Trafic de drogue :

La gendarmerie saisit 262 pieds de zamal


Publié / Actualisé
Le 27 avril 2020, dans le cadre de la nomadisation territoriale, les gendarmes de la brigade de Bois-de-Nèfles découvrent, dissimulés dans des champs de canne et de plantations de bananes, 4 plantations de culture de cannabis totalisant 262 pieds. Les gendarmes départementaux ont été appuyés par la section aérienne de la gendarmerie (SAG) de Saint-Denis et des gendarmes mobiles de l'escadron 19/5 de Roanne.
Le 27 avril 2020, dans le cadre de la nomadisation territoriale, les gendarmes de la brigade de Bois-de-Nèfles découvrent, dissimulés dans des champs de canne et de plantations de bananes, 4 plantations de culture de cannabis totalisant 262 pieds. Les gendarmes départementaux ont été appuyés par la section aérienne de la gendarmerie (SAG) de Saint-Denis et des gendarmes mobiles de l'escadron 19/5 de Roanne.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Titi, Posté
Sa c un planteur fdsea li prend un peu d'avance
John, Posté
IL FAUDRAIT LÉGALISER LE ZAMAL, POUR QUE LES RÉUNIONNAIS PUISSENT OUVRIR DES ENTREPRISES COFFESHOP CANNABIS ET ILS POURRONT AUSSI CRÉER DE L'EMPLOIS, COMME AUX ETAT UNIS OU EN ESPAGNE