11 cas recensés dans l'archipel :

Covid-19 : les Seychelles en confinement pour trois semaines


Publié / Actualisé
Depuis ce jeudi 9 avril 2020 les Seychellois sont placés en confinement pour une période de 3 semaines. Il leur est interdit de se déplacer sauf pour aller faire des courses. Toutes les entreprises qui ne sont pas essentielles ont reçu l'ordre de fermées. Même profiter de la plage en cette fin d'été n'est plus permis. Toutes les célébrations religieuses pour la semaine sainte ont été interdites. Les policiers ont été mobilisés pour faire respecter ces dispositions (Photo Rassin Vannier)
Depuis ce jeudi 9 avril 2020 les Seychellois sont placés en confinement pour une période de 3 semaines. Il leur est interdit de se déplacer sauf pour aller faire des courses. Toutes les entreprises qui ne sont pas essentielles ont reçu l'ordre de fermées. Même profiter de la plage en cette fin d'été n'est plus permis. Toutes les célébrations religieuses pour la semaine sainte ont été interdites. Les policiers ont été mobilisés pour faire respecter ces dispositions (Photo Rassin Vannier)

Jusqu’à maintenant, le pays avait réussi à contenir les cas de Covid-19 en plaçant toutes les personnes qui entraient dans le pays en quarantaine. Mais lundi, alors que l’on pensait avoir la situation sous contrôle un nouveau cas, a été confirmé par le service de santé.

Il s’agit d’une personne qui travaille à l’aéroport des Seychelles et qui était en contact direct avec les voyageurs. Pour les responsables de la santé, il s’agit d’une contamination
inexpliquée, car l’aéroport des Seychelles est fermé depuis plusieurs jours, et les personnes qui rentrent dans le pays partent directement en quarantaine.

Après avoir reconstitué le parcours de ce 11e cas, qui a été en contact avec plusieurs personnes pendant sa période d’incubation, le département de la santé a décidé de mettre le pays en confinement.

À Mahé, on redoute la contamination communautaire, car le pays n’a que 14 lits vantillés, et que l’afflux des malades seraient une énorme pression sur le personnel de santé, qui est éprouvé depuis plusieurs jours. Des médecins et infirmiers kényans devraient arriver dans le pays pour aider les soignants locaux.

C’est la première fois qu’une telle décision est prise aux Seychelles. Pour les habitants, cette décision est juste une étape supplémentaire, car depuis le mois dernier les écoles sont fermées et les parents sont autorisés à rester avec leurs enfants.

Avec la fermeture de l’aéroport, les employés dans le secteur de l’hôtellerie sont au chômage technique. Dès l’annonce de cette décision, les Seychellois se sont rués dans les
magasins pour faire des stocks. "Pour l’instant, les commerces réussissent à faire face à la demande, mais pour combien de temps" se demande la population.

Aux Seychelles, il y a 11 personnes qui ont été testées positives au Covid-19, et une parmi a été entièrement guérie.

Rassin Vannier aux Seychelles pour www.ipreuninon.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !