Opération Résilience :

Le Mistral et la Guépratte sont à La Réunion


Publié / Actualisé
Les FAZSOI indiquent dans un communiqué, la bonne arrivée des bâtiments militaires à La Réunion, ce vendredi 10 avril 2020. Une escale pour permettre le chargement de fret à destination de Mayotte. Le Mistral et la Guépratte repartiront lundi 13 avril. Nous publions le communiqué dans son intégralité ci-dessous. (Photos FAZSOI)
Les FAZSOI indiquent dans un communiqué, la bonne arrivée des bâtiments militaires à La Réunion, ce vendredi 10 avril 2020. Une escale pour permettre le chargement de fret à destination de Mayotte. Le Mistral et la Guépratte repartiront lundi 13 avril. Nous publions le communiqué dans son intégralité ci-dessous. (Photos FAZSOI)

Suite à la décision du président de la République le 25 mars 2020 de déployer les porte- hélicoptères amphibie (PHA) de la Marine en soutien à la Nation dans la lutte contre le coronavirus, le groupe Jeanne d’Arc composé du PHA Mistral et de la frégate Guépratte alors en escale technique à Male (Seychelles), a mis le cap vers le sud de l’Océan Indien dès le 26 mars 2020.

Dès son arrivée au large de Mayotte le 4 avril 2020, le Mistral a déployé un sous groupement tactique embarqué (SGTE) composé de 66 militaires du 2e régiment d’infanterie de Marine (2e RIMa), du régiment d’infanterie chars de Marine (RICM) et du 6e régiment du génie (6e RG), en renfort du Détachement de la Légion étrangère de Mayotte (DLEM) dans le cadre du soutien aux autorités locales à Mayotte. A l’issue du débarquement du SGTE, les deux bâtiments ont repris la mer pour rallier l’île de La Réunion, qu’ils ont atteint le vendredi 10 avril 2020 dans la matinée.

Cette escale technique a pour objectif majeur le chargement de fret à destination des autorités locales mahoraises pour soutenir la lutte contre le coronavirus. Au total, ce sont près de 350 palettes constituées de plus de 200 tonnes d’eau et de denrées alimentaires, de masques et autres matériels sanitaires qui seront transportées à bord du Mistral.

Durant cette manœuvre, les contacts avec l’extérieur seront limités au strict nécessaire et toutes les mesures sanitaires seront prises à bord comme à terre, dont le respect des gestes barrières, le respect des distances et le port des équipements de sécurité. Le porte-hélicoptères amphibie Mistral et la frégate Guépratte repartiront dès lundi 13 avril 2020 pour rejoindre Mayotte et livrer le fret embarqué en fin de semaine prochaine.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !