CHU de La Réunion :

Personnes atteintes de cancer : la continuité des soins est primordiale


Publié / Actualisé
Au CHU, comme dans l'ensemble des établissements de santé, certaines activités non urgentes ou non liées à la prise en charge des patients avérés ou suspects Covid-19, ont pu être reportées afin de limiter les déplacements de la population et de limiter les risques. Mais le CHU rappelle toutefois que la continuité des activités de soins en cancérologie est cruciale pour les patients et qu'il a continué à tout mettre en oeuvre pour assurer les diagnostics, le traitement et la surveillance de cette maladie grave. Nous publions ci-dessous le communiqué du CHU. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Au CHU, comme dans l'ensemble des établissements de santé, certaines activités non urgentes ou non liées à la prise en charge des patients avérés ou suspects Covid-19, ont pu être reportées afin de limiter les déplacements de la population et de limiter les risques. Mais le CHU rappelle toutefois que la continuité des activités de soins en cancérologie est cruciale pour les patients et qu'il a continué à tout mettre en oeuvre pour assurer les diagnostics, le traitement et la surveillance de cette maladie grave. Nous publions ci-dessous le communiqué du CHU. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La réorganisation des parcours de soins a permis de séparer les secteurs spécifiques dédiés au Covid-19 des secteurs de prise en charge du cancer. Cette réorganisation et l’application des gestes barrières par les professionnels de santé vous assurent la poursuite de votre traitement contre le cancer et une prise en charge en toute sécurité.

Comment s’organise la prise en charge en cancérologie au CHU de La Réunion durant la crise COVID-19 ?

L'activité d'oncologie et d'hématologie au CHU n'est que très peu décalée depuis le début de la crise, elle reste soutenue en hôpital de jour pour les patients venant pour des cures de chimiothérapie, dans une moindre mesure en hospitalisation avec, en particulier, des patients en soins palliatifs qui privilégient des maintiens à domicile quand cela est possible.

Afin de répondre au mieux aux besoins en cancérologie, le CHU de La Réunion vous assure :
- Le maintien des consultations de suivi avec proposition d’une consultation téléphonique ou téléconsultation médicale.
- Le maintien des consultations en présentiel lorsqu’elles sont nécessaires.
- Le maintien des activités de diagnostic médical, des activités d’imagerie et biopsies.
- Le maintien des prises en charges médicales et chirurgicales nécessaires avec discussion en fonction du statut infectieux du patient et du stade de la maladie.
- Le maintien des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) entre spécialistes.

Les spécialistes du CHU participent régulièrement à des conférences en ligne avec les experts de métropole pour répondre au mieux à la gestion de cette crise. Ces réunions dédiées à la cancérologie et à chaque sous spécialités d’organe ont déjà eu lieu et continuent d’avoir lieu régulièrement.

Les recommandations nationales et conduites à tenir des différents groupes académiques spécialement rédigées dans le cadre de cette crise sanitaire sont appliquées au CHU de La Réunion, par exemple, il est recommandé de reporter les autogreffes dans le myélome ce qui correspond, pour le moment, à 2 annulations au sud et 3 au nord. Ces recommandations ont été diffusées et communiquées à tous les acteurs (CHU nord et sud, et Mayotte).

En résumé : Les consultations sont bien organisées en consultations téléphoniques pour les suivis, certaines consultations sont maintenues en présentiel (pour les consultations d'annonce ou de rechute, par exemple). Dans tous les cas de figure, le patient est contacté par le service qui le suit habituellement.

Que faut-il craindre d’un retard de prise en charge ?

L’on constate actuellement une diminution du nombre de nouveaux patients. La principale crainte à la levée du confinement serait une forte augmentation du
nombre de cas de cancers dus à des absences de diagnostics ou des diagnostics tardifs, entraînant une sur-activité de patients à un stade avancé pour des services de cancérologie déjà fortement mobilisés par les suivis des patients en temps normal au niveau régional.

Quelles sont les principales recommandations ?

Les professionnels du CHU souhaitent rappeler aux patients:

• En cas de symptôme persistant et/ou inexpliqué, il ne faut pas hésiter pas à joindre votre médecin traitant ou directement les services du CHU sans attendre la levée du confinement.
• Pour les patients en cours de traitement, il est impératif de continuer à suivre les soins.

Pour les patients dont le traitement a dû être différé, les équipes de cancérologie précisent selon quelles modalités et dans quels délais le traitement sera reprogrammé. Concernant les suivis en radiothérapie, les plages horaires ont été augmentées, afin de limiter le nombre de patients en salle d’attente. Comme prescrit par les sociétés savantes, le nombre de séances a été réduit au minimum par patient, sans leur faire prendre de risque de récidive sur leur maladie.

Quelles sont les mesures mises en œuvre pour les patients en cancérologie ?

A leur arrivée au CHU, les mesures de sécurité suivantes sont appliquées :

• Un masque est donné à l ́entrée dans les services (port du masque obligatoire au CHU).
• Du gel hydro-alcoolique sera disponible à l ́entrée (friction des mains obligatoire).
• Un questionnaire sera remis à votre accueil, afin de dépister les symptômes du COVID et proposer un test de dépistage.
• Un test de dépistage est proposé à tout patient à risque de développer une forme sévère de l'infection.
• Aménagement des salles d'attente avec espacement des fauteuils, afin de respecter la distanciation sociale.
• Respect des horaires des consultations et des rdv en Hôpital de Jour afin d'éviter toute attente inutile.

Report d'actes et de traitements non urgents

Malgré les circonstances, la majorité des consultations sont assurées, soit en présentiel si cela est nécessaire (première fois, consultation d'annonce, de rechute, eau de changement de traitement) et également en consultations téléphoniques, afin d'éviter tout déplacement inutile.

Néanmoins, certaines opérations et consultations non urgentes ont pu être reportées, dans un délai court, après une décision médicale collégiale. En cas de report, les patients concernés sont informés par les services qui les prennent en charge. Un certain nombre d ́opérations reportées qui deviennent maintenant urgentes sont en cours de reprogrammation. N ́hésitez pas à contacter votre chirurgien, votre radiothérapeute ou votre oncologue.

Dans certains cas évalués médicalement, l ́administration au CHU de traitements médicamenteux dont l ́effet est relativement prolongé (type immunothérapie) pourra être temporairement reportée. Les patients concernés sont informés par les services qui les prennent en charge. Les traitements sont en cours de reprogrammation. N ́hésitez pas à contacter votre oncologue.

Renouvellement des ordonnances

Pendant la durée du confinement, vos ordonnances concernant les médicaments au long cours (traitement d'entretien, hormonothérapie, prophylaxie anti infectieuse...) sont exceptionnellement délivrées avec l'ancienne ordonnance jusqu'au 31/05/2020. La délivrance de renouvellement d ́ordonnances pourra être également faite à distance, en lien avec les pharmaciens de ville.

Soins de support

A côte des soins spécifiques du cancer, la prise en charge de qualité comporte les soins dits de support. Ceux-ci sont assurés normalement, il s'agit de la psychologue, la diététicienne, la socio esthéticienne, le kinésithérapeute, l'assistante sociale et les unités mobiles de soins palliatifs. Les patients peuvent se rapprocher des secrétaires et/ou du personnel soignant pour pouvoir les rencontrer.

Comment puis-je me protéger ?

D’abord bien respecter les gestes barrières à adopter comme pour la population générale face au Covid-19 pour prévenir une contamination. Ils sont les mêmes, que l’on soit en bonne santé ou atteint de cancer ou bien porteur d’autres pathologies comme certaines maladies chroniques.

Recommandations à suivre hors du CHU pour les patients atteints de cancer :
• Surveillez l ́apparition de symptômes d ́infection respiratoire (toux, difficultés à respirer...) ;
• Surveillez votre température 2 fois par jour ;
• Surveillez si vous développez une conjonctivite ou une perte du goût ou de l'odorat ;
• Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d ́une autre personne et lorsque vous devez sortir ;
• Ne sortez pas, et en cas d ́absolue nécessité, n ́utilisez pas les transports en commun ;
• Respectez la distance recommandée d'1 mètre avec vos voisins ;
• Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;
• Nettoyez régulièrement avec des lingettes ou de l’eau de javel les zones de contacts telles que claviers, interrupteurs, poignées de porte...
• Évitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées...) ;
• Découragez les visiteurs qui voudraient venir vous voir et adoptez les échanges téléphoniques.
• En cas de symptômes infectieux (fièvre), ou respiratoires (toux, difficultés à respirer) : contactez rapidement votre médecin ou le SAMU centre 15 en indiquant votre pathologie.

Quels professionnels de santé puis-je contacter ?

Les oncologues, hématologues et chirurgiens référents restent les contacts privilégiés des personnes atteintes de cancer et de leur médecin traitant pour toute question les concernant.

Le contexte actuel ne doit pas nuire à la poursuite des soins de santé urgents ou de maladies chroniques dont les patients atteints de cancer. En cas de symptômes inhabituels ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à vous en référer à votre médecin traitant, si vous avez des symptômes en lien avec le Covid-19 ou pour toute situation d’urgence faites le 15.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !