70 excès de vitesse relevés en trois heures :

Contrôles dans le nord-est : un conducteur flashé à 162 km/h au lieu de 90


Publié / Actualisé
Les gendarmes de Saint-Benoît publie un compte-rendu suite à une opération de contrôle tenue à Saint-Benoît ce jeudi 15 octobre 2020. Entre 19h et 22h, 70 excès de vitesse ont été relevés, dont quatre à plus de 50 km/h au-dessus de la vitesse autorisée. L'un d'eux a été flashé à 162 km/h au lieu de 90. Les gendarmes dénoncent un relâchement de certains automobilistes depuis la fin du confinement. Nos publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les gendarmes de Saint-Benoît publie un compte-rendu suite à une opération de contrôle tenue à Saint-Benoît ce jeudi 15 octobre 2020. Entre 19h et 22h, 70 excès de vitesse ont été relevés, dont quatre à plus de 50 km/h au-dessus de la vitesse autorisée. L'un d'eux a été flashé à 162 km/h au lieu de 90. Les gendarmes dénoncent un relâchement de certains automobilistes depuis la fin du confinement. Nos publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

" Face au relâchement observé de certains automobilistes sur l'île, notamment depuis la fin du confinement, et donc propice à une aggravation de la mortalité routière (17 tués à ce jour), la gendarmerie intensifie ses contrôles jour et nuit.

Le 16 octobre 2020 de 19h à 22h, 15 gendarmes de la compagnie de gendarmerie départementale de Saint-Benoît, appuyés par 5 motocyclistes de la brigade motorisée de Saint-Benoît et 3 gendarmes mobiles de l'Escadron de Gendarmerie Mobile déplace 22/5 d'Annecy, ont mené une opération de lutte contre l'insécurité routière sur les secteurs Duparc à Sainte-Marie et de la Vanilleraie à Sainte-Suzanne, dans le sens Nord/Sud.

70 vitesses excessives ont ainsi été constatées dont 4 à plus de 50 km/h de la vitesse autorisée, en l'espèce 90 km/h (maximum relevé : 162 km/h). 3 mises en fourrière administrative ont été prononcées.

Le contrôle ainsi effectué démontre un réel relâchement dans le comportement des usagers.

La gendarmerie tient à rappeler que les vitesses excessives sont à l'origine de 22% des accidents".

   

1 Commentaire(s)

Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
Manière de préparer les automobilistes au radar tourelle , il faut faire du chiffre et pour ça les bleus de chauffe se rendent au supermarché du goudron . Préfet. Un uniforme qui a trop tendance à se changer en livrée. Alléluia !