Une nuance importante (actualisé) :

Tests pour les voyageurs : obligatoires trois jours avant oui, mais à n'importe quelle heure


Publié / Actualisé
Depuis des jours, des semaines, des mois, on parle du test RT-PCR obligatoire pour tous les voyageurs qui viennent à La Réunion. Ce test nasal doit être réalisé, disait-on, au maximum 72 heures avant l'embarquement. Jusqu'ici certains voyageurs se sont même plaints de ne pas être acceptés à bord de l'avion, pour quelques heures supplémentaires seulement. Pourtant, du moment qu'il est réalisé dans les trois jours précédent le décollage, le test est valable, même réalisé un mardi matin pour un vol le vendredi soir. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Depuis des jours, des semaines, des mois, on parle du test RT-PCR obligatoire pour tous les voyageurs qui viennent à La Réunion. Ce test nasal doit être réalisé, disait-on, au maximum 72 heures avant l'embarquement. Jusqu'ici certains voyageurs se sont même plaints de ne pas être acceptés à bord de l'avion, pour quelques heures supplémentaires seulement. Pourtant, du moment qu'il est réalisé dans les trois jours précédent le décollage, le test est valable, même réalisé un mardi matin pour un vol le vendredi soir. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Certains voyageurs devant venir ou rentrer à La Réunion l'ont clairement fait savoir : leur test, bien que négatif, a été refusé à l'aéroport car datant de plus de 72 heures. Même à quelques heures près.

Nous avions même parlé sur Imaz Press d'une famille rappelée par la compagnie qui s'était montrée très claire : ce qui compte, ce sont les 72 heures (ou 96 pour les vols du mardi en raison du week-end), pas le nombre de jours. Pour un vol du vendredi soir, à 20h il fallait alors maximum un test réalisé le mardi soir, à 20h, soit à l'heure près.

Rétropédalage ! Après avoir vu passer de nombreux témoignages contradictoires, nous avons demandé à l'ARS ce qu'il en était. La réponse, jamais vraiment dite clairement aux voyageurs, mais communiquée aux compagnies aériennes est toute autre : le test doit être réalisé trois jours avant, mais peu importe l'heure. Un dépistage pour un vol vendredi soir peut donc être réalisé... le mardi matin.

Une réponse - enfin claire - pour tous les voyageurs qui se posent la question. D'autant plus que les passagers en route pour La Réunion ne sont toujours pas prioritaires et donc pas certains de recevoir leurs résultats à temps. Une problématique qui reste entière et dont la Délégation des Outre-mer a dit vouloir s'occuper.

Lire aussi : Des Réunionnais refoulés d'un vol Air France, leurs résultats de dépistage n'étaient pas arrivés

Lire aussi : Tests de dépistage en Métropole : les voyageurs face à des délais de plus en plus longs

- Un courrier envoyé à toutes les compagnies -

L'ARS nous l'affirme : une note explicative a pourtant été envoyée aux compagnies aériennes. A Imaz Press nous avons pu nous procurer le document en question dans lequel on peut voir ceci :

Ainsi l'ARS précise bien l'aternative : "72h (ou 3 jours)".

Ici un tableau indique clairement le jour qui correspond au dépistage, et il est bien précisé que "le test peut être réalisé à toute heure de la journée". C'est en effet ce qu'avait indiqué l'ARS à Imaz Press lors d'une précédente interview. Une affirmation qui paraissait totalement incohérente vis-à-vis de ce que font les compagnies.

Manque cependant dans ledit tableau la mise à jour datant de fin juillet déjà : pour les vols du mardi, une dérogation est accordée en raison du week-end et il est possible de faire son test le vendredi soit 4 jours avant le vol.

- Des indications qui manquent de clarté -

La compagnie Air Austral nous indique se fixer "sur les informations communiquées par l'ARS et le tableau des délais de réalisation des tests PCR" et ajoute avoir conscience que "le test peut être réalisé à toute heure de la journée".

Contactées, les compagnies Corsair et Air France n'ont pas donné suite à nos demandes. Mais sur les différentes pages des compagnies, c'est le flou artistique. On peut observer sur le site de Corsair par exemple qu'on parle bien de "72 heures" pour accéder aux territoires ultramarins.

Pire encore, French Bee de son côté indique un tableau d'heures à respecter, précisant bien les 72 strictes à respecter. Ce qui ne correspond pas aux indications de l'ARS.

Une page qui mériterait donc d'être mise à jour au plus vite pour éviter de perdre plus encore les voyageurs déboussolés.

Vous le savez maintenant : vous pouvez présenter un test (négatif, bien sûr) de plus de 72 heures du moment qu'il date de 3 jours avant le vol. "De 72 heures à 3 jours il n'y a pas une grande différence. Les compagnies aériennes sont bien au courant via la note que nous avons envoyée" nous confirme le docteur François Chièze, responsable de la sécurité sanitaire à l'ARS.

Peut-être les compagnies aériennes gagneraient à l'indiquer sur leur site et l'ARS à le communiquer directement aux voyageurs...

Mise à jour du 15 septembre à 11h

Air France et Corsair affirment à leur tour "prendre en compte les 3 jours même si cela peut excéder les 72 heures" et que "l’horaire du test n’est pas pris en considération, conformément aux décisions de l’ARS".

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

11 Commentaire(s)

Tof, Posté
l'information n'est pas connu dans la aéroports.pour un départ lundi soir, j'ai du faire mon test samedi matin. pour être dans le délai de 72h.et il a fallu que je fournisse le résultat lors de mon vol d'acheminement de province (Lorient) vers paris.résultat que j'ai reçu a l'aéroport alors que l'embarquement était fini depuis 5 min !Heureusement le personnel de l'aéroport était très compréhensif et l'avion m'a attendu...
AdrienH, Posté
Aux Pays-Bas on solutionne cela en datant le test à 23h ?OK ... si votre vole décolle à 23h05 ... problème ?£Enfin .. c'est clair maintenant
Sylvie, Posté
Je suis dans ce cas actuellement les délais de résultats sont quelquefois de 10jours dans la région île de France , après de multiples appels pas de rendez vous possible et au mieux résultats plus de 72 h après le test ! On fait comment ?
Klensy, Posté
je suis a perpignan et je devais partir pour la Réunion ce jour 15/9/20 ils ont refusé car mon test covid est de vendredi. j'ai du modifier mon billet (gratuitement) mais payé 3j d'hotel . je vais faire une reclamation a air-franceje vais aussi voir avec ma carte bleue gold ! on ne sait jamais
Stress, Posté
Je viens d'avoir french bee au téléphone et effectivement pour eux, le test doit être fait dans les 72h avant... Je vais devoir le repasser alors que je l'ai bien passé 3 jours avant... Génial. Effectivement le message n'est pas passé et c'est très problématique... (Bonjour. Nous avons eu à notre tour French Bee au téléphone qui dit avoir conscience des recommandations de l'ARS. Le site va être mis à jour et French Bee confirme que les 72 heures peuvent finalement être dépassées et que ce sont les trois jours qui comptent. Le message devrait être passé aux différents agents désormais. Bonne journée - WEBMASTER)
Voyage voyage, Posté
Moi je viens de faire mon test covid, mardi matin, pour un voyage à la Réunion le vendredi soir... Je pensais que c'était bon mais du coup avec toutes les informations je suis perdue... J'espère sincèrement que l'accès au vol ne me sera pas refusé ! Sinon je montrerais la note de l'ARS à la compagnie, merci ipreunion de nous l'avoir transmise ?ð?"
Voyage voyage, Posté
Moi je viens de faire mon test covid, mardi matin, pour un voyage à la Réunion le vendredi soir... Je pensais que c'était bon mais du coup avec toutes les informations je suis perdue... J'espère sincèrement que l'accès au vol ne me sera pas refusé ! Sinon je montrerais la note de l'ARS à la compagnie, merci ipreunion de nous l'avoir transmise ? (Bonjour, de mardi matin à vendredi soir oui c'est bon selon l'ARS, mais le message ne semble pas être bien passé hélas. Bonne journée - WEBMASTER)
Noel, Posté
Sauf que l'Etat, par le site d'information de la préfecture, impose bien 72 heures ... Pour les voyageurs venant de province en transit à Paris, il semble que c'est l'heure du dernier embarquement qui compte donc du départ de province (à vérifier quand même auprès des autorités, pas du Dr Chieze) : Quel est le nouveau parcours du voyageur si j'ai réalisé un test avant d'embarquer?? Au maximum 72h avant d'embarquer vous devez faire un test RT-PCR (sur prescription médicale ou en vous rendant directement en laboratoire et en présentant mon billet d'avion). Ce test est remboursé par l'Assurance Maladie ; Pour embarquer vous devez présenter : - les résultats de votre test négatif - une déclaration sur l'honneur attestant que vous ne présentez pas de symptômes d'infection au Covid 19 et que vous n'avez pas été en contact avec une personne contaminée dans les 7 jours qui précèdent mon voyage, - Le formulaire d'aide au contact tracing remis par la compagnie aérienne (ou je renseigne mes données sur l'application d'aide au contact tracing de l'ARS.Lors de mon voyage, je transite à Paris 1 jour ? Mon test réalisé avant mon vol à destination de Paris sera-t-il valable ?Votre test doit être réalisé dans les 72h avant votre dernier embarquement, au-delà il ne sera pas valable et vous devrez reporter votre voyage.http://www.reunion.gouv.fr/onvousrepond-faq-sur-les-modalites-d-entree-sur-le-a6776.html#Mon-embarquement-peut-il-etre-refuse-par-la-compagnie-aerienne-et-a-quel-nbsp
(Bonjour. Pourtant l'ARS le confirme : c'est bien trois jours avant, et si le délai de 72 h dépasse, le test est quand même valable. Cette information a été communiquée aux compagnies mais il semble que tout le monde ne soit pas au courant... Bonne journée - WEBMASTER)
Déboussolée, Posté
96h je suis dans ce cas pour un vol le mardi début octobre et après avoir eu Air France l'ars et la préfecture ça n'existe plus .....
ComAnd, Posté
Je confirme, le flou artistique a régné sur cette sacrée obligation de 72 heures... Il y a 3 semaines de ça j'ai voyagé et le retour a été compliqué étant donné que pas un seul laboratoire ni hôpital ne faisait de test après 16h30 le vendredi, devant voyager le lundi soir après 16h30 il fallait que ça soit fait ainsi. J'ai dû faire 100 km aller et 100 km retour pour faire le test dans un laboratoire distant. On a bien reçu par mail de résultat et une fois imprimé à l'aéroport on a eu la surprise de voir qu'on ne regardait juste deux choses rapidement, la date (sans vérifier l'heure...) et le résultat négatif ou positif. Et rien d'autre, même pas mon nom ! Un deuxième contrôle a même été fait au moment véritable de l'embarquement ; j'ai répondu que j'avais déjà montré les résultats au moment de l'enregistrement des bagages en disant que c'était négatif et la personne m'a cru sur parole. J'aurais pu rentrer en étant positif ç'aurait été pareil ! . Donc les 72 heures obligatoires... une obligation non fondée mais qui engendre quand même du stress chez ceux qui voyagent. 72 heures chaque jour de la semaine excepté le mardi où on a 24 heures de plus... Cherchez l'erreur. Autrement dans l'avion tout le monde est masqué tout le long du voyage excepté au moment du repas ou de petit-déjeuner où tout le monde enlève au même moment son masque. Cherchez l'erreur...Autrement les hôtesses qui se déplacent dans tout l'avion prennent et déposent ici et là des choses avec les passagers .... Quelle meilleure Source de dissémination ? Sinon l'ARS pourrait-elle nous donner les conditions exactes et précises de surveillance pour les personnels navigant ? Ils arrivent à la Réunion en même temps que les passagers, restent deux ou trois jours (confinés ??) avant de reprendre l'avion dans l'autre sens vers la métropole avant de repartir 2 ou 3 jours après vers une autre destination... Quelles sont les fréquences de dépistage pour eux et les délais obligés pour eux sont t-ils de 72 heures également...?
Handireunion, Posté
On attend une version officielle de l'ARS et TRÈS précise. Pourquoi ne pas donner accès au document complet ? Cette note explicative n'est pas forcément très claire puisque les 72 h "avant l'embarquement" se transforment en un peu moins de 96 h â?| vendredi 0 h pour un départ le lundi à 21 h (93 h). Trois jours calendaires avant le jour de l'embarquement aurait été plus juste (pas forcément plus clair pour tous) si ont prend en compte le tableau. Ce qui donne au final 24 h de plus. Préciser 72 h ne se justifie plus ou alors dans ce cas précis de vendredi il faudrait lire de vendredi 21 hâ?| Et on revient aux 72 h.