74 tests positifs à la prison de Majicavo :

Covid-19 : 128 cas et 2 décès supplémentaires à Mayotte, 1.871 cas et 23 morts au total


Publié / Actualisé
L'Agence régionale de santé et la préfecture de Mayotte confirment 128 nouveaux cas de Covid-19, soit 1.871 cas depuis le début de l'épidémie sur l'île aux parfums. 2 nouveaux décès sont également à déplorer, portant à 23 le nombre de morts du coronavirus à Mayotte. 37 patients actuellement hospitalisés au CHM dont 21 dans le service de médecine et 10 dans le service de réanimation. L'ARS explique cette soudaine hausse de nouveaux patients par une campagne dépistage au centre pénitentiaire de Majicavo. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
L'Agence régionale de santé et la préfecture de Mayotte confirment 128 nouveaux cas de Covid-19, soit 1.871 cas depuis le début de l'épidémie sur l'île aux parfums. 2 nouveaux décès sont également à déplorer, portant à 23 le nombre de morts du coronavirus à Mayotte. 37 patients actuellement hospitalisés au CHM dont 21 dans le service de médecine et 10 dans le service de réanimation. L'ARS explique cette soudaine hausse de nouveaux patients par une campagne dépistage au centre pénitentiaire de Majicavo. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Deux nouveaux décès sont à déplorer ce jour, portant à 24 le total de décès liés au coronavirus à Mayotte (dont une personne décédée à La Réunion suite à une évacuation sanitaire). Ces nouveaux décès concernent deux personnes âgées hospitalisées depuis plusieurs jours en réanimation. Un décès s’est également produit à domicile, chez une personne très âgée, dont l’imputation au covid n’est pas certaine.

- De nombreux cas recensés à la maison d’arrêt de Majicavo -

L’augmentation du nombre de cas positifs ces derniers jours s’explique par une opération de dépistage massif à la prison de Majicavo Lamir. Suite à l’apparition de cas CoVid+ chez des surveillants, l’ARS, en collaboration avec le CHM, a pris la décision de tester l’ensemble des détenus, des personnels et des professionnels de santé exerçant au sein de la maison d’arrêt. Sur l’ensemble des dépistages réalisés, 107 cas se sont à ce jour avérés positifs. Ce dossier est suivi avec attention par les équipes de l’ARS et de Santé Publique France, comme par l’administration pénitentiaire de Mayotte.
Sur leur lieu de travail comme à la maison, tous les professionnels doivent respecter les mesures barrières et la distanciation physique. " Cas contacts ", il leur est instamment demandé de porter le masque pendant 14 jours.

   

2 Commentaire(s)

Stean, Posté
Et on réouvre demain lundi les lignes aériennes commerciales avec cette île avec 4 vols hebdo??
On marche sur la tête!
Jérome, Posté
C'est une situation vraiment inquiétante