A proximité des lieux très fréquentés :

Covid-19 : une vaste campagne de dépistage lancée la semaine prochaine


Publié / Actualisé
Dès la semaine prochaine, l'Agence régionale de Santé (ARS) va démarrer une large campagne de dépistage dans l'île. Dans les lieux très fréquentés, comme les marchés forains ou les supermarchés, des stands seront disposés pour permettre à la population de se faire dépister directement sur place. Les lieux et le nombre ne sont pour l'instant pas connus, et seront communiqués dans les jours à venir. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dès la semaine prochaine, l'Agence régionale de Santé (ARS) va démarrer une large campagne de dépistage dans l'île. Dans les lieux très fréquentés, comme les marchés forains ou les supermarchés, des stands seront disposés pour permettre à la population de se faire dépister directement sur place. Les lieux et le nombre ne sont pour l'instant pas connus, et seront communiqués dans les jours à venir. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Cette démarche s'inscrit dans le nouveau plan de gestion de l'épidémie, afin d'encourager la population à se faire dépister", explique le docteur François Chièze, directeur de veille et de sécurité sanitaire de l'ARS. Les tests PCR se feront sur la base du volontariat, afin de pouvoir déterminer le niveau de circulation du virus sur le territoire.

"Pour l'heure, l'apparition de cas autochtones n'est pas vraiment représentative de la circulation du virus, dans la mesure où certains d'entre eux sont relégués au stade de cas contact après investigation" précise le Dr. Chièze. "Plus les gens se font tester, plus nous aurons une idée précise de comment circule le Covid-19 dans l'île" continue-t-il.

Ces stands seront positionnés près des lieux à haute fréquentation dès la semaine prochaine, alors que la septaine devrait être levée ce vendredi. L'ARS attend désormais les retours des différentes communes de l'île pour déterminer l'emplacement de chaque stand. Les tests seront par ailleurs gratuits pour tous, pris en charge par l'Assurance maladie, et se feront sans ordonnance.

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Lola, Posté
et bien sur tous les tests seront positifs car ils ne sont pas fiable ceci en vue de reconfiner pour la deuxiéme vague, rentrés scolaire repoussée de deux semaines.méme si personne n'a le covid avec leur test tout le monde l'aura, pour ma part je ne fais confiance à personne et surement pas à l ars.