Coronavirus :

Cyrille Melchior fait le point avec les acteurs de la protection de l'enfance


Publié / Actualisé
Le président du conseil départemental Cyrille Melchior s'est entretenu, ce jeudi 9 avril 2020, avec les gestionnaires des établissements sociaux et médico-sociaux pour à propos des conditions d'accueil des enfants pendant la crise sanitaire, et des premières mesures du Pacte de solidarité. Nous publions le communiqué du Département dans son intégralité ci-dessous. (Photo Alexandre Rivière)
Le président du conseil départemental Cyrille Melchior s'est entretenu, ce jeudi 9 avril 2020, avec les gestionnaires des établissements sociaux et médico-sociaux pour à propos des conditions d'accueil des enfants pendant la crise sanitaire, et des premières mesures du Pacte de solidarité. Nous publions le communiqué du Département dans son intégralité ci-dessous. (Photo Alexandre Rivière)

Le Président du Département a échangé ce jour, en visio-conférence, avec l’ensemble des associations gestionnaires des établissements et services sociaux et médico sociaux de la protection de l’Enfance, intégrant  les deux Foyers départementaux de l’Enfance.

L’objectif de cette discussion était de faire le point sur le fonctionnement et les conditions d’accueils en cette période de confinement et de témoigner du soutien de la Collectivité au travers de mesures déployées dans le Pacte de Solidarité et de l’Urgence sociale.

Le Président a ainsi rappelé la mise en place d’une prime exceptionnelle accordée à l’ensemble des salariés intervenant dans ces établissements et services médico sociaux et qui se mobilisent pour mener leur mission d’accueil et d’accompagnement des enfants confiés à l’ASE. Une subvention de 170 € mensuels est ainsi accordée et décomposée comme suit : 100 € pour les salariés en tant que prime de soutien à leur investissement et 70 € versés aux associations / employeurs pour l’achat de kits d’équipement de protection. A noter que la Collectivité a d’ores et déjà distribué à l’ensemble des établissements des solutions hydro alcooliques.

Cyrille Melchior a ensuite indiqué que pour les enfants suivis, dans le cadre d'une mesure administrative ou judiciaire contractualisée avec la famille, il est prévu une dotation en matériels éducatifs, notamment en tablettes numériques, pour accompagner les familles dans la mise en œuvre de la continuité pédagogique.   

Enfin, le Président a annoncé que dans les deux foyers départementaux de l'enfance qui accueillent des enfants dans le cadre de l’urgence, seront mises en place des animations éducatives et sportives pour améliorer la prise en charge dans le cadre du confinement.
Les autres Etablissements qui ont des demandes et des projets destinés à améliorer l'accueil et la prise en charge des enfants, particulièrement sur le plan ludique et sportif pendant cette période difficile, pourront solliciter la Collectivité qui leur apportera son soutien, notamment financier.

"Cet échange était essentiel compte tenu de cette mission essentielle de la Collectivité qu’est la protection de l’enfance. En ces moments difficiles, il est important de montrer son soutien et de rassurer ces employeurs et ces salariés qui œuvrent au quotidien au bien-être des enfants confiés", a indiqué le Président du Département.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !