ". D'autant que plusieurs dispositifs sont déjà mis en place sur le territoire communal pour atténuer les effets du confinement et pour lutter contre le Covid-19 dans tous les domaines : social, économique, solidarité".

   

2 Commentaire(s)

Saint André, Posté
Ou comment ré-exister politiquement !
THOR, Posté
PV PV PV et si têts durs y comprend pas Domenjod....