Phase 2 du déconfinement :

Certains gîtes n'ouvriront qu'à partir du 15 juin voire début juillet


Publié / Actualisé
Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé une réouverture des "auberges collectives" ce jeudi 28 mai lors de la présentation du déconfinement "acte 2". Pour ce qui est plus précisément des gîtes, c'est plus compliqué. Si certains ont pu rouvrir dès le 11 mai, en respectant les conditions imposées par la préfecture de La Réunion, d'autres restent fermés et le seront jusqu'au 15 juin au moins. C'est le cas du gîte de la Roche écrite, de Cayenne ou du Piton des Neiges. Inscrits à l'Association des gestionnaires des gîtes de montagne (AGGM), ces gîtes ou refuges doivent suivre un protocole sanitaire propre qui leur demande de nombreuses installations pour coller aux gestes barrières encore imposés. Le retour à la normale en montagne, ce n'est donc pas pour tout de suite. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé une réouverture des "auberges collectives" ce jeudi 28 mai lors de la présentation du déconfinement "acte 2". Pour ce qui est plus précisément des gîtes, c'est plus compliqué. Si certains ont pu rouvrir dès le 11 mai, en respectant les conditions imposées par la préfecture de La Réunion, d'autres restent fermés et le seront jusqu'au 15 juin au moins. C'est le cas du gîte de la Roche écrite, de Cayenne ou du Piton des Neiges. Inscrits à l'Association des gestionnaires des gîtes de montagne (AGGM), ces gîtes ou refuges doivent suivre un protocole sanitaire propre qui leur demande de nombreuses installations pour coller aux gestes barrières encore imposés. Le retour à la normale en montagne, ce n'est donc pas pour tout de suite. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Dans son plan de déconfinement "acte 2", Edouard Philippe a dit un mot des hébergements touristiques. Ceux-ci "pourront rouvrir à partir du mardi 2 juin" a annoncé le Premier ministre incluant les villages vacances, les campings ou encore les auberges collectives. Cette mesure ne concerne que les départements en zone verte. Les départements et régions oranges, à savoir l'Ile-de-France, la Guyane et Mayotte ne sont pas concernés. Ils devront attendre le 22 juin.

Ces annonces laissent entendre que les gîtes de La Réunion peuvent donc complètement rouvrir leurs portes. "A compter du 11 mai, les gîtes disposant de bungalows pourront rouvrir. Les dortoirs ne pourront pas être partagés entre des groupes différents, mais devront être réservés à l’usage d’une même famille. La restauration collective dans les gites devra être aménagée pour respecter les mesures barrières grâce à un service à la chambre" informait le préfet lors de la présentation de la première phase de déconfinement.

Depuis certains gîtes ont rouvert mais pas tous. Il faut dire que ces conditions ne sont pas toujours évidentes à mettre en place. Selon nos informations, certains ne rouvriront pas avant le 15 juin si ce n'est plus tard. Une information qui vient de l'IRT (Ile de La Réunion Tourisme) : les gîtes de montagne étiquetés AGGM (Association des gestionnaires des gîtes de montagne) vont devoir attendre. A compter de cette date, la réouverture se fera au cas par cas en fonction des équipements disponibles.

Selon le Dauphiné Libéré, les refuges pourraient bien être soumis à un mode inédit, suite aux annonces de la secrétaire d’État à la Transition écologique Emmanuelle Wargon : "alèses plastifiées sur les matelas, cloisons séparatrices ou plexiglas entre couchettes, horaires de levers décalés, duvet ou draps jetables individuels obligatoires…" Des règles sanitaires qui semblent parfois difficilement applicables en gîte.

Ainsi pour pluieurs gîtes de montagne ou refuges de La Réunion, les portes resteront bien closes jusqu'au 15 juin. C'est le cas notamment du gîte de la Roche écrite, situé à la Plaine des chicots, également le gîte de Cayenne ou encore l'emblématique refuge Caverne Dufour, à une heure de marche environ du sommet du Piton de Neiges. D'autres gîtes comme celui de Bélouve à Salazie n'envisagent pas de réouverture avant début juillet.

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !