60 cas en tout, cinq classes restent à domicile (actualisé) :

Lycée Mémona Hintermann-Afféjee à Saint-Denis : 37 nouveaux cas positifs sur 933 tests réalisés


Publié / Actualisé
Le lycée Mémona Hintermann-Afféjee, situé à Bois-de-Nèfles à Saint-Denis, a reçu les résultats complets suite à la journée de dépistage menée dans l'établissement ce vendredi 25 septembre. 60 cas sont positifs en tout dont 37 nouveaux sur 933 tests réalisés au total, dont 1 personnel. La majorité de ces cas se concentre sur 5 classes de première et de terminale, dont les élèves restent à domicile. Pour les autres, les cours reprennent ce lundi. (Photo d'archives rb/www.ipreunion.com)
Le lycée Mémona Hintermann-Afféjee, situé à Bois-de-Nèfles à Saint-Denis, a reçu les résultats complets suite à la journée de dépistage menée dans l'établissement ce vendredi 25 septembre. 60 cas sont positifs en tout dont 37 nouveaux sur 933 tests réalisés au total, dont 1 personnel. La majorité de ces cas se concentre sur 5 classes de première et de terminale, dont les élèves restent à domicile. Pour les autres, les cours reprennent ce lundi. (Photo d'archives rb/www.ipreunion.com)

Ce vendredi 25 septembre, une vaste série de tests de dépistage a été menée dans le lycée Mémona Hintermann-Afféjee situé à Bois-de-Nèfles Sainte-Clotilde (sur la commune de Saint-Denis). Cette décision a été prise suite à la détection de 10 cas positifs dans une seule classe.

Lire aussi : Saint-Denis : campagne de test Covid-19 généralisée au lycée Mémona Hintermann Afféjee

Les résultats complets sont parvenus et au total, 60 cas s'avèrent positifs en tout, dont 37 nouveaux sur un total de 933 tests réalisés, selon le proviseur Gilles Frémenteau. Ce qui représente un taux de positivité d'environ 4%. Parmi eux, un seul personnel.

- 52 cas concentrés sur 5 classes -

Or sur ces 60 cas, 52 se concentrent sur 5 classes de première et de terminale. "C'est très rassurant pour nous, cela signifie que le virus ne circule pas de manière diffuse dans l'établissement" estime le proviseur.

Les 8 élèves positifs au coronavirus repérés dans 7 autres classes du lycée ont également été contactés pour un maintien à domicile et pour réalisation de leur traçage. Leur nombre dans chacune des classes étant inférieur à 3, seuls ces élèves sont concernés par la septaine.

Une sixième classe est surveillée, avec 2 cas positifs. Le nouveau protocole sanitaire diffusé par le ministère de l'Education nationale, en accord avec le ministère de la Santé, indique cependant que les fermetures de classes ne sont pas systématiques en-dessous de 3 élèves contaminés. Celle-ci reste donc ouverte, mais est surveillée de près.

"Nous sommes satisfaits, il y a une très bonne prise de conscience de la part des familles qui étaient en droit de ne ne pas donner leur accord et de refuser de faire tester leur enfant. Mais le taux de dépistage est élevé" remarque Gilles Frémenteau. En effet sur les 1.170 personnes que compte le lycée - élèves et personnels éducatifs confondus - 933 tests ont été réalisés, cela représente donc un taux de près de 80%.

Concernant les élèves contaminés, le proviseur dit ne pas avoir eu de retour de "cas graves" ni d'hospitalisations.

- Reprise des cours lundi pour les autres -

Il est difficile d'estimer l'origine de cette contamination. "Nous avons essayé d'avoir une traçabilité avec l'aide de l'ARS, mais c'est compliqué. Il pourrait s'agir d'une fête d'anniversaire à l'extérieur peut-être."

Les 140 élèves des 5 classes concernées vont rester chez eux et ne reprendront donc pas le chemin du lycée. Ils bénéficieront du dispositif de continuité pédagogique mis en place pour lees élèves contaminés ou cas contacts en quarantaine. Quant aux autres classes, les cours reprennent dès ce lundi 28 septembre.

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Lili, Posté
Comme le dit si bien Missouk, ça va être géré encore à la semaine... d'ici là on entendra qu'il avait 20 cas de plus....Les distances n'existent aucunement dans l'établissement pour lavoir vu de mes propres yeux le 25 !!!! BRAVO
Missouk, Posté
60 cas, ça fait quand même beaucoup! Que font le Rectorat et l'ARS concernant les autres cas contacts (cour de récréation, cantine, bus, professeurs?). Encore une gestion "à la petite semaine"... Les lycéens sont des adultes il me semble, donc le virus doit circuler dare-dare!