Coronavirus :

Plus besoin de motif impérieux pour se rendre à Mayotte ou en Guyane


Publié / Actualisé
Un décret publié ce dimanche 27 septembre au Journal officiel indique qu'il n'y a plus besoin de motif impérieux pour voler vers Mayotte ou la Guyane. L'état d'urgence sanitaire a été levé dans les deux départements français le 16 septembre dernier. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Un décret publié ce dimanche 27 septembre au Journal officiel indique qu'il n'y a plus besoin de motif impérieux pour voler vers Mayotte ou la Guyane. L'état d'urgence sanitaire a été levé dans les deux départements français le 16 septembre dernier. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

L'article 10 alinéa I indiquait quue "Sont interdits, sauf s'ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé, les déplacements de personnes par transport public aérien entre, d'une part, la Guyane, Mayotte, la Polynésie Française, la Nouvelle-Calédonie ou Wallis et Futuna et, d'autre part, tout point du territoire de la République."

Le décret publié ce dimanche 27 septembre vient modifier cet article : "au I, les mots: 'la  Guyane, Mayotte' sont supprimés" peut-on lire. Les motifs impérieux vers Mayotte et la Guyane disparaissent.

Une suite logique à la levée de l'état d'urgence sanitaire dans ces deux départements annoncée le 16 septembre dernier à l'issue du Conseil des ministres.

Lire aussi : Covid-19 : fin de l'état d'urgence sanitaire à Mayotte et en Guyane

Ainsi à Mayotte, l'obligation de test anti Covid pour les voyageurs à destination de La Réunion a également été supprimée dans la foulée, le 19 septembre. Les voyageurs au départ de Mayotte à destination de La Réunion et des autres territoires ultramarins n'ont plus à présenter un test PCR négatif à la Covid-19 pour pouvoir embarquer dans un avion.

Lire aussi : Mayotte : fin de l'obligation de test anti Covid pour les voyageurs à destination de La Réunion

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Chifoumi, Posté
Est-ce que ban Mahorais et Guyanais lé d'accord pou laisse rentre su zot territoire sans motif impérieux ?Moin créole mi lé pas d'accord qui rentre la Réunion sans test obligatoire. Lé trop bon'heure pou fait ça. Mais nou na point noute mot à dire. Dommage. Pourtant demoune i vote pou maire pou repréente le peuple. Bana i fé comme zot i veut. Lé pas là ek demoune.