[LIVE] Point sur la crise sanitaire :

"Ne pas porter de masque quand la proximité est inévitable, cela peut s'assimiler à une mise en danger"


Publié / Actualisé
La préfecture et l'ARS font le point sur la crise sanitaire. Jacques Billant, préfet de La Réunion, Étienne Billot, directeur général adjoint de l'Agence Régionale de Santé et le docteur Martine Servat, directrice de l'animation territoriale et des parcours de santé de l'Agence Régionale de Santé organisent une conférence ce mercredi 15 juillet 2020 à partir de 17h, au cours de laquelle ils feront un point d'étape sur la gestion de la crise Covid et les nouvelles modalités d'entrée sur le territoire. Suivez notre live (Photo rb/www.ipreunion.com)
La préfecture et l'ARS font le point sur la crise sanitaire. Jacques Billant, préfet de La Réunion, Étienne Billot, directeur général adjoint de l'Agence Régionale de Santé et le docteur Martine Servat, directrice de l'animation territoriale et des parcours de santé de l'Agence Régionale de Santé organisent une conférence ce mercredi 15 juillet 2020 à partir de 17h, au cours de laquelle ils feront un point d'étape sur la gestion de la crise Covid et les nouvelles modalités d'entrée sur le territoire. Suivez notre live (Photo rb/www.ipreunion.com)

Nos journalistes sont sur place à la préfecture, suivez leur direct :

  • IPR

    "Désormais (jusqu'au 18 juillet), c'est la septaine point. On recommande simplement de porter les masques après les 7 jours. Pas de restrictions après la levée de la septaine" annonce la préfecture

  • IPR

    Ce jour, neuf nouveaux cas ont été confirmés

    Trois sont issus d'évacuations sanitaires, un est un cas importé,  un autre est une situation autochtone isolée, trois patients sont au sein d'une même famille, et un nouveau patient autochtone lié à un précédent autochtone

  • IPR

    La préfecture ne souhaite toujours pas communiquer sur la localisation des cas de Covid-19

    "Il n'y a pas de chaîne de contamination locale, cela sera cependant communiquer et nous aurons un discours plus précis" explique Jacques Billant. Saint-Louis a été choisie pour le lancement simplement car c'est la commune à avoir mis en place le dispositif le plus rapidement

     

  • IPR

    Le port du masque pourrait être obligatoire à partir du 1er

    Emmanuel Macron l'a annoncé ce mardi, il souhaite le rendre obligatoire. Les règles évolueront donc dans ce sens une fois cette règle imposée

  • IPR

    Des médecins seront présents à l'aéroport jusqu'au 18 juillet pour tester les passagers n'ayant pas fait de dépistager avant le vol

    A partir du 18, les passagers n'ayant pas fait de test ne pourront pas embarquer, il n'y aura donc plus d'équipe médicale à l'arrivée

  • IPR

    38% des passagers se font tester à J+7

  • IPR

    Des campagnes de tests dans les EHPAD a été effectuée, en amont de la campagne actuelle en coopération avec les communes

    L'ensemble des communes sont saisies, les opérations sont en organisation avec ces dernières. Saint-Louis est la première ville a avoir effectuer ces tests. "La campagne a été un succès, 150 tests avaient été réalisés à 10h30"

    L'ARS espère lancer ces campagnes dans d'autres communes dès la semaine prochaine

  • IPR

    "Les symptômes de la dengue, du Covid-19 et de la grippe sont similaires"

    C'est pour cela que les autorités encouragent la population à se faire tester pour le Covid-19

     

  • IPR

    "Les cas autochtones aparaissent principalement dans les familles, il n'y a pas de chaine de transmission actuellement".

    Il faut cependant "rester vigilant et faciliter le recours aux tests". Environ 1.000 tests sont effectués chaque jour. 12.000 tests par semaine sont disponibles dans l'île, ce qui veut dire que La Réunion peut augmenter ses dépistages quotidiens.

    "Nous avons la possibilité si nécessaire les capacités des laboratoires de recherche, soit 4.000 tests supplémentaires par semaine" explique l'ARS.

  • IPR

    L'ARS veut faciliter l'accès à des soignants en cas de symptômes pour les touristes

    Un dispositif sera mis en place dans les jours à venir. L'ARS met aussi l'accent sur le contact-tracing, c'est-à-dire le suivi des personnes contacts, qui est un impératif. "Ce contac-tracing est assuré par le médecin traitant, l'assurance maladie et l'ARS" rappelle l'ARS

    Les autorités les contactent régulièrement pour s'assurer que des symptômes n'aparaissent pas chez les personnes contact. Ce dispositif "a participé à la circulation faible du virus"

  • IPR

    Une vaste campagne de dépistage a été lancée ce mercredi

    Des stands vont être installés dans les points de circulation de l'île pour encourager les Réunionnais à se faire dépister. Ces tests sont gratuis et sans ordonnance.

    "L'objectif est de limiter au maximum la circulation du virus au sein du territoire" explique Étienne Billot directeur général adjoint de l'ARS

  • IPR

    Une campagne de sensibilisation est lancée à La Réunion, "Contre la dengue et le Covid-19, tous mobilisés"

    Des personnalités réunionnaises comme Jackson Richardson ou Maya Kamaty ont accepté de témoigner et d'encourager la population en vidéo.

  • IPR

    Si des manquements aux gestes barrières sont détectés dans les lieux de sociabilisation, la préfecture pourra prononcer la fermeture de l'établissement

  • IPR

    Le préfecture rappelle que deux épidémies sévissent : le Covid-19 et la dengue

    "La dengue tue, le coronavirus tue" rappelle le préfet. "Il n'y a pas d'autres remparts que les gestes barrières, le danger est de banaliser ces épidémies"

  • IPR

    Les rassemblements de plus de 5.000 personnes restent interdits jusqu'au 31 août

    Les événements culturels peuvent reprendre. Les concerts debout et les soirées discothèques restent interdites

  • IPR

    "Lorsqu'on aime La Réunion, on doit la protéger"

    Le préfet appelle les Réunionnais de métropole doivent avoir à coeur de protéger leur famille à l'arrivée. Il encourage, pendant les premiers jours, éviter de rendre visite aux personnes fragiles et éviter les activités de groupe

  • IPR

    Si la septaine n'est plus obligatoire, le préfet presse la population au plus grand respect des gestes barrières

    La septaine strice reste cependant requise pour les passagers arrivant de Mayotte.

    La préfecture encourage les voyageurs à se refaire tester 7 jours après leur arrivée. Ce test n'est pas obligatoire. Cette mesure est encouragée dans la mesure où plusieurs voyageurs, négatifs à leur départ, ont été testés positif à l'issue de leur septaine

  • IPR

    Le nouveau dispositif sera mis en place au 18 juillet

    Les tests seront obligatoires à destination de La Réunion, depuis la métropole ou Mayotte. Les tests ne sont pas requis pour se rendre en métropole

  • IPR

    "Il faut mettre en place des filets nécessaire pour éviter uner recrudescence des cas comme on l'a vu ces dernières semaines" explique le Préfet

    - Test obligatoire pré-embarquement : plus de 90% des personnes testées avant leur embarquement sur la base du volontariat avant la mise en place de l'obligation de se faire tester à partir du 18 juillet

    - Promotion absolue des gestes barrières, "des gestes sains contre deux épidémies"

  • IPR

    Bonjour à tous !

    La conférence de presse va débuter, suivez-nous, nous sommes en live

A propos

Gestion de la crise, dépistage, modalités d'entrée sur l'île et gestes barrières... la préfecture et l'ARS font le point

Ce mercredi 15 juillet 2020, la préfecture et l'ARS font le point sur la crise sanitaire. Plutôt silencieuses jusqu'ici, les autorités organisent à nouveau une conférence de presse, très attendue par la communauté médicale notamment.

Sont présents : Jacques Billant, préfet de La Réunion, Étienne Billot, directeur général adjoint de l'Agence Régionale de Santé et le docteur Martine Servat, directrice de l'animation territoriale et des parcours de santé de l'Agence Régionale de Santé.

Au menu de cette conférence, la gestion de la crise sanitaire. Il sera donc question de la situation actuelle : nombre de cas, cas autochtones, évacuations sanitaires venues de Mayotte... mais également des stratégies de dépistage mises en place. Ce mercredi, l'ARS a justement lancé sa campagne de tests gratuits sur les marchés de l'île, à commencer par Saint-Louis ce matin.

Lire aussi : Covid-19 : lancement de la campagne de dépistage gratuit à Saint-Louis

Lire aussi : Rapide et pas si douloureux : on a testé le prélèvement nasal

Les autorités feront également le point sur les modalités d'entrée sur le territoire. Septaine supprimée, test obligatoire dans les 72h précédant le vol à compter du 18 juillet, test recommandé au bout de 7 jours, port du masque... L'occasion de revenir sur les règles annoncées par le ministère des Outre-mer.

Il sera sans doute également question des annonces du président de la République : ce mardi 14 juillet, Emmanuel Macron a évoqué la possible mise en place du port obligatoire du masque dans les lieux publics clos à compter du 1er août.

Lire aussi : Emmanuel Macron veut rendre obligatoires "les masques dans les lieux publics clos"

Enfin, la préfecture et l'ARS parleront de la future campagne de communication sur les gestes barrières. Masque, lavage des mains, distanciation physique... à l'occasion de la reprise des vols, la période de vacances et le retour des touristes, les autorités reviendront sur ces "gestes qui protègent".

   

1 Commentaire(s)

HULK, Posté
Et ouvrir la ligne MAYOTTE-RÉUNION quand on sait ce qui s'y passe, comment çà s'appelle? Assassinat,meurtre? Stupidité? Je vous laisse le choix.