14 élèves et un personnel sont positifs :

Saint-Denis : campagne de test Covid-19 généralisée au lycée Mémona Hintermann Afféjee


Publié / Actualisé
Une campagne de test généralisée au lycée Mémona Hintermann Afféjee (Bois de Nèfles, Saint-Denis) est organisée ce vendredi 25 septembre 2020 après le signalement sur deux jours de 14 élèves, dont 10 dans la même classe, et d'un personnel Covid positif. L'ensemble des élèves et des personnels de l'établissement seront testés sur la journée. En conséquence, les cours sont suspendus pour la journée afin de réaliser les tests. Les familles n'ayant pas autorisé les collégiens à être dépistés ont été priées de garder leurs enfants au domicile. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Une campagne de test généralisée au lycée Mémona Hintermann Afféjee (Bois de Nèfles, Saint-Denis) est organisée ce vendredi 25 septembre 2020 après le signalement sur deux jours de 14 élèves, dont 10 dans la même classe, et d'un personnel Covid positif. L'ensemble des élèves et des personnels de l'établissement seront testés sur la journée. En conséquence, les cours sont suspendus pour la journée afin de réaliser les tests. Les familles n'ayant pas autorisé les collégiens à être dépistés ont été priées de garder leurs enfants au domicile. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Nos journalistes sont sur place, suivez notre live :

Trois laboratoires ont été installées à différents endroits dans le lycée. Cinq ou six élèves sont accueillis en même temps sur chaque stand. Chaque classe va être testée, sauf les élèves n'ayant pas reçu l'autorisation de leurs parents. Le personnel de santé a été mobilisé depuis le Centre hospitalier de La Réunion.

"C'est plutôt rassurant de le faire au lycée plutôt qu'en laboratoire, c'est mieux organisé et plus sécurisé" indique Dania, une élève de l'établissement. L'ambiance sur place est détendue.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Lili, Posté
On parle d'autorisation des parents ?? Ça n'a été demandé ! Une bonne partie des parents ne savaient même pas ce qui allait se passer ainsi que des élèves. Les 15 cas n'étaient pas les seuls, il y en avait bien d'autres les autres semaines passées. Pourquoi des classes entiere deux semaines après la rentrée étaient déjà remises en confinement ??? On en parle pas de cela... mensonge !!! Les enseignants accusent les gamins en plein cour d'être à l'origine des contaminations alors que cest à cause de leur résultat que des classes ont été fermées...Journee dépistage j'y étais.. aucune distanciation entre les eleves !! Tout le monde était tassé au même endroit !!!!!
Coco974, Posté
Le lycée compte-t-il mettre en place des mesures de distanciation à la cantine ?
Docbb, Posté
surtout qu'une eleve de la classe a continué a venir en cours alors qu'elle savait !