[LIVE] A Maurice, couvre-feu sanitaire étendu jusqu'en juin et écoles fermées jusqu'en août :

Covid-19 : 2 nouveaux cas à La Réunion, 422 au total depuis le début de l'épidémie


Publié / Actualisé
Deux nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés ce vendredi 1er mai 2020. 422 personnes ont donc été contaminées depuis le début de l'épidémie. 4 patients sont toujours hospitalisés, dont un en réanimation. Le ministère de la Santé a présenté une carte avec des codes couleurs permettant de voir quels départements sont les plus touchés en France. À 10 jours du confinement, La Réunion est classée vert. Le gouvernement annonce ce vendredi que les masques grand public seront plafonnés à 95 centimes d'euros. 289 personnes sont décédées du coronavirus en France ces dernières 24 heures. Suivez notre direct. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Deux nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés ce vendredi 1er mai 2020. 422 personnes ont donc été contaminées depuis le début de l'épidémie. 4 patients sont toujours hospitalisés, dont un en réanimation. Le ministère de la Santé a présenté une carte avec des codes couleurs permettant de voir quels départements sont les plus touchés en France. À 10 jours du confinement, La Réunion est classée vert. Le gouvernement annonce ce vendredi que les masques grand public seront plafonnés à 95 centimes d'euros. 289 personnes sont décédées du coronavirus en France ces dernières 24 heures. Suivez notre direct. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ce qu'il faut retenir

• Deux nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés ce vendredi 1er mai 2020. 422 personnes ont donc été contaminées depuis le début de l'épidémie. 4 patients sont toujours hospitalisés, dont un en réanimation.

• La Réunion est classée en vert sur toutes les cartes du ministère de la Santé, le département fait donc partie des moins touchés de France.

• Suite à une question d'Imaz Press, l'ARS a reconnu une erreur de comptage dans le nombre de patients en réanimation la semaine dernière.

• Les masques grand public seront plafonnés à 95 centimes d'euros annonce ce vendredi le gouvernement.

• Mayotte compte 539 cas confirmés, 4 décès et passe au stade 3 de l'épidémie. C'est le territoire ultramarin le plus touché par le virus.

• A Maurice, 332 cas sont recensés et 10 personnes sont décédées du virus. 306 patients sont guéris.

Le Premier ministre mauricien a fait plusieurs annonces : les écoles resteront fermées jusqu’au 1er août, le couvre-feu sanitaire sera étendu jusqu'au 1er juin mais certaines activités seront autorisées à opérer après le 15 mai, et l’ouverture des frontières mauriciennes n’est pas envisagée dans l’immédiat.

• La France enregistre 289 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures. Le pays déplore donc en tout 24.376 décès liés au covid-19 depuis le début de l'épidémie. Le nombre d'hospitalisations continue de baisser.

• Dans le monde, le nombre total de personnes contaminées a dépassé les 3,1 millions de cas. Au moins 224.402 personnes sont décédées du virus. Au moins 889.200 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Les Etats-Unis représentent un tiers des cas recensés dans le monde avec plus d'un million de citoyens contaminés.

• Les attestations de déplacement sur smartphone sont disponibles en ligne

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi.

    Rendez-vous demain pour de nouvelles infos sur le coronavirus et la situation à La Réunion.

  • IPR

    1 tonne de marchandises livrée à Aurère

    Le fan club  PSG La Réunion a livré 1 tonne de marchandises par hélicoptère et 250 kg à pied ce vendredi 1er mai 2020. Le club explique être parti de la Rivière des galets pour monter jusqu’à Aurère (2h30 de montée).

    "Tous équipés de masques et gants, la distribution pour chaque famille, 37 au total, s’est bien déroulée" : du riz, de la viande (poulet, boucané et saucisses, légumes, produits laitiers etc…) récoltés par les adhérents du fan club PSG et des grossistes. "Il y avait tellement de produits à distribuer que les mafatais ont pris leurs brouettes afin de charger toutes les marchandises" ajoute le fan club.

    Au total, près de 5 tonnes de marchandises ont été livrées dans les îlets.

  • IPR

    218 décès en France dans les dernières 24 heures

    Le total en France est donc de 24.594 décès depuis le début de l'épidémie.

    La baisse des hospitalisations se poursuit.

    On compte également plus de 52.000 guérisons.

  • IPR

    Sur le critère de circulation active du virus, 3 départements sont en rouge dont Mayotte :

     

  • IPR

    Maurice : couvre-feu sanitaire étendu jusqu'au 1er juin, écoles fermées jusqu'au 1er août

    Le Premier ministre Pravind Jugnauth a fait plusieurs annonces ce vendredi soir à Maurice, selon DefiMedia. Ainsi :

    - Les écoles resteront fermées jusqu’au 1er août.
    - Le couvre-feu sanitaire sera étendu jusqu'au 1er juin.
    - Certaines activités seront autorisées à opérer après le 15 mai.
    - Les supermarchés pourront opérer selon le principe d'ordre alphabétique jusqu'à 20 h.
    - L’ouverture des frontières mauriciennes n’est pas envisagée dans l’immédiat.

  • IPR

    2 nouveaux cas de Covid-19 confirmés à La Réunion

    La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 2 nouveaux cas de coronavirus Covid-19 à La Réunion, ce 1er mai à 15h00, soit au total 422 cas depuis l’apparition  du premier cas le 11 mars 2020.

    420 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France, dont 70% sont des cas importés. 2 cas sont en cours d’investigation.

    • Bilan des cas investigués :

    Cas importés (personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire) :296
    Cas autochtones secondaires (personnes ayant un lien direct avec des cas importés) : 66
    Cas autochtones (personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé) : 58

    • Situation sanitaire :

    Cas hospitalisés hors service de réanimation : 3
    Cas hospitalisés en service de réanimation : 1

    • Tranches d’âge :

    - 0 à 14 ans : 8.1% (34 cas)
    - 15 à 44 ans : 41.3 %
    - 45 à 64 ans : 39.4 %
    - 65 à 74 ans : 7.4 %
    - 75 ans et plus : 3.8 %

    • Contact-tracing :

    Près de 3. 500 personnes ont été appelées individuellement et suivies dans le cadre du contact-tracing. Mis en place par l’ARS, en concertation avec Santé Publique France, le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d’identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…) avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).

  • IPR

    Les bus du réseau CARSUD fonctionnement normalement en journée du 4 au 9 mai

    Comme cela avait été le cas début avril, afin de mieux accompagner les besoins de déplacements de première nécessité des personnes bénéficiaires des prestations sociales, les bus du réseau CARSUD fonctionneront normalement entre 7h et 17h30 (horaires habituels) à partir du lundi 4 mai jusqu'au samedi 9 mai 2020. A noter que le vendredi 8 mai et le dimanche 10 mai, les bus ne circuleront pas.

    Les détails sur ce lien.

  • IPR

    "Erreurs de comptage" sur la carte du covid

    Des couacs ont commencé à remonter de certains départements ne comprenant pas pourquoi ils étaient classés "rouge" : la Haute-Corse, le Lot et le Cher. Les Agences régionales de santé (ARS) concernées ont reconnu des erreurs de comptage.

    Dans le Lot, "qui ne figure pas à ce stade parmi les plus impactés par l'épidémie", ce classement "a suscité des incompréhensions fortes et légitimes", a noté l'ARS Occitanie. Concernant le Cher, "on estime qu'il y a eu des erreurs de données et l'objectif est que la correction puisse être apportée le plus rapidement possible", selon Christophe Lugnot, directeur de cabinet de l'ARS Centre. L'ARS de Corse a pour sa part indiqué que "les modalités du codage par le centre hospitalier de Bastia entraînent une surestimation du nombre de passages aux urgences pour Covid".

    Le président du département du Lot, Serge Rigal, a exprimé son mécontentement pour cette "erreur de l'année" dans un courrier au ministère de la Santé. "S'il y a des bugs sur le classement c'est parce que le système reste trop centralisé", a déploré sur Franceinfo François Sauvadet, président de la Côte-d'Or, département classé rouge notamment car il accueille des patients de départements voisins, a-t-il expliqué.

    En Dordogne, le président du département Germinal Peiro s'est dit "stupéfait" du classement en orange, rappelant sur France Bleu Périgord qu"'il y a très peu de cas en Dordogne, que l'hôpital de Périgueux n'est absolument pas saturé, et que le laboratoire départemental (?) a la capacité de faire 1.000 tests par jour".

    La carte sera mise à jour quotidiennement jusqu'au 7 mai où ne resteront que deux catégories, vert et rouge, qui détermineront le niveau de relâchement des restrictions à partir du déconfinement prévu le 11 mai. Dans les départements en vert, une moindre présence du virus permettra d'organiser un déconfinement plus large, avec notamment l'ouverture des parcs et jardins ou la reprise du collège.

    Plus d'infos par ici.

  • IPR

    Les dockers célèbrent une fête du Travail particulière, en pleine crise sanitaire. Notre journaliste est sur place, suivez notre direct : 

  • IPR

    Le Grand Raid maintient pour l'instant ses dates en octobre

    Nous sommes le vendredi 1er mai et les inscriptions et pré-inscriptions pour le Grand Raid, édition 2020, sont donc officiellement terminées depuis hier jeudi 30 avril. L'organisation du Grand Raid rappelle que suivra, le 4 mai, le tirage au sort des inscriptions de La Diagonale des Fous et de La Mascareignes, dans la perspective d'un départ s'échelonnant entre le 15 et le 16 octobre 2020.

    Malgré la crise sanitaire en cours, le Grand Raid espère bien maintenir son édition aux dates prévues, en tablant sur un retour à "une vie presque normale" d'ici septembre.

    Plus d'infos sur cet article.

  • IPR

    Les FAZSOI assurent la livraison de 32.000 masques à la Région

    Ce jeudi 30 avril 2020, des personnels du service de soutien de la direction des commissariats outre-mer (DICOM) ont livré à la Région Réunion 32 000 masques dans le cadre de l'opération Résilience.

    Ces protections ont ensuite été délivrées par la Région Réunion à différentes associations distribuant des colis alimentaires et d'autres opérant dans le secteur médical. Un " drive-in sanitaire " qui s'est effectué dans le respect des gestes barrières.

    Plus de détails par ici.

  • IPR

    Les masques grand public plafonnés à 95 centimes

    Interrogée sur RTL (Paris), la secrétaire d'État Agnès Pannier-Runacher a indiqué que le prix des masques de type grand public sera plafonné et qu'il "ne pourra pas dépasser 95 centimes d'euros". Elle a ajouté que "des contrôles et des enquêtes seront lancés sur le prix des masques en tissu".

    Sur RTL toujours, on lit qu'Agnès Pannier-Runacher a estimé que "l'enjeu derrière ces masques" est de "s'assurer qu'il n'y ait pas de dérive des prix sachant que l'offre est beaucoup moins homogène que celle des masques chirurgicaux".

  • IPR

    1er mai : vente du muguet réglementée et interdite sur la voie publique

    Pour rappel, en raison de la crise sanitaire du Covid-19 et dans le cadre du décret du 23 mars 2020, la vente du muguet est réglementée cette année, annonce la préfecture. Il est notamment interdit d'en vendre sur la voie publique.

    La vente est autorisée :

    - dans les commerces ouverts : commerces alimentaires, jardineries avec rayon alimentation animale ;
    - pour les fleuristes et les horticulteurs : uniquement en livraison ou par retrait des commandes, dans le respect de l'application des mesures barrière ;
    - pour tous les producteurs ou commerces fermés en application du décret du 23 mars 2020 : uniquement en livraison ou par retrait des commandes, dans le respect de l'application des mesures barrière ;
    - les producteurs de muguet pourront vendre leurs productions dans les marchés forains ouverts le jeudi 30 avril, le vendredi 1er mai et le samedi 2 mai, selon les règles définies par les arrêtés préfectoraux et sous le contrôle des services communaux.

    Plus d'infos sur cet article.

  • IPR

    Le CHOR reçoit des brins de muguet et souhaite à tous une bonne fête du travail

    En ce 1er mai, journée internationale des travailleurs, les travailleurs du CHOR et de l'EHPAD de Saint-Paul remercient la SEDRE (Société d'équipement du Département de La Réunion) "pour leur magnifique don". Le personnel des urgences du CHOR et le personnel de l'EHPAD ont eu la surprise ce vendredi matin de recevoir un brin de muguet offert par la SEDRE

    "Les membres du CSE de la SEDRE vous remercient de l'aide que vous apportez à la population. Un proverbe dit que les brins de muguets portent bonheur, nous vous le souhaitons dans ces moments difficiles. Encore un grand merci à vous".

    Plus d'infos par ici.

  • IPR

    Impôts : des mesures exceptionnelles pour les entreprises réunionnaises

    Afin de tenir compte de l'impact de l'épidémie de coronavirus sur l'activité économique, et conformément aux annonces du Président de la République le 12 mars 2020, la Direction régionale des Finances publiques (DGFIP) de La Réunion a mis en oeuvre les différentes mesures exceptionnelles d'accompagnement et de soutien aux entreprises.

    Tous les détails de ces mesures sont à consulter sur cet article.

  • IPR

    1er mai : la fête du travail au temps du confinement

    Ce 1er mai 2020 a un goût étrange chez les syndicats de tout bord : confinés, ils ne pourront pas participer au traditionnel défilé de cette journée internationale des revendications. Alors qu'une crise économique sans précédent menace la planète après la pandémie de Covid-19, beaucoup s'inquiètent d'ailleurs de l'avenir du code du travail français comme on le connaît aujourd'hui.

    "Cette crise sanitaire a mis en lumière ce que nous dénoncions déjà : la précarité des emplois essentiels, la fragilisation de notre système de santé" souligne Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale de la FSU. "Et l'urgence sanitaire a écorné un peu plus les droits du travail et des salariés" alerte-t-elle.

    Les syndicats ne se démontent en tout cas pas pour ce 1er mai : confinés, oui, mais pas muets pour autant. Les représentants syndicaux des dockers se sont d'ailleurs donnés rendez-vous au port à midi et demi pour une session d'applaudissement afin de remercier tout le personnel qui a continué à travailler pendant la crise.

    Lisez notre article sur ce 1er mai particulier sur ce lien.

  • IPR

    Les arrêtés préfectoraux suivants sont prolongés jusqu’au 11 mai 2020 :

    • Limitation des horaires d’ouverture des débits de boisson à 17h

    L’alcool est un facteur causal des violences, tant sur la voie publique qu’au sein des familles. Dans cette période de confinement qui expose plus encore les femmes et les enfants victimes de violences, la vente de boissons alcoolisées à emporter est interdite de 17h00 à 6h00 sur l’ensemble du territoire.

    • Fermeture des magasins et centres commerciaux à 19h

    Les magasins et les centres commerciaux seront donc fermés à partir de 19h, tous les jours. Cette interdiction concerne également les commerces de vente à emporter et de ventes ambulantes tenus par des entreprises ou des particuliers (food trucks, camion pizza…).

    • Fermeture des sentiers du littoral et des plages

    Les sentiers, les plages, les plans d’eau intérieurs ne constituent pas des espaces publics indispensables aux déplacements individuels. Face à l’urgence sanitaire, les mesures de confinement doivent être strictement appliquées et seuls les déplacement professionnels seront autorisés sur ces espaces.

    • Le confinement, la meilleure des réponses contre le COVID-19

    La progression épidémique à La Réunion a pour l'instant suivi la courbe du trafic aérien et était essentiellement le fruit de cas importés, qui représente encore 70% des cas. Les services de l'Etat sont entièrement engagés pour que la dynamique épidémique soit la plus modérée possible, d'où l'importance de maintenir le confinement strict pour limiter les interactions sociales et la propagation du virus sur l'île.

  • IPR

    Réanimation : Martine Ladoucette reconnaît une erreur de comptage

    Lors d'un point presse ce jeudi 30 avril 2020, la directrice générale de l'Agence régionale de santé Martine Ladoucette est revenue sur le comptage des cas de coronavirus admis en réanimation. Sur une question d'Imaz Press, elle a reconnu, près d'une semaine plus tard, une erreur dans la communication des chiffres du samedi 25 avril 2020. Un aveu bien tardif, malgré les multiples demandes et relances auprès de l'ARS sur l'incohérence en question, avant cette conférence de presse.

    "L'ARS se fonde au jour le jour et à la même heure sur les dernières déclarations du CHU sur une base de données nationales. Il y a eu une inversion de chiffres entre le nombre d'hospitalisations et le nombre en réanimation, ce week-end", a admis la directrice.

    Plus de détails sur ce couac révélé par Imaz Press sur ce lien.

  • IPR

    La Réunion classée en vert, plus de 300 guéris depuis le début de l'épidémie

    Jacques Billant annonçait dès la conférence de presse de ce jeudi que La Réunion est répertoriée territoire vert dans le processus de déconfinement, engagé à l'échelle nationale. 354 patients guéris du coronavirus sont recensés par les autorités.

    Le déconfinement sera adapté aux départements, avait en effet indiqué Edouard Philippe ce mardi 28 avril dans sa présentation du plan de déconfinement aux députés, adopté ensuite par une large majorité. Trois ensembles de critères seront retenus pour évaluer la situation de chaque département : soit le taux de cas reste élevé, soit les capacités hospitalières restent tendues, soit le système local de test n'est pas suffisamment prêt. Pour les départements qui ne présentent aucun de ces critères, ils recevront un code couleur vert, les territoires les plus en danger seront en rouge.

    Dans les trois classifications, La Réunion apparaît en vert. En toute logique, le département reste en vert sur la carte de synthèse.

  • IPR

    Pas de nouveau cas à La Réunion

    Ce jeudi 30 avril, la préfecture et l'ARS ont indiqué qu’aucun nouveau cas de coronavirus Covid-19 n’est enregistré. Le nombre total reste donc à 420 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020.

    Quatre patients seulement sont hospitalisés dont un seul en réanimation.

    Sur 416 cas investigués, 292 sont importés, 66 sont des cas secondaires et 58 des cas autochtones. Près de 3.500 personnes ont été appelées individuellement et suivies dans le cadre du contact-tracing.

  • IPR

    289 nouveaux décès sont enregistrés dans les dernières 24 heures en France

    Ce jeudi 30 avril, Jérôme Salomon a donné un nouveau bilan pour la France.. La France déplore donc en tout 24.376 décès liés au covid-19 depuis le début de l'épidémie.

    Le nombre d'hospitalisations, lui, continue de baisser.

  • IPR

    Plus de 3 millions de cas dans le monde mais aussi 1 million de guéris

    L'AFP, dans con comptage quotidien du nombre de cas à travers le monde, indique que près de 3,3 millions de personnes sont contaminées par le virus à travers les différents pays touchés par la pandémie.

    Le nombre de décès, lui, a dépassé la barre des 230.000 morts liés au covid-19. Selon le site Worlddometer, qui assure le suivi de la pandémie au fur et à mesure des annonces données par les différents pays, le nombre total de cas de coronavirus a déjà dépassé les 3,3 millions ce vendredi 1er mai au matin.  Le nombre de décès, lui, se chiffrerait déjà à 234.000.

    Les Etats-Unis, plus que jamais, sont le premier pays contaminé au monde avec plus d'un million de cas, soit le tiers du bilan mondial. Plus de 63.000 personnes ont perdu la vie à cause du Covid. Le second pays le plus touché est l'Espagne avec plus de 239.000 cas et 24.000 décès, ensuite l'Italie 205.000 cas et 27.000 décès. Le Royaume-Uni arrive en 4ème position désormais, devant la France.

    Mais il faut aussi souligner ce chiffre, sur les 3 millions de cas recensés à travers la planète, 1 million de personnes sont considérées comme guéris. Un cap symbolique. En France, le nombre de guéris approche la barre des 50.000 personnes.

    Plus de détails par ici.

  • IPR

    Bonjour

    Nous ouvrons ce live pour suivre avec vous l'évolution du covid-19 et les dernières informations à ce sujet.

    Restez branchés !

A propos

420 cas de Covid-19 à La Réunion, une seule personne en réanimation

La préfecture et l'Agence Régionale de Santé n'ont recensé aucun nouveau cas de coronavirus à La Réunion ce jeudi 30 avril. Le nombre total de cas est donc toujours à 420 depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020.

Sur 416 cas investigués, 292 sont des cas importés, 66 des cas secondaires et 58 sont des cas autochtones. Concernant les tranches d'âges : 8,1% ont moins de 14 soit 34 cas, 41,3% ont entre 15 et 44 ans, 39,4% ont entre 45 et 64 ans, 7,4% ont entre 65 et 74 ans, et enfin 3,8% ont 75 ans et plus. Près de 3.500 personnes ont été appelées individuellement et suivies dans le cadre du contact-tracing.

4 personnes sont hospitalisées et 1 seule se trouve en réanimation. Lors d'un point presse ce jeudi 30 avril 2020, la directrice générale de l'Agence régionale de santé Martine Ladoucette est revenue sur le comptage les cas de coronavirus admis en réanimation. Sur une question d'Imaz Press, elle a reconnu, près d'une semaine plus tard, une erreur dans la communication des chiffres du samedi 25 avril 2020

Lors de ce même point presse, le préfet Jacques Billant a annoncé la prolongation des mesures de confinement et des restrictions jusqu'au 11 mai. Ainsi, se poursuivent l'interdiction de la vente de boissons alcoolisées à emporter de 17h à 6h sur l’ensemble du territoire, la fermeture des magasins et centres commerciaux à 19h, et la fermeture des sentiers du littoral et des plages.

- Le nombre de patients hospitalisés poursuit sa baisse en France -

188 personnes de moins ont été admises en réanimation par rapport à la veille.

289 personnes sont mortes du Covid-19 en France ces dernières 24 heures. Cela porte le bilan du nombre total de victimes sur le territoire à 24.376 depuis le début de l'épidémie, a fait savoir le directeur général de la Santé Jérôme Salomon ce jeudi soir lors de son point quotidien. Ce chiffre inclut les morts en Ehpad ou établissements médicalisés.

En outre, 7.166 personnes sont actuellement admises en réanimation à l'hôpital, dont 4.019 sont atteintes de Covid-19, a affirmé le directur général de la Santé.

- Les premières cartes de classification dévoilées -

Le déconfinement sera adapté aux départements, a indiqué Edouard Philippe ce mardi 28 avril dans sa présentation du plan de déconfinement aux députés, adopté ensuite par une large majorité. Trois ensembles de critères seront retenus pour évaluer la situation de chaque département : soit le taux de cas reste élevé, soit les capacités hospitalières restent tendues, soit le système local de test n'est pas suffisamment prêt. Pour les départements qui ne présentent aucun de ces critères, ils recevront un code couleur vert, les territoires les plus en danger seront en rouge.

Le ministère de la Santé a dévoilé les premières ce jeudi 30 avril 2020.

Une carte de la circulation active du virus au 30 avril en France :

Une carte "Tension hospitalière sur les capacités en réanimation" :

Et une carte faisant la synthèse des deux critères (circulation du virus et tension hospitalière) :

Retrouvez nos lives précédents ici : 

• notre live du 30 avril : Pas de nouveau cas de Covid-19 en 24 heures, 420 personnes contaminées, 5 patients hospitalisés dont un en réanimation

• notre live du 29 avril : Covid-19 : 3 nouveaux cas à La Réunion, 420 personnes contaminées depuis le début de l'épidémie

• notre live du 28 avril : Déconfinement : première phase du 11 mai au 2 juin, fin des attestations mais circulation limitée entre départements

• notre live du 27 avril : Covid-19 : 1 nouveau cas confirmé à La Réunion, 418 patients au total

• notre live du 26 avril : Covid-19 : aucun nouveau cas confirmé à La Réunion aujourd'hui

Et tous nos lives et articles depuis le début de la crise sanitaires sont ici

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    La vérité si je mens !, Posté
    Les dockers verbalisés pour s'être rassemblés pour le 1er mai . Ils étaient ainsi une quarantaine X 135 euros , à participer à cette manifestation